undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
6
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:7,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 août 2011
Attention, je veux être bien compris, j'aime la période Schenker de UFO, elle est historique pour le groupe et pour le hard rock en général.
Mais ce serait une erreur de penser que tout ce qui n'est pas estampillé Schenker est du sous-UFO.
Personnellement j'adore cet album (qui pourtant est souvent écorché dans les critiques).
Je pense que Paul Chapman est tout à fait à la hauteur dans son rôle. Pas évident de passer derrière (ou avant selon la période de référence) Michael Schenker. On ne pourra pas lui reprocher d'avoir plagié le jeu du blond germanique.
J'apprécie tous les titres de cet album, en particulier "Blinded by a lie", "Diesel in the dust", "When it's time to rock", "Call my name", "All over you" et "No getaway", soit presque tout l'album en fin de compte.
Phil Mogg est toujours impérial au micro, à la rythmique on retrouve d'excellents musiciens (Neil Carter en homme à tout faire, et Andy Parker à la batterie).
Et après tout la pochette très laide situe bien l'album dans les habitudes du groupe...(ère Schenker comprise).
Toute personne désireuse de découvrir UFO doit passer par la période Michael Schenker, mais ne doit surement pas éviter ces albums avec Paul Chapman (je conseille aussi le live "Regenerator" de 1982" de bonne facture, avec la même équipe), ni même les plus récents avec Vinnie Moore.
33 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2009
Oui,superbe,la période de UFO sans son guitariste michael schenker,remplacé par Paul Chapman,est souvent décriée;cependant,elle nous a offert des albums de qualité;Making contact est un album magnifique par ses compositions variées.Blinded by a lie,when it's time to rock,the way the wild wind blows sont des brulots rocks,you and me est un slow magnifique,a fool for love est une ballade mélodique superbe;c'est un album qui ne peut décevoir pour un amateur de hard rock mélodique;je ne sais pourquoi Paul Chapman a quitté le groupe apres cet album,mais UFO avait trouvé pour moi le remplaçant de Schenker.
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2016
"Making contact" est le 11ème album studio de UFO et il faut bien avouer qu'il est moyen par rapport à l'ensemble de leur discographie antérieure même s'il reste largement honorable pour tout autre groupe de hard rock, FM ou pas. Sous l'emprise de Phil Mogg au chant, de Paul Chapman aux guitares, de Neil Carter aux claviers, d'Andy Parker à la batterie et du producteur Mick Glossop (Waterboys, Van Morrison,..) et à cause de l'absence de Pete Way, cet album est trop mou et insipide et est gorgé de trop de claviers comme c'était un peu la mode en cette année 1983 . Il en résulte des titres dispensables tels que "A fool for love", "When it's time to rock" et "Call my name" qui sonnent hard FM et pour tout dire indigestes. Heureusement, il y a quelques titres flamboyants et énergiques, dans le plus pur style d'UFO, tels que "The way the wild wind blows", "Push, it's love" et le morceau d'ouverture "Blinded by a lie", ce dernier avec une belle mélodie et des choeurs bien appuyés.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 septembre 2014
Sorti en 1983, ce onzième album du groupe, premier sans Pete Way, est à ranger sur votre étagère des grands albums de UFO, là même où vous posez vos vieux Rainbow et Thin Lizzy, puisque c'est de hard-rock dont il s'agit.
Les mélodies sont homogènes, les claviers au milieu des guitares bien sentis et pas datés. Les points forts sont Blinded By a Lie, Call My Name, et plus encore le standard Diesel in the dust. Mais de Fool for Love à All Over You, tout est bon est presque pour headbanguer. A ne pas manquer.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2010
Il en méritait peut-être trois , mais , contrairement aux deux commentaires précédents , je ne serai pas aussi
élogieux pour ''Making Contract '' ! sinon , combien d'étoiles pour ''Obsession'' ou ''Lights Out'' ???
Que penses le néophyte qui achète ce disque en pensant découvrir un chef-d'oeuvre ? c'est loin d'être le cas !!!
Le disque n'est pas mauvais , loin de là , mais cinq étoiles pour çà ...
66 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2009
Soulagé par la réédition de ce magnifique album qui, à la lecture du livret, aurait bien pu ne jamais exister !
En dépit des tumultes vécus par le groupe à cette époque, tous les titres sont superbes.

Soulignons la présence de "Everybody knows", une face B méconnue et pourtant réussie ! Un des fleurons du beau heavy melodique, dans la veine de Thin Lizzy ...
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)