undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
29
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,77 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 octobre 2009
L'intrigue est assez difficile à suivre au départ. Une jeune femme est écrasée par un métro. Suicide ou meurtre ? Assistante d'un politicien en pleine ascension (Ben Affleck), ce dernier pleure lors d'une commission en annonçant sa mort. Ils étaient amants, et le scandale se profile à l'horizon.
Cette histoire d'adultère (le politicien est marié) tombe assez mal, car ce politicien, véritable chevalier blanc, s'attaque à une grande corporation d'armée privée à qui recourt de plus en plus la défense nationale. Cette corporation, selon lui, profite de la guerre dans le seul but de s'enrichir. C'est alors que le politicien, déprimé, va rendre visite à un ami journaliste.

L'inrigue, donc, durant une bonne partie du film, est difficile à suivre. Malgré cela, c'est très agréable ; le réalisateur, grâce à une écriture sympa et aérée, laisse juste ce qu'il faut de place pour permettre à ses personnages (et ses acteurs) d'évoluer.

Casting très alléchant, avec en tête Russell Crowe qui n'a pas encore perdu tous les kilos pris pour le dernier Ridley Scott, et qui joue une sorte d'homme des cavernes devenu journaliste. La rayonnante Rachel Mc Adams en petite journaliste débutante qui commence à travailler sur un gros coup. Helen Mirren, Robin Wright Penn, plus en retrait, mais très à l'aise.
Et Ben Affleck. Et bien, pour ce dernier, qui pour moi a autant de charisme qu'un beignet, je dois avouer qu'il s'en sort plutôt bien. Est-ce l'âge ? Le fait qu'il ait beaucoup maigri ? Le rôle peut-être ? Certes, ce n'est toujours pas l'acteur du siècle, mais comme dans Hollywoodland, les rôles d'homme brisé lui vont plutôt bien, probablement parce que cela va à l'encontre de son image de gendre parfait, donc parfaitement insignifiant.

Ainsi, la police et les journalistes enquêtent sur la victime du métro. Bientôt, le drame s'épaissit, on est sur un coup énorme, les journalistes mettent leur vie en danger (dans des scènes très tendues d'ailleurs). En filigrane se dessine le portrait d'une armée privée, corrompue par l'attrait du pouvoir et de l'argent, dont les ramifications vont jusqu'au monde politique, et qui rachète les journaux s'il le faut. Le but de ce monstre tentaculaire est de s'enrichir dans les pays en guerre contre l'Amérique sans se soucier de la vie.

Heureusement, ce n'est que de la fiction... hein ?
11 commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film est l'adaptation d'une excellente mini-série anglaise que j'eus le plaisir de voir sur la BBC en 2003. Dans cette version grand écran, pas mal de choses ont évidemment été changées, l'action se situe cette fois à Washington, l'intrigue est plus resserrée, certains personnages ont disparu, mais dans l'ensemble l'esprit du projet a été conservé. De plus, comme dans la série d'origine, le casting est ici de grande qualité et surtout très cohérent. Les acteurs ne jouent pas chacun de leur côté en essayant de tirer la couverture à eux, comme c'est parfois le cas. Non, ils sont vraiment habités par leurs personnages et disparaissent complètement en eux, en particulier Russel Crowe, Helen Mirren et Rachel McAdams. Mais je pense que l'atout principal du film est son réalisateur, Kevin McDonald, qui confirme ici, après The Last King Of Scotland, son talent, son inventivité et son grand sens de la dramaturgie. A mon avis, ce jeune homme est parti pour une longue et brillante carrière !
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On ne va pas y aller par quatre chemins... STATE OF PLAY est un excellent film, réalisé par Kevin McDonald en 2009. McDonald est le petit-fils de d'Emeric Pressburger, qui forma avec Michael Powell dans les années 40 et 50, le plus fameux duos de réalisateurs américains. Carrière atypique pour McDonald, qui réalise plusieurs documentaires (notamment sur Klaus Barbie) avant de se lancer avec succès dans la fiction, en tournant LE DERNIER ROI D'ECOSSE.

Les américains, toujours à l'affût de bonnes idées, reprennent ici la série britannique éponyme, créée par Paul Abbot, d'ailleurs producteur exécutif de ce film. Produite pour la BBC, STATE OF PLAY version télé faisait six heures. Le film américain n'en fait que deux. Il a donc fallu tailler à coups de serpes dans cet excellent scénario, un modèle du genre, et recentrer l'intrigue sur l'enquête journalistique, plutôt que sur l'étude des milieux politiques, et les relations houleuses entre politiques, communicants et journalistes. L'approche des relations privées entre McCaffrey/Collins/leurs ex, a été aussi considérablement réduite.

L'histoire n'est pas simple à résumer, et il serait stupide d'en dire de trop. On y voit le journaliste Cal McCaffrey (à noter que les noms de personnages sont les mêmes d'une version à l'autre) enquêter sur un double meurtre, à priori un règlement de compte entre dealers. Mais en fouinant davantage, McCaffrey découvre que ce sordide fait divers pourrait avoir un lien avec un dossier militaro-politique brûlant, dont s'occupe le député Stephan Collins. Or, Collins et McCaffrey se connaissent depuis 20 ans...

Et c'est parti pour deux heures haletantes d'enquête sur les connexions entre les sphères para-militaires et politiques, et son lots de complots, suspens et révélations. Le spectateur replonge dans cette veine des thrillers politiques des années 70 (LES TROIS JOURS DU CONDOR, LES HOMMES DU PRESIDENT), qui n'hésitaient pas à dénoncer la main mise de certains lobbies sur la vie politique. Russel Crowe (et sa tignasse improbable) est parfait un journaliste obstiné, adepte du papier-crayon. Il ne se la joue pas héroïque à la Bruce Willis, il est pro mais humain, avec son cortège de faiblesses et de doute, et ses rapports avec Collins (et sa femme) sont assez ambigus compte tenu de la déontologie de la presse. Tous les seconds rôles sont impeccables, la grande Helen Mirren en rédac'chef sévère et âpre au gain, Ben Affleck, la mâchoire carrée, en député droit dans ses bottes, Jeff Daniels, Robin Wright Penn, et la délicieuse Rachel McAdams en débutante scribouillarde effrontée. Le réalisateur nous évite d'ailleurs l'inhérente amourette entre elle et Crowe, trop occupé à gérer les fils tortueux de son intrigue. Sans avoir l'acuité d'un Sidney Lumet (ou sans en avoir le temps) il maîtrise parfaitement son film, sans temps mort, intelligemment, réussissant aussi bien les scènes d'actions que les discussions entre quatre murs, sans jamais que la tension ne retombe.

Du vrai, du bon, du grand cinoche à l'américaine.

(et procurez-vous rapidement la version anglaise, absolument remarquable)
1111 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2014
Depuis plusieurs mois je voulais voir ce film. Je n'ai pas été déçu. C'est un film intelligent, je m'attendais à davantage d'action même si ce n'était pas le but du film. Ici on a affaire à une enquête sur un meurtre et sur les enjeux politiques de ce meurtre. Ça fait plaisir de voir R.Crowe, ce formidable acteur qui rend une nouvelle fois une belle copie avec un rôle qui montre tout son large registre. Ben Affleck est lui aussi très bon. Le casting rempli son rôle et j'ai été sensible à la réalisation. Kevin McDonald a fait un très bon film après le chef d'oeuvre Le Dernier Roi d'Ecosse.

Le BR est très bon, je n'ai pas de remarque particulière.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Réussir un thriller haletant, passionnant, sur un thème connu, maintes fois utilisé et parfois usé, sur le complot des hommes de pouvoir contre les citoyens, n'était pas une sinécure. "Jeux de Pouvoir" est de la même trempe que L'Affaire Pélican avec Denzel Washington et Julia Roberts. Une vraie réussite réalisée en 2009 par Kevin MacDonald, le réalisateur du "Dernier roi d'Ecosse", sur une bande son remarquable.

Synopsis : "Etats-Unis d'Amérique. Une jeune femme est retrouvée morte. Rapidement les media s'emparent de l'affaire et découvrent que la victime était la maîtresse d'un politicien en vue, Stephen Collins (Ben Affleck). Cal McAffrey (Russel Crowe) journaliste chevronné et ami de longue date de ce dernier, est chargé par sa rédactrice en chef d'enquêter sur ce décès suspect. Il ignore qu'il va être confronté à un complot qui menace les structures mêmes du pouvoir..."

Le jeu d'acteurs est superbement bien conduit. Les rebondissements sont nombreux, et la manipulation alimente le tempo. L'intrigue est sérieuse. Voici un film intelligent !
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2011
Russel Crowe en journaliste rondouillard sans être un héros pour changer est plutot drôle,
le scénario est excellent, les autres acteurs aussi;
je recommande!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Bonne qualité d'image et bon son. Une superbe intrigue politico-policière qui nous tient en haleine du début jusqu'à la fin du film. Très bien joué, j'ai passé un très bon moment
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2016
Malgré bons acteurs,CROWE, AFFLEK, la mise en scéne est plus ou moins lente,et ne tiennent pas pas la comparaison avec la version

anglaise réalisée par david yates en 2006.Les acteurs anglais ,david morrissey et john simm sont plus convaincants quoique la durée du film

dure 2x plus longtemps.La version américaine est digne d'une mise en scéne americaine et non anglaise,cela se sent.A VOIR EVIDEMMENT LES DEUX VERSIONS POUR COMPARER.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2014
deux très bons acteurs : Ben Afflex et Russel Crowe. J'ai déjà vu plusieurs films de ces deux acteurs et ils ne m'ont jamais déçus.Très bonne intrigue menée du début à la fin. Film véhiculant des valeurs universelles : Amitié, sens du devoir et des responsabilité, engagement dans son travail jusqu'au bout même au prix de perdre une amitié pour faire éclater la vérité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2016
Rien à dire, très bon, très bon jeu de rôle de Ben Affleck et de Russell Crowe comme à leur habitude. Liaison dangereuse entre journaliste d'investigation qui prèfere le terrain plutôt que le bureau et homme politique où s'entremêle opportuniste, intêrèt, camaraderie militaire, se melange du vrai aux faux. A voir
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,76 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)