Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. Cloud Drive Photos nav_BTS17CE En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
46
4,6 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:11,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 septembre 2013
Je suis de la génération des "incorruptibles" sous forme de feuilleton dans les années 60, avec Robert Stark. Cet acteur, quel carisme ! Mais j'avoue que Kévin Costner s'en sort bien, froid et déterminé. Tous les acteurs sont bons. Donc pas le maximum parce que c'est une reprise (à mon point de vue), mais ce qui n'est pas une reprise, c'est la scène dans la gare : vraiment très bien, qui rappelle une autre scène, dans un autre film "Le cuirassé Potemkine" de 1926. Une bonne trouvaille.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2011
Un film extraordinaire. Un casting formidable. Tous les acteurs jouent avec justesse. Un film à ne pas rater. Un blu ray parfait. A voir ou à revoir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Déjà édité en HDDVD, le superbe film de De Palma se voit naturellement transposé au format blu ray. Je n'ai pas vu le HDDVD mais par contre, je possède la version DVD. J'ai donc pu comparer attentivement les versions pour savoir si le blu ray en vaut vraiment la peine. J'ai regardé le blu ray en entier puis le DVD en quelques séquences et le verdict est sans appel : Le blu ray propose une image en tous points très nettement supérieure au DVD. Tout d'abord, le master présentant de nombreux défauts de pellicule avec points blancs, tâches et pétouilles du DVD a été complètement nettoyé et paraît presque immaculé sur la version HD. Ensuite, les couleurs, plus franches et naturelles avec de très beaux rouges et des noirs profonds se démarquent très positivement sur le master HD du blu ray. Les scènes de nuit sont excessivement belles. Mais la plus grande plus-value, là où le fossé se creuse véritablement, c'est au niveau de la définition. Le transfert AVC 1080p fait des merveilles au niveau du piqué souvent excellent avec un niveau de détails poussé nettement vers le haut. Les gros plans sont souvent d'un niveau qui tutoie pratiquement les dernières productions. La profondeur de champ est elle aussi très appréciable sur la ville de Chicago mais surtout sur les étendues ensoleillées de la frontière Américano-canadienne. Les contours sont plus marqués ce qui fait ressortir les personnages des arrières plans. La définition est très bonne et ne souffre de pratiquement aucune baisse de régime. Tout juste, pourra t-on apercevoir quelques bordures d'écran floutées ou des sporadiques portions d'images moins nettes tout comme quelques arrières plans tout cela étant sans doute dû au lissage numérique du nouveau transfert. Mais cela est assez anecdotique tant le nouveau transfert HD présente des qualités incontestables et réellement enthousiasmantes. Le grain argentique a été nettement atténué même s'il reste visible mais souvent, emploi de DNR oblige, il est plus figé et ondule lentement autour des contours tranchés. Une section image très probante qui justifie pleinement l'achat du blu ray. Côté son, on regrette l'absence de piste HD mais les 5.1 ES de la VF et surtout la piste 6.1 DTS en VO sont tout de même très correctes. Quelques bonus (Anecdotes, le genre, scénario, distribution...) continuent de parfaire cette convaincante édition blu ray.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2017
Rien a dire conforme a la description, est parfait, bonne qualité, vraiment o top, je recommande ce produit a tout le monde.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un grand film, de (très)bons acteurs, un scénario recherché, travaillé, une musique haletante sans être parfaite, voila de quoi faire un bon film. Brian de Palma réussit le pari de rendre l'ambiance des années de la prohibition (interdiction de la vente d'alcool dans les années 20-30) aux États-Unis, et du contournement de cette loi par Al Capone, le plus célèbre des malfrats du pays. Un inspecteur, déterminé a faire respecter la loi, s'entoure d'une petite équipe d'incorruptible (la pratique était en effet courante a cette époque pour se prémunir de la police et de la justice) et part au combat. La scène de la gare est monumentale, culte, la meilleure du film. Suivrons bien des péripéties, amorales, sanglantes, poignantes...
La fin de l'histoire est ironique, cynique ou amère selon les goûts.
Un très bon film !
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2010
J'ai vu "Les Incorruptibles" à sa sortie, ce fut un choc visuel et musical majeur (certains moments musicaux nous transportent émotionnellement comme lors de la fameuse cavalcade au grand air de nos quatre incorruptibles: merci monsieur Morricone).
Après avoir hésité longtemps, je me suis mis au blu-ray et à la HD... et j'ai redécouvert le film de DE PALMA. Je suis un DVDvore, mais la comparaison DVD / Blu-ray laisse sur la touche le premier support. Ici la technique BD est un écrin parfait pour les images léchées et les cadrages complexes du réalisateur de Scarface (1983), je découvre des teintes et des couleurs quasi imperceptibles sur le pâle DVD (les gros plans sur les visages sont d'une précision chirurgicale). Bref l'achat du film en BD s'impose pour qui comme moi est un fan de l'oeuvre et de son quintet d'acteurs charismatiques.
Côté son la VO DTS est à tomber, il suffit d'écouter le générique de début du film pour ne plus avoir de doute: un son ample, nerveux, percutant qui nous convainc définitivement sur la qualité de cette édition.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2017
Apres avoir vu ce film, je trouve qu’il est plutôt sympa. Il n’est certes pas exceptionnel, mais il a le mérite d’être vu au moins une fois.
Nous avons passé un bon moment.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2013
Malgré l'inexactitude de la citation qui me sert de titre, elle résume parfaitement le titre. Il en fallait des c--- pour s'attaquer à Al Capone! Probablement le meilleur film de gangster que j'ai pu voir jusqu'ici (pas encore vu Le Parrain mais j'ai vu Scarface).

[...])
Le thème joué aux cuivres que vous pouvez entendre dans cette vidéo, traîne dans mon subconscient depuis des lustres, sans savoir d'où elle vient. Et aujourd'hui, au moment de poser mon derrière dans cette petite salle du quartier latin, voilà qu'elle retenti dès les premières secondes de la projection. Scotché.

Et puis déboule l'affrontement psychologique entre Al Capone brillamment interprété par De Niro, et Eliot Ness joué par Costner. Au fait, suis-je le seul à trouver que Costner et Harrison Ford se ressemblent. En tout cas l'un comme l'autre me laissent globalement indifférent. Le bras de fer devient inévitablement plus que psychologique quand les membres de la bande à Ness se font éliminer un par un. J'avoue j'étais triste quand est venu le tour de Malone dont la figure paternelle est parfaitement exprimée par Sean Connery, moi je l'aime bien ce papy.

Au niveau du rythme on sent la maîtrise de De Palma qui semble donner un soin particulier aux moments de calme avant de nous en mettre plein les nerfs et les yeux, parfois en frisant voire atteignant le génie - la scène de la gare à minuit - parfois un peu plus brutalement - la scène du repas avec Al Capone et ses employés. Ces deux scènes comme la plupart des autres sont d'ailleurs un régal pour les yeux tant tout est parfaitement parfait concernant la mise en scène les décors et la lumière. Perfection qui fait un peu penser aux gris gris du prétentieux Cristiano Ronaldo voulant en mettre plein les yeux.

J'ai déjà parlé de la bande son, mais j'en reparle juste pour apporter un bémol. Autant le thème tient du génie et exprime tout le mystère et la noirceur de Chicago des années 30, autant la musique qui accompagne les scènes sont parfois en décalage avec les images. Certainement fait exprès mais ça m'a fait une drôle d'impression.

Au final un très bon film malgré parfois trop de "attention je vais vous mettre des étoiles plein les yeux" limite pataquès, un Sean Connery étonnant et un De Niro parfait dont on aurait pas regretté une présence plus importante.

PS: qu'est-ce-qui m'a pris de parler de Ronaldo???
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2010
Je rejoins l'intégralité des commentaires : ce film est un chef-d'oeuvre magnifié par le support HD. Les images sont superbes, les gros plans des acteurs sont à couper le souffle. Le grain est à peine perceptible.

Reste le son. La VF en 5.1 n'apporte rien, c'est assez plat, sauf à de rares exceptions sur la musique. C'est mon petit point négatif. Mais le film à 23 ans, on ne peut pas demander la lune non plus.

A se procurer les yeux fermés.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2012
En 2 heures l'histoire de la lutte d'Eliott Ness contre Al Capone en 1930, au temps de la prohibition. Il débarque jeune lieutenant de police dans une ville gangrenée par la corruption qui sévit jusqu'au sein de la police. Après une descente de police dans un entrepôt clandestin où ils ne trouvent rien, il rencontre par hasard Sean Connery, vieux flic de base qui patrouille la nuit mais avec lequel il va faire équipe. Et progressivement ils vont accumuler des preuves et faire tomber le parrain. Mais entre temps il y aura eu des menaces, des représailles, des interventions musclées.
Très bien filmé, de belles images un scénario intéressant mais toujours un côté bien pensant caricatural : le bon flic incorruptible mène une vie de famille heureuse et idéale, l'amitié virile avec le vieux flic sur la base du respect scupuleux de la loi (même si, heureusement, les méthodes employées débordent de la loi). Quelques bons suspenses, une référence à la scène de l'escalier du Cuirassé Potemkine et un film en tenue d'époque qui est au coeur de la période mythique de la lutte contre le crime organisé.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,79 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)