undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
141
4,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:12,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Coffret soigné et sans esbrouffe.
C'est du beau travail, bien fini et assez lourd, il y a deux gros bouquins à l’intérieur, ça pèse son poids.
Le contenu est à la hauteur des espérances.
La B.O. du film, musique inoubliable dans une qualité remarquable.
Les Blu-Ray et les DVD sont de bonne qualité.
Les bonus sont plus la plupart connus des réels amateurs mais regroupés ici.
Dans ce coffret, on en apprend surement plus sur Audiard que sur le film mais l'un va-t-il sans l'autre ?
Le bouquin sur Audiard est intéressant également pour savourer encore un peu plus le personnage.
Le must restant le fac-similé du scénario du film.
On y découvre les moments coupés, les annotations rectificatives et autres changements entre l'original et la version cinéma, un vrai régal et tellement instructif.
Le prix est un peu élevé mais quand on aime... et puis je ne serai pas la pour le coffret du centenaire !
J'étais déjà là à la sortie au cinéma en 1963.
Dommage que M.Lautner ne soit plus là pour profiter de ce moment exceptionnel.
Il est parti rejoindre les anges flingueurs au terminus des prétentieux le gugusse de Nice, ça risque de bien se marrer la bas maintenant.
Je rajoute ici le message de Jerome Soulet, directeur de Gaumont video qui a eu la gentillesse de répondre à ce commentaire !

Georges Lautner l'a eu entre les mains sur son lit d’hôpital quelques jours avant de s’éteindre. Il l'a touché, feuilleté le scénario et à souri malgré la situation.
Buvons un verre de pomme samedi jour de son enterrement, il aurait apprécié.
Jerome Soulet, directeur de Gaumont video
11 commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de Films en mêlant les éditions DVD et Blu-Ray sans tenir compte des différences de contenu et de support de ces différentes éditions. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange... Ce commentaire porte sur cette édition: Les Tontons flingueurs [Blu-ray].

Ca y est, voilà "Les Tontons Flingueurs" "Les Barbouzes" et "Ne nous fâchons pas" qui débarquent en Blu-Ray. Pour l'amateur de ce support, la question qui se pose est bien sûr "Est-ce que ça vaut le coup de l'acheter? C'est un bon Blu-Ray ou un truc vite fait mal fait destiné aux Fans?" Ma réponse objective en tant que grand Fan de cette trilogie Lautner/ Audiard/ Ventura et grand amateur de Blu-Ray qui n'aime pas se faire avoir par un éditeur sans scrupule serait, "Ca vaut vraiment le coup, c'est pas du tout un truc vite fait mal fait destiné aux Fans, c'est du vrai Blu-Ray, c'est de l'excellent Blu-Ray."

Le Film est présenté dans son Format d'image original, en 1.66, donc avec une fine Bande Noire de chaque coté de l'image. Le Master a été restauré depuis la superbe Edition DVD et on ne remarque que 2 ou 3 défauts de "propreté" en cherchant bien. La Définition et la gestion des contrastes sont excellentes, le niveau de détail est assez poussé. Les Noirs sont profonds, l'image est d'une grande fluidité et la profondeur de champ est étonnante. On peut déplorer des fourmillements occasionnels, surtout dans les scènes d'obscurité, le grain Cinéma est là mais se fait discret.

L'éditeur à fait le choix de mettre une Piste Audio en DTS-HD Master Audio 1.0 plutôt que de remixer le Son en 5.1. Les dialogues sont parfaitement restitués mais la musique et les bruits d'ambiance ne sont pas en reste. A 3 ou 4 reprises le Son se met à produire un écho aussi surprenant que désagréable mais ça ne dure que quelques secondes.

En conclusion, "Les Tontons Flingueurs" en Blu-Ray, c'est du brutal!...

Les Suppléments:

"La cuisine des tontons." (23 mn)

"Les secrets des Tontons." (21 mn 40s)

"Michel Magne, le fantaisite Pop." En HD (52 MN)

"Bande-Annonce originale." En HD (3 MN 30 s)

Possibilité de télécharger un Version Nomade du Film à partir du Blu-Ray sur un iPhone ou un iPod Touch en Wi-Fi.

Le regret que laisse ce Blu-Ray est de ne pas retrouver le Commentaire Audio de Georges Lautner présent sur l'Edition DVD.
44 commentaires| 43 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2013
La question principale qu'on peut se poser : Le coffret vaut-il son prix ? Eh bien oui, on en a largement pour son prix. Le coffret est très bien fait et le contenu est royal.
Je ne décrirais pas les composants de ce coffret car certains l'ont déjà très bien fait (néanmoins un grand bravo au fac-similé du scénario du film) mais je voudrais juste m'agacer, c'est pour cela que je n'ai mis que 4 étoiles, sur l'absence des scènes coupées. Je ne comprend pas qu'on ne les ai pas intégrés à ce cinquantenaire d'autant plus que l'une d'elle, la longue scène de Fernand quand il vient rendre visite à la directrice de l'institution religieuse Plaisir, est disponible dans la version germanique des Tontons Flingueurs (Mein onkel der gangster). Donc à quand cette scène dans les bonus même si elle doit être en langue allemande (sous-titré en français quand même !).
22 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pas de surprise sur le côté un peu daté de l'image : si Les tontons flingueurs débarquent à nouveau dans les bacs pour le 50e anniversaire du film, la copie, elle, est tirée de la restauration déjà exploitée précédemment en 2009. L'image est vierge de toute tâche, salissure ou poussière, et dotée d'un contraste très stable et bien équilibré. La définition est bonne voire très bonne, mais on pourra regretter un aspect par moments un peu trop agressif, comme si l'image avait été touchée numériquement. Pas de soucis de dégrainage, le grain étant bien présent de manière homogène, mais plutôt du côté du rehaussement de contours, qui pourrait être pointé du doigt à travers la visibilité de temps à autres de halos blancs sur les contours (et, donc, ce rendu un peu agressif).
Cependant, l'aspect global reste tout de même assez enthousiasmant.

Bémol tout de même sur l'utilisation du disque : le bitrate est inutilement bas, le film d'1h50 ayant quand même été compressé à hauteur de 19 Go. Avec l'heure de bonus en Full HD, le disque n'est utilise qu'à hauteur de 30Go, soit à peine plus de 60% de ses capacités... Heureusement, cela ne génère pas de problèmes visibles de compression.

Comme souvent avec les films français de cette époque, ce sont les dialogues qui pêchent par un côté assez sourd. Quand les acteurs marmonnent leurs lignes, ça n'aide évidemment pas à leur compréhension. Pour le reste, comme l'image, c'est propre de chez propre, et là où l'image était très stable, la piste ne présente pas de distorsion, et la musique en profite pleinement (celle ci est d'ailleurs plutôt claire, jamais étouffée).

Image : 8/10
Son : 7/10
Film : 9.5/10
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Lino Ventura , rien que quand il te regarde tu regrettes déjà d'avoir pensé! Alors d'émettre une opinion un tant soit peu hésitante sur ce film , tu t'exposes à des déconvenues et des sévères!

Après y'a Claude Rich , la tête à mornifles , mais du modèle de luxe , que la place Vendôme à côté c'est la cour des miracles, il cultive l'impertinence comme d'autres la schnouf chez les niackoués , dans le genre extensif...

Francis Blanche , la couveuse à biftons , c'est la culture de l'oseille , et façon assidue , tendance nevropathibulaire , à côté de lui les scottish c'est d'la graine d'Abbé Pierre! ("touches pas au grisbi , salope!").

Le père Blier, c'est l'aimant à bourre-pif , l'abonné aux torgnioles , si y'a une beigne qui traine dans l'coin t'es sûr qu'c'est pour sa pomme! ("y'a pas qu'ed' la pomme!").

Le frangin Lefèbvre , c'est pas le grand méchant loup , plutôt le p'tit méchant mou , une erreur de p'tite frappe , tellement courageux qu'il ferait passer la marine suisse pour des cap-horniers!

Et leur père à tous , comme qui dirait " l'bon Dieu " , l'inventeur du raccourci philosophique , le mozart de la gaudriole , c'est l'amer Michel , qui depuis qu'il en croque avec Saint Pierre , commence à nous manquer velu !

Toujours les meilleurs qui partent en premier! Mais si tous les c..s montaient au ciel on s'rait pas prêts d'voir le jour...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2013
Cette édition 50éme anniversaire pèse relativement lourd et est assez encombrante. Et avec cette couleur gris souris, on n'a l'impression d'avoir une boite à archive. Ceci étant c'est vraiment une édition numérotée et limitée à 5000 exemplaires. Ensuite il y a la bande originale du film. Ce qui, selon moi, est rare pour des films français de l'époque. Et puis enfin il y a le livre sur Audiard et surtout (ce qui constitue avec la B.O l'intérêt véritable de ce coffret)il y a le scénario du film avec les dialogues, les corrections, etc.... Et le DVD et le Blu-Ray me direz vous ? C'est là justement que le bas blesse : Je ne reviens pas sur l'aspect technique image et son. En revanche, il manque par rapport à l'édition précédente quelques bonus et un en particulier un à savoir le film dans sa version de 1963 précédé des actualités de l'époque. C'est assez incompréhensible que cela ne figure pas dans ce coffret 50éme anniversaire. Au final une certaine déception.
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2013
des expressions fabuleuses, j'adore. une belle histoire avec des acteurs comme on n'en fait plus! a voir absolimment et à monter a nos enfants
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2004
Et dire qu'il existe encore des gens qui ne connaissent pas les "Tontons Flingueurs" ! Mais qui, à part les dinosaures, les gens morts avant 1963 et ceux qui ne sont pas encore nés ? Réponse: de moins en moins, fort heureusement, grâce à l'édition de ce chef-d'oeuvre qui tombe fort à pic car les dialogues à la Audiard, la réalisation à la Lautner, la musique à la Magne et les interprétations à la Ventura-Blier-Blanche, ça se trouve de moins en moins souvent dans les salles obscures !
Mais pourquoi ce petit film de potaches est-il devenu en l'espace de 40 ans un film-culte ? Chaque élément de l'alchimie est une véritable pierre philosophale qui change un film en de l'or en barre ! Qui ne connaît pas tous les dialogues d'Audiard par coeur, sinon des petits bouts ? Et la musique de Magne, qui est une variation sur une sonate de Corelli, avec seulement 4 notes ! Lautner reste un artisan de génie du cinéma et nos chers disparus (Ventura, Blier, Blanche) savent tellement donner corps à un personnage avec leur personnalité propre !
Excellente initiative d'éditer en DVD et avec la version d'origine en N et B car l'avantage majeur est le suivant : un DVD, quand bien même on le regarderait en boucle des millions de fois quand le film est sublime, ça ne s'use jamais !
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 janvier 2014
Le film est un monument, tout comme le livre et DVD sur Audiard. La BO permet de se remémorer les passages marquant du film.
Et cerise sur le gâteau, le scénario annoté de la main de Lautner nous plonge dans la création et les choix du réalisateur avec les scènes coupées, les réécritures de certains dialogues.
Un vrai bonheur, un achat incontournable pour tous les amoureux des dialogues d'Audiard, de la réalisation de Lautner et bien sur de cette pierre angulaire du cinéma français que sont "Les Tontons Flingueurs"
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2005
Un grand classique sur un support inaltérable pour pouvoir le voir et le revoir sans attendre la diffucsion annuelle de la télévision. Une distribution à couper le souffle et des dialogues difficilement égalés, du grand Audiard. La scène mitique du film, la réunion dans la cuisine de Lino Ventura dit "le gugussse de Montauban" où "ces messieurs se risquent sur le bizarre" selon le maitre d'hôtel. A ne manquer sous aucun prétexte.
0Commentaire| 32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus