Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CD Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
9
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:24,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 octobre 2009
je ne suis pas un grand adepte de verdi.Je prend plaisir a Othello Falstaf et a la version francaise Don Carlos bref l'ecriture verdiène n'est pas ma tasse de the. Je connaissais le requiem dans une version de ma jeunesse sur microsillons et je dois dire que je ne l'ecoutais guère.mais là c'est une révélation. Dabord une prise de son tres equilibree entre l'orchestre ,les solistes et le choeur, la grosse caisse au dies irae sonne a vous glacer le sang.les solistes forment un beau quatuor une mention speciale a René Pape dont toutes les interventions sont emouvantes.On a qualifie ce requiem d'Opera en habi ecclesiastique .je prends ici toutes les parties belcantistes et operatiques comme les faux semblants d'une vie ecoulee,comme les mensonges de la vie car ici nul doute on va vers la mort et le neant nul salut nul libera me .C'est d'un feu qui vous glace ,c'est la destinee de l'homme dans tout son drame celui de mourir.Un requiem laic? En quelque sorte mais mené de main de maitre avec la febrilite que seul le direct offre.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'année 2013 est sur le point d'exhaler son dernier soupir et, avec elle, l'année dédiée à Giuseppe Verdi, deux fois centenaire tout comme son faux rival Richard Wagner que je salue au passage... ah vous devez bien rigoler tous les deux sur les nuages mitoyens que l'éternité vous a attribués dans l'appartement céleste réservé aux génies de l'art lyrique et plus précisément aux génies du "théâtre en musique"...
Là où vous êtes logés, vous vous entendez comme larrons en foire, j'en suis sûre !
Mais puisque l'année 2013 est sur le point d'exhaler son dernier soupir, c'est avec une version, parmi tant d'autres, du Requiem de Giuseppe - Richard l'a méprisé dans un moment d'égarement, n'en parlons plus, le calumet de la paix est fumé ! -, que je vais allumer sans attendre le dernier jour une bougie sur l'autel de la célébration du bicentenaire d'un compositeur qui me donne depuis quelque trente ans l'essentiel de ce que peut donner la Musique : un surcroît de vitalité quand tout va bien, une énergie de survie quand tout va mal, un supplément de cœur et d'âme dans tous les cas.
Cette version du Requiem de Giuseppe Verdi a été gravée au mois de janvier 2009.
Date qu'il importe de mentionner à l'égard du ténor, Rolando Villazon.
Parce que si sympathique et attachant soit-il, force est de dire que cet artiste suscitait déjà quelques réserves quand il était au faîte de ses moyens : Rolando Villazon restera un bel artiste dans les annales de l'art lyrique pour ses authentiques qualités vocales et surtout d'engagement et de sincérité, mais il restera petit dans le royaume des géants, ce n'est pas faire offense à ses talents que de le dire.
Il importe donc de dire qu'à la date de cet enregistrement, l'heure de son déclin n'avait pas sonné et qu'il était à son meilleur.
Et son Ingemisco est très beau, oui, sans être transcendant - quand j'emploie ce mot, je songe à celui de Jon Vickers dans une version du Requiem de Giuseppe Verdi qui ne vaut à peu près que pour lui - entendre l'Ingemisco de Jon Vickers et... mourir..., le plus bouleversant de la discographie pléthorique de cette oeuvre.
Les trois autres solistes sont simplement magnifiques.
Anja Harteros (soprano), Sonia Ganassi (mezzo-soprano) et René Pape (basse).
Parenthèse ouverte : nous retrouverons deux d'entre eux (Anja Harteros et René Pape) dans la version étonnamment controversée de ce Requiem éditée en 2013, sous la direction de Daniel Barenboïm, une controverse sur laquelle il vaut mieux ne pas s'appesantir tant elle paraît controuvée et spécieuse, parenthèse fermée.
C'est le moment de parler du chef.
Antonio Pappano.
"Le" chef lyrique contemporain.
Un chef d'origine italienne et absolument italien dans l'âme, peu important sa filiation anglaise élective.
Un formidable chef lyrique, ainsi qu'il l'a abondamment démontré dans de multiples œuvres, et pas seulement celles nées en Italie.
Ce qu'il démontre encore ici.
J'ai dit "lyrique" ?!
À propos d'un Requiem ?!
Mais oui, au diable le conformisme et la catégorisation.
Le Requiem de Giuseppe Verdi est une œuvre sacrée mais c'est tout autant une œuvre profane.
Parce que le sacré et le profane sont indissociables, Giuseppe Verdi avait le génie de le savoir.
Si le Requiem de Giuseppe Verdi touche le plus grand nombre, et bien au-delà du cercle de ses plus fervents admirateurs, c'est que cette musique unissant insolemment le sacré et le profane atteint et fond toutes nos instances : nous ne sommes pas seulement émus mais saisis.
C'est sa magie singulière.
Une magie très bien rendue par cette version tenant fièrement sa place dans la farandole des versions d'un chef d'œuvre.
55 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2009
Merveilleux Requiem, Antonio Pappano est un chef d'Orchestre qui connait très bien cette oeuvre,l'âme Italienne, et les chanteurs . Il faut l'écouter en parler sur l'open disc, il vous donne déjà des frissons. Les choeurs sont fantastiques, et les chanteurs excellents. Rolando Villazon interprète un magnifique INGEMISCO empreint d'émotions, de toute beauté, Anja Harteros est sublime. J'ai rarement connu une oeuvre qui me bouleverse autant.
22 commentaires| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je n'en finis plus de découvrir l'art de Papageno et son orchestre.
Je le connaissais pour ses opéras, le voilà dans le symphonique (MAHLER) et ici dans le religieux.
Et voilà justement le challenge réussi de PAPPANO avec cette version, c'est l'un des rares enregistrements de ce REQUIEM qui ne ressemble ni à un opéra de VERDI, ni à une musique de film. Enfin, on peut retrouver une vraie dimension de musique chorale religieuse.
Il faut dire qu'il s'est bien entouré (Rolando parfait, comme d'hab)les solistes sont excellents et l'orchestre est du même niveau (quoiqu'un peu lisse)
On peut donc se recueillir sur cette oeuvre sombre et pour une fois, pas mortellement ennuyeuse (un comble pour un Requiem)
Si on est athée, on appréciera la ferveur des participant et leur implication.
La technique d'enregistrement est vraiment excellente (ils font des progrés chez EMI depuis quelques temps)
et il faut écouter cette oeuvre seul, et à fond car les ppppp sont ppppp et les ffff sont ffff.
Pour le prix, c'est donné !
Bonne écoute.
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2009
Cette vision de Verdi gomme toutes les facilités et complaisances qui apparaissent ca et la dans d'autres interprétations.tout est beauté: interprétation, chant,voix ,orchestre,choeurs,son.Je n'ai pas écouté toutes les versions mais je suppose que c'est la plus belle et en cas,elle est entièrement satisfaisante.Il faut écouter et se laisser emmener par ce compositeur et ces artistes.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2011
Intéressant, brillant, mais peut-être trop clinquant et pour le coup vraiment théâtral pour l'intimité de la mort. Bien chanté, mais cette partition peut aussi être profonde et spirituelle tout en gardant une certaine théâtralité.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2009
C'est un très bon enregistrement. La direction tant de l'orchestre que du choeur et des chanteurs m'a paru d'une très grande densité tant musicale que dramatique.Pour ma part je ne regrette pas cet achat, et je le conseille bien vivement.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2013
très très belle interprétation pour le requiem de verdi, j'adore le souffle des choeurs, les nuances superbes, la force et l'émotion qui s'en dégage
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2009
Je ne comprends pas les critiques dithyrembiques que cet enregistrement a suscités!!!
Mauvais solistes ,orchestre moyen, enregistrement confus!
A ne pas recommander!
33 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici