undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Acheter Fire Bijoux en or rose

  • Clones
  • Commentaires client

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles
27
3,3 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:6,47 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Clones est une histoire tirée d'une série SF de cinq livres BD. Nous sommes dans le futur, les humains possèdent presque tous un double robotique. Allongés confortablement dans un fauteuil, les humains (opérateurs) commandent leur clone à distance via un système informatique relié à leur cerveau. La ville n'est désormais plus occupée que par les robots (clones) qui effectuent toutes les tâches en lieu et place de leur opérateur humain. Dans les grandes villes donc, tous les humains ont leur clone. Tous? Non! D'irréductibles humains résistent encore à cette évolution. Ces humains sont reclus dans des espèces de guettos assez pourris qui sont ici appelés « réserves » desquels les clones sont interdits. Ces récalcitrants sont appelés « sacs à viande » par les opérateurs de clones (c'est dire s'ils sont respectés). Dans ces villes « idylliques » où le problème sécuritaire semble éradiqué, la destruction par un inconnu d'un, puis de cinq clones provoquant soudainement la mort simultanée de leur opérateur humain, sème la panique chez les dirigeants. Deux agents du FBI ou plutôt leurs clones (Bruce Willis) se mettent sur la piste du tueur. Le réalisateur Jonathan Mostow engage alors rapidement son suspens au rythme haletant.

L'idée de départ est géniale, les hommes ne travaillent plus, ne prennent plus aucun risque, ce sont les robots qui font tout à leur place. Les policiers sont des robots de même que les militaires. Plus aucun risque donc même pas de contagion de maladie. Plus aucune fatigue non plus ! Mais que devient l'humain dans tout cela ? Tout se passe par procuration ! La vie a t-elle encore un sens ? Et quid des sentiments et de l'amour ? En effet, même pour leurs loisirs, les humains se font remplacer par leur double. Le film délivre quelques très bonnes idées et ébauche de réelles réflexions à ce sujet. Les clones ne sont nullement génétiques et chaque humain peut en choisir l'apparence. C'est à nouveau l'occasion de critiquer la nature humaine qui veut que chacun souhaite se montrer sous la meilleure apparence. Les plus vieux ou les plus moches choisissent un clone jeune et beau parfois à milles lieues de ce que à quoi ressemble leur « maître » humain. Du coup en ville, on ne croise que des tops modèles. Cette très bonne idée est mise en image de manière souvent très drôle dans le film.
Jonathan Mostow ne fait pas dans la périphrase, il nous saucissonne son film en 85 minutes tous génériques inclus c'est à dire à peine 80 minutes d'images. Y a pas à dire, ça fait tout de même court pour un pitch si enthousiasmant ! Il avait entre les mains une idée en or, de quoi faire un film de SF ambitieux mêlant action, rebondissements, intrigue vertigineuse couplées à une véritable critique sociale. Il choisit le style direct, sans temps mort avec une trame rapidement mise sur les rails. Malgré les qualités de l'adaptation, on ne peut s'empêcher de penser qu'il y avait moyen de faire un peu plus avec une telle idée de départ, de pousser l'intrigue plus loin et de fouiller les personnages d'avantage. Qui plus est, s'il s'agit d'un film de SF, il reste visuellement étonnamment ancré dans notre présent. En effet, les véhicules, les villes, les habits... sont tout à fait contemporains. Nous n'avons donc pas droit à une vision futuriste de la société à la « I Robot » par exemple. Du coup, les trouvailles visuelles sont assez rares en la matière. Le visage de Bruce Willis sous sa forme robotique est étonnant. Rapidement bouclé donc, le métrage est tout de même monté de manière fort efficace avec une course poursuite impressionnante (les clones ont des facultés physiques décuplées) et une très bonne lisibilité dans les scènes d'action. Le tout a le mérite de rester cohérent et bien compréhensible jusqu'à l'excellent final très réussi.
33 commentaires| 57 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sur une idée assez originale, on retrouve ce cher Bruce Willis en agent du FBI vivant dans un monde peuplé de clones. J'ai trouvé le concept assez sympa et ça a le mérite de sortir un peu de l'ordinaire. Il se trouve que par la suite on tombe rapidement dans le schéma habituel des films avec Bruce Willis: le sort des clones et donc en quelque sorte des humains est "un peu " entre ses mains. Bruce, égal à lui même, fera son maximum pour mener son enquête à bien et ne pas laisser "les méchants" prendre le dessus. Donc, quelque part on est content de voir une histoire qui sort un peu des sentiers battus (encore que, I Robot, A.I ne sont pas très loin), mais d'un autre côté on a toujours notre héros qui agira pour le bien de tous, et ce quoi qu'il en coûte. Cet univers de clones est assez bien réalisé avec des personnages que l'on prendrait vraiment pour des poupées de cire dénuées d'intelligence (au passage,j'ai trouvé sympa la scène vers la fin des clones qui tombent comme des dominos). Les acteurs, dans l'ensemble assez peu connus, font leur boulot, sans plus. Les effets spéciaux assez peu présents pour un film de ce genre sont plutôt bien réalisés.
Donc au final, on se dit que le tout aurait pu être mieux exploité car il y aurait eu moyen d'approfondir encore le sujet, mais bon on passe quand même un bon moment (certes assez court!) devant ce film.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voici un film qui est une bonne surprise, bien joué et réalisé, et qui ne tombe pas dans la surenchère des effets spéciaux. Il est intéressant non pas pour son scénario somme toute assez classique mais pour l'image qu'il renvoie de nous même sur notre capacité à nous mettre des masques dans nos rapports sociaux. Le clonage est ici vu non comme une technique de reproduction ou de remplacement d'organes mais comme une technique de substitution, c'est-à-dire que les personnes réelles en ont assez de leur vie et souhaitent être vues comme elles s'imaginent : grandes, belles, jeunes, dynamique, etc... La projection du désir que l'on peut avoir en regardant des magazines de mode, en allant au cinéma, en achetant un objet qui nous fait paraître meilleur, est ici poussée au paroxysme : être une nouvelle personne. Mais l'être humain ne change pas comme cela, ses ressorts fondamentaux restent ainsi que ses reflexes primaux. Le scénario introduit des crimes contre des clones qui ne seraient pas graves en somme s'ils ne portaient pas atteinte à la vie de "l'opérateur de clone". La réalité revient brutalement. Dans ce théâtre de marionnettes qu'est ce monde de clones, les douleurs intimes sont le principal ressort de l'action : le mari et son épouse, le père et le fils. Si la fin est convenue, quoique originale et visuellement impressionnante, elle est toutefois rassurante.

Un film à voir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2011
In a world of surrogates (high performance machines controlled by people). Looks like a bad guy found a way to bump of surrogates and their controllers. Who is this perpetrator and why is he dispatching certain surrogates? Agent Greer (Bruce Willis) and his FBI partner (Radha Mitchell) Peters have to track down what appears to be a renegade until it looks like he is up against and internal cabal.

Even though the director thinks that, he made some sort of unique story or used unique methods of photography like Panavision lenses. I hate to tell him but it has all been done before.

After watching the coming attractions for this movie we get the while story before we start watching. Also based on a graphic novel again we just about get the whole story ahead of the film. What makes the film is the action and seeing how the novel will be adapted or ignored. The Director Jonathan Mostow is an action person so even though he claims that he is a character [person we know what he really is.

I had fun with the story and think you will. Now you can go two ways form here. For the techno-thriller, watch "I Robot" (2004). For the more human aspect of surrogates, watch "Sleep Dealer" (2008)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film à la Bruce Willis qui sauve (encore) le monde est bien pale quand on a vu Sleep Dealer, un film mexicain qui ont en commun de parler de clones utilisés par des humains.
Le fait scientifique commun aux deux films est de prendre à distance le contrôle d'un clone ce qui semble de plus en plus possible puisque le scientifique japonais Hiroshi Ishiguro a réussi à faire qu'un singe truffé d'électrodes commande un robot. Donc tout cela pour dire que la science fiction d'aujourd'hui risque d'être la réalité de demain.
Dans l'hollywoodien Clones, tout le monde a un clone et préfère rester chez soi en pyjamas. Dans le mexicain Sleep Dealer, des mexicains commandent à distance des clones qui travaillent en amérique dont les frontières sont devenus hermétiques. A vous de voir ce que vous trouvez le plus crédible.
Sinon Clones est un bon film au croisement du film d'action et de la science fiction mais ma préférence va au plus modeste et mal connu Sleep Dealer.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sympathique petit film de S.F. qui arrive avec 15 ans de retard!
Sans rire, les thèmes abordés et la mise en scène en auraient sans doute fait un petit classique en 1993. L'inconvénient c'est que depuis on en a vu des pelletés, plus subversifs et avec plus d'envergure.
Aussitôt vu, aussitôt oublié. Au suivant!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2014
Comme toujours livraison très rapide.
Une production américaine mettant en scène un prodige du cinéma : Bruce Willis !
Un film à voir absolument. Je le recommande vivement.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2011
L'idée peut paraitre de prime abord originale (un monde où des clones vous remplacent pour sortir), et c'est le cas. Sauf qu'en dehors de çà, il n'y a pas grand chose. On ne s'ennuie pas vraiment et on ne peut rien reprocher aux acteurs, mais on n'en garde pas un souvenir impérissable de ce film sans grand relief.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2011
mais bien trop court !
En 90 minutes, générique compris, l'histoire est bouclée... On peut alors se demander si ce montage à la scie est ce qui sauve le film (vraiment très bon), et s'il n'y avait pas beaucoup plus de scènes coupées...

Un tel univers futuriste aurait eu besoin, afin de 'respirer' entre 15 et 30 minutes de +. Pour vous en convaincre, Total Recall qui présente un univers aussi riche n'aurait pas le même impact avec 25 minutes de moins...
Même Le 6ème Jour (avec Arnold encore) et ses clones (comme ici avec Bruce) dépasse le 90 minutes !

Enfin bon ne gâchons pas notre plaisir, l'amateur de SF et le fan de Bruce y trouveront leur compte : je suis chanceux car je suis les 2 !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2010
Un peu de AI, un zeste de TERMINATOR,beaucoup de I ROBOT et voici CLONES petit film de 1h20.

Une réelle déception.Je n'ai jamais accroché malgré un sujet prometteur.Beacoup de belles images certes.Mais une enquête floue,un scenar expédié,tout cela sent l'inabouti.

De mauvais choix artistiques également: BRUCE WILLIS tantot clone avec une moumoute ideuse et un balai dans les fesses,tantot sosie de LAGAF dans le JUSTE PRIX.Le clou du spectacle:VING RHAMES en prophète rasta dreadlocké.

Ce film ne restera pas dans ma mémoire et surement dans les annales du cinéma de SF.

Une erreur dans la carrière de BRUCE WILLIS dont je reste malgré tout le premier fan.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,70 €
4,99 €
10,84 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici