Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CDW17 cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
60
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,77 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 mars 2010
Avant de partir, et oui, jouer les papys du rock n'est pas leur trip, les Scorps nous livrent un ultime album en guise d'adieu.
Sting In The Tail veut nous laisser une image positive, rappelant la gloire du groupe durant les années 70 et 80. Il ne faut pas oublier que Scorpions est de loin le plus grand groupe de rock d'Europe continentale: plus de 100 millions d'albums vendus à travers le monde!
La presse semble unanime sur la qualité de cet album. Je la rejoins. Avec Sting In The Tail, la bande à Schenker nous ramène 25 ans plus tôt avec un mélange de moments de rock énergiques (Raised On Rock, No Limit) , de morceaux mid-tempos (Slave Me, Spirit Of Rock) et, bien-sûr, de balades langoureuses qui ont fait la réputation du groupe (Lorelei, SLY). A noter l'apparition de Tarja Turunen (ex-Nightwish) sur The Good Die Young, l'un des meilleurs titres de l'album.
Une vraie bonne surprise donc pour ce groupe dont le succès a toujours été considérable en France.Ne ratez pas leur prochaine, et ultime, tournée qui passera notamment pas l'Olympia en mai.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2010
C'est avec un peu de retard que je me suis procuré ce fameux "Sting in the tail", il faut que j'avoue j'ai sérieusement décroché concernant la carrière de Scorpions. Ce n'est que depuis "Humanity" que je m'intéresse de nouveau à ce eux et je me remémore de ce groupe Allemand que j'avais vu en concert pendant la période "Blackout" et "Love at first sting".
On est sur un terrain trés connu avec ce nouvel album, je trouve quand même le son de cet album plus abrupt que le précédent, c'est vraiment tant mieux. On reprend avec bonheur toutes les recettes qui ont fait la renommée du groupe avec le talk-box sur "Raised on Rock". Les guitares sont toujours killeuses et efficaces comme à la période d'antan tout particulièrement sur "Rock Zone" ou "Let's rock". Il y a toujours les fameuses ballades comme "The good die young" que Klaus Meine chante avec une invitée de choix qu'est Tarja Turunen ainsi que "Lorelei".
Donc Scorpions a décidé de bien faire les choses pour ce qui est leur dernier album qui file la pêche, une dernière livraison décidément bien venimeuse. Bien joué les gars et en espérant encore vous revoir une dernière fois!!!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2016
C'est le seul album sur lequel figurait la chanson préférée de ma mère ; ravie de l'avoir trouvé et avoir pu l'offrir. Rien à redire, le CD est nickel, et le groupe génial; du rock fantastique, avec des paroles pleines de sens !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Sting In The Tail" le dix-septième album des Scorpions publié en 2010, et annoncé comme le dernier de leur carrière se devait d'être réellement rock 'n' roll.
Il est produit par un nouveau tandem, Mikael Nord Andersson et Martin Hansen, qui participent également à l'élaboration de plusieurs titres. De nombreux auteurs et compositeurs sont encore associés au duo majeur des Scorpions, comme Eric Bazilian, autour du groupe depuis un "Unbreakable", comparable à cet album, ces deux productions s'inscrivant dans cette même volonté d'un retour au classic hard rock, plusieurs titres étant d'ailleurs issus de sessions de ce dernier. "Sting In The Tail" comprenant des titres plus homogènes dans l'ensemble, évitant à l'album de s'essouffler sur la fin. Dès l'introductif et énergique "Raised On Rock", les riffs de guitares surgissent et Matthias ressort la démente talk box sur ce remuant rock conçu par les producteurs. Sur l'éponyme "Sting In The Tail" sans pouvoir rivaliser avec ses prouesses d'antan, cette rock 'n' roll star de Klaus Meine pousse ce morceau avec son timbre de voix exceptionnel. Le heavy "Slave Me" est peut être le meilleur titre, écrit par un Rudolf qui ressort les riffs mortels, où Matthias abuse encore du talk box pour le meilleur. Trois titres qui confirment un regain de personnalité, après un "Humanity" moins proche de l'esprit du groupe. Trois ballades figurent au contenu de ce dernier album, "The Good Die Young", "Lorelei" et un "SLY" aux arpège en clin d’œil à d'anciens slow. "No Limit" et le speed "Rock Zone" maintenant un flot d'énergie puissant, "Turn You On", le hard "Let's Rock!" et le bien nommé "Spirit Of Rock", incarnant les Scorpions des dernières années. L'album prenant fin, comme sur "Unbreakable", avec un titre aux allures d'hymne en guise d'adieu, "The Best Is Yet To Come".
"Sting In The Tail" clôt peut-être l'histoire officielle des Scorpions, mais les labels ne devraient pas manquer de publier quelques raretés enfouies dans les archives du groupe.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2013
"Sting in tail", apparemment le dernier album de Scorpions, nous fait enfin retrouver ce style direct et sans fioriture qui régnait dans leurs années phares.
Les deux premiers titres sont dans la pure tradition du groupe allemand et ça fait plaisir à entendre en rapport aux deux précédents, "Unbreakable" et "Humanity hour I", qui sans être complétement mauvais étaient bien trop mièvres pour satisfaire son public de la première heure.
Les solos sont de nouveau incisifs, les tempos ne sont pas ramollis et surtout Klaus Meine pousse à nouveau sa voix et n'a plus ce côté suave qui correspondaient aux morceaux des deux albums précédents.
Bien sûr, fort d'une discographie de qualité impressionnante dans l'ensemble, il est difficile de retrouver tout à fait le niveau optimal .. mais il faut reconnaître qu'on s'en rapproche bien ici.
"Sting in the tail" contient trois slows, fort heureusement de qualité, en enlevant tout de même les pathétiques "hey a hey o" qui gâchent "The best is yet to come" ... "Sly" restant de toutes façons la plus réussie des trois.
La power ballade "The good die young" constitue également une des réussites de l'album avec un refrain bien soutenu par des riffs acérés.
Les quelques titres plus convenus comme par exemple "Slave me", "Let's rock" ou encore "Spirit of rock" sont réhaussés par des solos de qualités cette fois dignes de la réputation du groupe.
"Sting in the tail" est vraiment une belle surprise et un hommage respectable aux fans qui les apprécient en incluant la première période du groupe ... beaucoup moins médiatique.

Mes titres préférés : "Raised on rock", "The good die young", "Sting in the tail", "Sly".

Note : 16/20
22 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2017
Quel bon album que ce "sting in the tail" de la légende allemande!
à ranger aux cotés des meilleures réalisations du groupe période 80's,ce disque est vraiment monumental!Toute la force rock hard est déployé sur les titres les plus pêchus du disque,et les ballades sont absolument sublimes et prenantes("lorelei" est un bijoux d'émotion pure!).
De l'émotion,du headbanging et la voie magique de klaus...Rien à redire,c'est du grand hard que nous propose ce groupe immense sur ce superbe album à recommander à tout les fans.
Tout simplement bluffant!Un très bon moment de hard n' heavy old school
chapeau bas messieurs!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un excellent album qui clôt la carrière de Scorpions, ce qui lui donne un sens encore plus fort.
Plusieurs chansons auraient été des hits si cet album était sorti à la grande époque, avant que le heavy-metal ne disparaisse des ondes "grand public". De très belles balades comme Scorpions sait les faire.
Bref, un album à la hauteur de la réputation du groupe, et un de leurs meilleurs - un tour de force après 40 ans d'existence !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2010
Attendre le dernier opus pour faire du bon travail "dommage", scorpions nous sors un excellent album qui apparement est le dernier!! tout est bon meme les slows (4 au total) dont celui ou l'anciene chanteuse de nighwish accompagne klaus meine sur le couplet, des morceaux hard époque "blakout" "love at firs sting"; trés bien, ils auraient pu se reveiller avant,snif, et merci pour ce dernier opus!!!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2010
17ème album studio du groupe allemand de hard-rock, "Sting the tail" est pour moi le meilleur album des teutons depuis "Crazy world", soit 20 ans! Même si leurs 2 derniers efforts (enfin... surtout le dernier: "Humanity - hour 1"), avaient déjà relevé le niveau.
Un album enfin à peu près homogène, ou la plupart des titres sont bons et bien hard. Mention spéciale à "Raised on rock", "Sting the tail", "The good die young", "Rock zone" (quelle pêche!), et les 2 slows "Lorelei" et "Sly" (qui rappellent un peu "Holidays"), les autres morceaux n'étant pas en reste (à part peut-être 2 titres un ton en-dessous). Bon, d'accord, çà vaut quand même pas tout à fait les "In transe", "Taken by force", "Lovedrive" ou "Blackout" mais quand même, finit les albums bourrés de ballades et de morceaux un peu gentillets!
Pour tous les fans de hard-rock mélodique typé 80's (avec néanmoins un son moderne), vous pouvez acheter les yeux fermés.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2010
niveau livraison, rien à dire. dans les temps et en très bon état comme annoncé par le vendeur. Le dernier album de Scorpions porte bien son nom. Quasiment que des chansons qui rappellent un peu l'époque de "Love at first sting" de 1984 (still loving you, rock you like a hurricane, ...)avec deux balades qui sont à la hauteur du talent musical du groupe et vocal du chanteur. Le riff de guitare de "Raised on rocks" rappelle beaucoup "rock you like a hurricane" et l'intro de la balade "SLY" fait penser à l'intro de "holiday" ou "always somewhere", ce qui donne une petite pointe de nostalgie pour les fans, et ça ne fait pas de mal du tout! Même si ça sent un peu la crise de la soixantaine,quand on écoute les chansons, on oublie vite ça ;)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €
2,37 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)