Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici



le 11 janvier 2017
Bon petit, téléfilm?, film qui suit avec une grande justesse le roman éponyme du grand , et pas que par la taille, 1m98, Stephen King. Un bon moment , un bon suspens et le loup garou n'est pas toujours celui qu'on croyait...enfin, ici on devine assez vite qui c'est ! mais shuttt....
|0Commentaire|Signaler un abus
le 16 janvier 2017
Parfait le DVD Peur Bleue de Stéphen King est très bien net bon son impeccable !!! Le son est très bon et les images sont nettes
|0Commentaire|Signaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 2 décembre 2015
Je garde un excellent souvenir des premiers visionnages du film mais cette édition dvd est vraiment indigne du support. Pire que la vhs de l'époque...
Frédéric Fontès
|0Commentaire|Signaler un abus
le 13 mars 2013
bon film qu'on as plaisir a revoir , un des meilleur role de corey heim . bonne ambiance dans l'ensemble .
|0Commentaire|Signaler un abus
le 3 octobre 2011
Une bonne adaptation de Stéphen KING " SILVER BULLET ", littéralement : Balle d' argent !!! ...
Réalisé par Daniel ATTIAS, qui a travaillé sur ET de Spielberg, maîtrise du sujet, scènes chocs assez sympathiques, film bien rythmé,vous fera passer un excellent moment.
Les SFX sont de CARLO RAMBALDI : la créature d'Alien, la créature d'E. T l' extra-terrestre,les vers de DUNE, ect ....
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 20 octobre 2014
Je note l'édition DVD de studio canal, pas le film.
Cette édition est tout simplement de mauvaise facture! L'image est médiocre comparé à l'édition zone 1 de Paramount, et apparemment (je n'avais même pas vu) il n'y aurait même pas de vo selon d'autres commentaires. Alors que l'édition Us (également dispo dans un box Stephen King avec Dead Zone, Graveyard Shift et Pet Semetary, tous en français avec une image superbe) propose une vo et une vf de bonne qualité. Bref, en gros il ne faut pas acheter l'édition zone 2 mais zone 1 qui est de loin supérieur.
Une personne a trouvé cela utile
|11 commentaire|Signaler un abus
le 18 novembre 2017
Encore un bon film qui , malgré son petit coté désuet aujourd'hui garde ce petit quelque chose de spécial que j'aime dans ce genre de production qui transpire cette fabuleuse période .
Rien que l'affiche vous met tout de suite dans l'ambiance et les effets spéciaux ne sont pas si ridicules que ça ... A l'heure du numérique , je préfère largement ceux de cette charmante époque et j'aime beaucoup la nostalgie qu’ils réveillent en moi , à l'instar de pas mal de ses semblables , ce petit film qu'on a apparemment qualifié de série B distille un plaisir qui peut paraitre naïf mais quoi qu'il en très agréable .
Il semble me rappeler qu'à sa sortie , " Peur Bleue " n'avait pas vraiment fait l'unanimité mais il est vrai que ce genre de production était légion à l'époque , raison de plus pour redécouvrir ce petit film bien sympathique un peu oublié aujourd'hui .
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 4 décembre 2016
«La première fois c’était en mai, depuis, à chaque pleine lune, ça recommence». Alléchante accroche que cette phrase lancée comme une malédiction sur l’affiche du film «Silver Bullet» de Daniel Attias, tiré du roman de Stephen King «Cycle of the Werewolf» sorti en 1983. La petite bourgade de Taker’s Mill dans le Maine est la proie de la sauvagerie d’un tueur hors du commun, à savoir un loup-garou. Intitulé «Peur bleue» en France, le film suit l’itinéraire de Marty (Corey Haim), adolescent paraplégique et sa sœur aînée Jane (Megan Follow), la narratrice de l’histoire. La vie paisible de cette communauté traditionnaliste sera bientôt confrontée à la mort durant les nuits de pleine lune. Stephen King s’attaque à l’univers de la lycanthropie (une première pour lui) et le confronte à celui de l’enfance (sujet de prédilection de l’auteur de «Carrie», «Charlie» ou encore «Stand by me»). Rien ne semble pouvoir arrêter le mal jusqu’au jour où Marty, muni de son nouveau fauteuil roulant tunning le «Silver Bullet», fabriqué par son oncle Red (Gary Busey), décide une virée nocturne et champêtre. Cette nuit là, Marty fera une terrible rencontre qui changera sa vie à jamais. Petite production vintage sortie sur nos écrans en 1986, «Peur bleue» est un film angoissant non dénué d’humour (la scène de la traque au loup garou dans les bois est sympa) qui, grâce aux effets spéciaux du grand Carlo Rambaldi (E.T.), s’est forgé une petite réputation, au poil pour passer une bonne soirée ciné.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 8 janvier 2015
"Peur bleue" ("Stephen King's Silver Bullet" en VO) est un film d'horreur américain réalisé par Daniel Attias en 1985. Le scénario est rédigé par Stephen King lui-même d'après son propre roman "L'année du loup-garou" ("Cycle of the Werewolf"), qu'il avait écrit en 1983.

Le synopsis : Dans la petite ville de Tarker's Mill (dans l'état du Maine), des meurtres abominables sont perpétrés à chaque cycle de la pleine lune. "Marty", un jeune garçon handicapé, soupçonne que ces meurtres sont en réalité causés par un véritable loup-garou. Ses déductions vont peu à peu le mettre sur la piste de l'homme qui, la nuit venue, se transforme en loup...

De toutes les adaptations cinématographiques de Stephen King, voila sans doute celle qui souffre de la pire des réputations. Et c'est à cause de cette réputation catastrophique que je n'avais encore jamais regardé ce film jusqu'à hier soir...
Et bien franchement, voilà une petite série B horrifique bien sympathique ! Dans le plus pur esprit des productions de l'époque (le milieu des années 80), le film est un excellent divertissement sans prétentions qui se fond complètement dans le moule des adaptations des écrits du "King".
Les nostalgiques retrouveront ainsi le charme et l'atmosphère envoûtante qui enrobaient alors tous les films d'épouvante qui, dans la même période, mettaient en scène de jeunes adolescents (Stand by Me,Ca,Explorers,Génération perdue,les griffes de la nuit).

Certes, le film est loin d'être un chef d'œuvre impérissable, mais encore une fois il ne mérite pas sa mauvaise réputation (dans le genre, je l'ai largement préféré à La Nuit déchirée, qui bénéficie pourtant d'un meilleur succès d'estime). Bien évidemment, toute la dimension effrayante s'est estompée avec le temps et les apparitions du monstre ne font aujourd'hui plus peur à personne, car la "peur" au cinéma ne fait jamais de vieux os et la portée des expressions horrifiques ne résiste pas au temps qui passe. En revanche, les effets spéciaux sont solides, le casting est très réussi (Gary Busey, Everett McGill et Corey Haim sont formidables), la caractérisation des personnages est particulièrement soignée (et meilleure que dans la plus-part des films actuels) et, si l'intrigue en elle-même est complètement basique, voire sans intérêt, l'écriture du scénario et le développement des personnages offrent à eux-seul toute la tenue du film, qui se laisse regarder avec délice, si tant-est qu'on le regarde avec la nostalgie qui va avec...
3 personnes ont trouvé cela utile
|22 commentaires|Signaler un abus
le 6 avril 2014
"Silver Bullet", en français, "la cartouche en argent", est sorti en 1985, en France, dans une belle indifférence générale. Par contre, en VHS, le film a vite fait de se construire une belle carrière de film culte: c'est simple, on adore ou on déteste!
L'ayant vu en 1987, en cassette vidéo (ouais!!), j'ai craqué: les 2 ados, Jane et Marty, son frère en fauteuil, m'ont tout de suite plu. Bien sûr, le loup-garou aussi, mais je trouvais les humains parfaitement joués: pensons au shérif, au père de l'un des ados déchiqueté, le révérend, et surtout l'oncle Red, formidable Gary Busey, qui, sans être un surhomme ou un modèle de vertu, est un personnage attachant et généreux. Il donne beaucoup de charme à cette histoire de famille. Alcoolique notoire, il est quand même toujours là quand son neveu et sa nièce ont besoin de lui.
Le loup-garou, sous sa forme poilue, mais aussi et surtout, sous sa forme humaine est génial. Difficile de déceler sa véritable identité!! Cet élément-là accroît encore plus la paranoïa qui s'empare de la bourgade.
Je vous conseille vivement cette bonne adaptation de Stephen King. Vous allez sûrement craquer pour le jeu des acteurs, vous aussi.
3 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Peur Bleue
8,00 €
Riding the bullet
9,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici