undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire nav_WSHT16 Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
103
3,9 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:10,78 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Si vous êtes par hasard, invité à une soirée Télérama ou Inrockuptibles, vous ne pouvez décemment pas y aller les mains vides : voici le cadeau idéal pour mettre de l'ambiance.

Taken présente dans ce contexte, de nombreux atouts, liés à la participation de Luc Besson à la production et au scénario : imparable.

- un synopsis qui tient sur un post-it.
Bryan Mills est un ancien agent secret qui a flingué beaucoup de choses, y compris sa vie de famille. Du coup, sa femme et sa fille ont quitté la maison et il est tout chagrin. Pour se rapprocher d'elles, il prend sa retraite et décide d'habiter à Los Angeles.
Mais voilà que la jeune fille (17 ans) part à Paris avec une copine (en fait, elle a décidé de suivre U2 dans tous ces concerts européens. Suivre la bande à Bono ?! Je me dis qu'elle mérite presque ce qui va lui arriver...).
Papa est inquiet et à juste titre puisque la petite et sa copine se font enlever par la mafia albanaise pour être prostituées.
Qu'à cela ne tienne : Bryan prend l'avion pour Paris. Ça va saigner !

- du politiquement incorrect et du bourrinage à la pelle. Bryan ne recule devant rien : c'est une sorte de James Bond du pauvre, mais avec une triple dotation de testostérone : il tire, il torture, il traque, il massacre de l'Albanais et du moyen-oriental à tour de bras.

- une réalisation nerveuse et sans temps mort une fois la mise en place effectuée. Bryan a 96 heures (pourquoi ? Parce que, c'est l'ordinateur qui lui a dit) et il n'a pas le temps de finasser.

- ça se passe à Paris. Dans les bonus, on nous explique que le réalisateur a voulu éviter les clichés. J'ai trouvé ce commentaire d'autant plus fabuleux que dans le film, on voit Bryan prendre son café...au Fouquet's. Quand on sait que la scène a été filmée le lendemain de la victoire de N.S et donc, du "fameux" épisode de la brasserie parisienne....

- l'interprétation de Liam Neeson en papa gâteau qui se transforme en papanator est sobre et sans reproche.

- la technique (je parle du DVD) est très bonne (image et son). même la VF passe très bien.

Déconseillé -au moins- aux moins de 12 ans. S'accompagne avec bonheur d'une part de pizza et d'une bière.
11 commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 23 janvier 2015
Brian Mills (Liam Neeson) est un ancien agent de terrain surentrainé des services secrets américains. Maintenant à la retraite, son travail à travers le monde lui a fait perdre sa femme Lenore (Famke Janssen) et il se retrouve avec une relation sans confiance avec sa fille Kim (Maggie Grace). Il a pris sa retraite pour essayer de restaurer sa relation avec sa fille. Mais lors d’un rendez-vous avec elle, Brian pensait pouvoir aller dans ce sens, mais Kim ne cherche qu’à avoir sa signature pour avoir l’autorisation de se rendre à Paris avec son amie Amanda (Katie Cassidy).
Un peu à contre cœur, Brian autorise sa fille à partir pour les vacances, non sans recommandations ! Et lorsqu’il arrive à l’avoir au téléphone à son arrivée à Paris, c’est pour assister à travers le combiné à l’enlèvement de sa fille. Avec un calme affolant, il va lui demander de poser le téléphone par terre et de lui décrire ses ravisseurs avec le plus de détails possibles, lui promettant de la retrouver.
Il découvre alors que sa fille a été enlevée par des mafieux albanais spécialisés dans la traite des femmes et le proxénétisme. Et surtout qu’il n’a que 96 heures s’il veut réussir à remettre la main sur Kim avant de la perdre définitivement !
Le film coup de poing commence alors, le passage de Brian à Paris va être une véritable tornade, les corps ne cessant de s’amonceler derrière lui ! Ne reculant devant rien pour sauver Kim, son passé d’ex-agent devenant alors un véritable plus dans sa traque des ravisseurs. Il va découvrir un milieu de la pègre qui gangrène la capitale, des anciens amis ayant virés de bords, et surtout un traitement réservé aux jeunes femmes absolument ignoble et immonde qui n’auront de cesse que d’attiser sa colère.
Véritable surprise de voir Liam Neeson dans ce rôle, un rôle physique, mais qui lui va à merveille, parfaitement crédible en père aimant et en ex-agent capable de tuer en un coup. La réalisation est au top, avec des scènes d’action vraiment bien foutues.
Bref, Taken est une belle surprise. Un excellent film qui ne cesse de grimper en intensité et en rythme.
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2010
Je ne vais pas parler du film lui-même car il y a d'autres sites dédiés à ça, et vais me pencher sur le plan technique.
Techniquement donc, Taken est une merveille. Le blu-ray a été travaillé pour atteindre un niveau technique quasi-parfait! Qu'il s'agisse de:
- la présentation, claire et complète pour choisir les bonus et pistes audio
- la qualité d'image, avec un piqué exceptionnel! Des couleurs naturelles et des arrière-plans splendides !
- la qualité sonore, avec diverses pistes audio au choix suivant votre matériel. Dans tous les cas, une qualité presque sans faille! Des voix qui ne prennent pas le pas sur l'environnement (l'inverse arrivant souvent sur les doublages français), une présence sonore à couper le souffle ! Un dynamisme sonore taillé pour un film d'action donnant la sensation de ressentir les tirs et autres coups sans pour autant que ceux-ci soient beaucoup plus haut que les voix.
EDIT : j'ai depuis fait l'acquisition d'un home cinéma Sony. Et wouaw... ce film se démarque vraiment avec une qualité en DTS Master Audio à couper le souffle ! Les coups de feu sont par exemple d'un dynamisme sans faille ! Hallucinant...
- des bonus, qui auraient pu être encore plus complets, mais qui restent tout à fait pertinents.

En conclusion, un blu-ray qui vaut la peine d'être acheté ne serait-ce que pour sa qualité technique. Mais quand le scénario va avec comme ici, c'est une vraie merveille.
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2009
Film qui m'était inconnu (car j'ai une habitude de fuir les films français). Après un conseil d'ami, je me suis penché sur le film.
Ben dans les jours qui suivirent, un achat a été obligatoire.
L'histoire ne casse pas la baraque mais est efficace.

Coté support BluRay:
Visuel : très jolie rendu. Bonnes couleurs.
Sonore : super. On peut admirer la présence du DTS-HD Master Audio pour la VO mais chose plus rare pour la VF également.
Je vous conseil la VO pour la voix de Liam Neeson qui est superbe. Sa doublure en voix française est plus que décevante. Rien à voir avec sa voix française de StarWars.
Une très bonne dynamique dans le général. Bref, un coté sonore du tonnerre.

Bref : très agréable surprise comme film français. Je recommande grandement.
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le film démarre par dix petites minutes gentilettes d'exposition des personnages et brutalement on passe de la 2cv à la ferrari en pleine accélération. On est rapidement à fond de sixième en courbe et c'est ainsi quasi jusqu'au bout avec pas ou peu de respirations.

Le film est déja largement décrit par les amazonautes je n'y reviendrai pas. Personnellement je prend Morel pour un réalisateur intéréssant et l'on avait déja vu dans Banlieue 13 une bonne maitrise de la mise en scène, et des combats à la fois très chorégraphiés et pourtant très réalistes....le tout hélas désservie par un scénario completement indigent

Ici Neeson est suivi de près par la caméra et son jeu sobre sert parfaitement la montée d'adrénaline ainsi que le sens grandissant de l'urgence. Cette urgence qui, sans toutefois le pousser à la panique, le rend de plus en plus violent. La scène de l'enlèvement suivi par téléphone est saisissante.

A voir
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2015
la version bluray n'apporte rien par rapport au DVD contrairement à AVATAR par exemple ou on voit tout de suite la différence de qualité qui saute au yeux quand on a les 2 versions différentes l'une derrière l'autre
je mets 5 etoiles car c'est un de mes films préférés
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La saga Taken est très inégale, ce premier volet est particulièrement réussi et se suffit à lui-même, ne vous infligez pas les deux suites qui n'apportent rien et qui ne sont que des resucées de ce thriller très prenant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2013
Taken ou L'Enlèvement au Québec est un thriller français réalisé par Pierre Morel, sorti en 2008.

CE FILM EST EXCELLENT, UN SCÉNARIO LÉCHÉ, UNE RÉALISATION DIGNE D'UN JAMES BOND, UN TIMING PARFAIT, D'EXCELLENTS ACTEURS ET DE TRÈS BONNES CASCADES. UNE BOMBE !!!

SECRETS DE TOURNAGE :

Après la banlieue :

Avant Taken, le réalisateur Pierre Morel s'est avant tout distingué comme chef opérateur (il a notamment travaillé sur Taxi 4 ou Danny the dog). C'est en 2004 avec Banlieue 13 qu'il a connu sa première expérience en tant que réalisateur. Fort du succès du film (notamment aux Etats-Unis où il bénéficie d'un véritable statut de film culte underground), il a ainsi pu continuer sa collaboration avec Luc Besson qui lui a confié la réalisation de Taken.

L'enlèvement :

Pour tourner la scène de l'enlèvement via téléphone portable, Maggie Grace est venue sur les plateaux pour jouer toutes ses répliques et répondre ainsi à Liam Neeson, permettant ainsi de tourner la scène en plan séquence et de conserver l'intensité souhaitée jusqu'au cri de l'enlèvement proprement dit.

Paris :

"Je ne voulais surtout pas d'une image stylisée ni d'un Paris "cosmétique", explique Pierre Morel, mais plutôt obtenir un effet brut, qui ressemble au vrai Paris. L'idée était d'aboutir au résultat le plus réaliste possible, avec une image non éclairée en quelque sorte." Le réalisateur a également cherché à éviter de représenter un Paris de carte postale, ce qui a provoqué quelques mésaventures : "On a donc cherché des endroits très parisiens, tout en évitant le côté carte postale. Quitte à se retrouver sur les Champs-Elysées le lendemain des élections présidentielles, sans avoir prévu que le nouveau président défilerait ce jour-là en bloquant la moitié du secteur ! On a dû tourner entre les barrières de CRS..."

L'après Michael Mann... :

Suivant la voie tracée par Michael Mann dans Collateral, Pierre Morel a choisi de filmer en numérique la plupart des scènes nocturnes. Seule la scène du chantier qui était éprouvante pour le matériel a été tournée en 35mm classique.

Tournage à la française :

Habitué des grosses productions américaines, Liam Neeson a reconnu que de travailler avec une équipe française avait quelques avantages... "Un bon point : la forte présence féminine au sein de l'équipe, explique l'acteur. Je suis très sensible à l'énergie combinée des hommes et des femmes sur un plateau, mais les tournages anglais ou américains comptent généralement une majorité écrasante de collaborateurs masculins. J'ai également apprécié les horaires français, très civilisés ! Les journées de travail, partagées entre les répétitions des combats et le tournage, restaient épuisantes, mais on avait le réconfort d'une nuit entière pour récupérer. Sans oublier le plaisir que j'ai pris à goûter à la qualité de vie parisienne..."

Synopsis :

Que peut-on imaginer de pire pour un père que d'assister impuissant à l'enlèvement de sa fille via un téléphone portable ? C'est le cauchemar vécu par Bryan, ancien agent des services secrets américains, qui n'a que 96 heures pour arracher Kim des mains d'un redoutable gang, un groupe de mafieux albanais spécialisé dans la traite des femmes et le proxénétisme. Premier problème à résoudre : il est à Los Angeles, elle vient de se faire enlever à Paris.

Distribution :

Liam Neeson (VF : Frédéric van den Driessche) : Bryan Mills
Maggie Grace (VF : Ingrid Donnadieu) : Kim Mills
Famke Janssen (VF : Juliette Degenne) : Lenore, l'ex-femme de Bryan
Olivier Rabourdin (VF : Olivier Rabourdin) : Jean-Claude Pitrel, le directeur adjoint de la DST
Xander Berkeley (VF : Patrick Raynal) : Stuart, le mari de Lenore
Leland Orser (VF : William Coryn) : Sam, un ancien collègue de Bryan
Jon Gries : Casey, un ancien collègue de Bryan
David Warshofsky : Bernie, un ancien collègue de Bryan
Katie Cassidy (VF : Edwige Lemoine) : Amanda Wilson, l'amie de Kim
Nicolas Giraud : Peter, le jeune Français qui aborde les deux filles à l'aéroport
Holly Valance (VF : Sandrine Cohen) : Sheerah, la pop star
Radivoje Bukvic : Anton
Gerard Watkins : Saint-Clair, l'organisateur de la vente des jeunes filles vierges
Arben Bajraktaraj : Marko, le boss Albanais
Jalil Naciri : Ali
Nabil Massad : le Cheik
Héléna Soubeyrand : la prostituée au blouson
Fani Kolarova : une prostituée
George Hertzberg : l'agent de sécurité à l'anniversaire de Kim
Anatole Taubman : Dardan, un Albanais travaillant pour Marko
Alban Lenoir : l'agent de sécurité devant l'ascenseur de Saint-Clair
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2009
Film assez époustouflant. On se laisse facilement prendre au jeu, malgré la violence omniprésente, et l'histoire nous ramène rapidement à notre propre réalité, à savoir : cela pourrait nous arriver ...seulement nous, notre "papa" ne fait pas parti de la CIA. Mais bon, belle soirée DVD...
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2012
Un grand acteur, un grand moment de cinéma surelevée par la magie de l'image en blu ray.
Le film fait sans conteste parmi des films d'action que j'ai le plus apprécié, le scénario est bien cousu et on se plait à regarder liam neeson courir derrière l'enlevement de sa chère et tendre fille.
A voir d'urgence pour tous les amateurs de films à suspense et d'action.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)