Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles
4
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
2
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:19,05 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 janvier 2004
C'est (avec) après ce disque qu'ils ont connu leur première traversée du désert. Ce n'est pas mérité car, à part deux titres, et malheureusement, le premier single (I don't want your love), l'album est de très bonne facture. Résolument différent de leur album précédent (Notorious) qui jouait la carte d'un son assez funky avec à la production Nile Rodgers, celui-ci renoue avec une pop Anglaise, certes pas très originale mais de grandes qualités comme en témoignent des titres comme "Do you believe in shame", "All she wants is", "Too late marlene" ou "Land" !
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2015
1988 Big thing, Big album, Le Bon, Rhodes et John Taylor les trois mousquetaires restant de la formation originale recrutent entre autres le guitariste Warren Cuccurullo (ex- Frank Zappa) et tout en tenant compte de ce qui se passe musicalement en cette fin de décennie (House- Music etc.) parviennent à enregistrer un album varié sans trahir leur identité, un peu à l'image du Red Carpet Massacre de 2007.
Personnellement je trouve que la beauté et l'âme de ce disque se trouve plutôt dans les ballades plus introverties comme :Too late Marlene, Do you believe in shame ? Palomino, Land, The edge of America, simplement parfaites et où Le Bon donne le mieux de lui même (il transforme ses limites en atout, ce qui fait sa bravoure) par ses interprétations... que dans les "dance-oriented" hits All she wants, I don't want your love, qui pourtant représentent de belles réussites de House-Music mouture 88 à la DD.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2016
L'album comporte pas mal de sons et de rythmes clichés de l'époque de sa parution (synthés notamment). Son écoute, plus de 25 ans après sa parution, procure donc une impression mitigée, celle que tout n'a pas forcément bien vieilli.
Ce n'est pas à proprement parler un mauvais album.
A bien y réfléchir, il inclue beaucoup plus de titres encore agréables à écouter (I don't want, All she wants, Do you believe, Land par exemple). On y trouve même l'un des rares instrumentaux que le groupe ait pû produire sur album (Lake Shore).
Il y a juste quelques autres morceaux qui font remplissage, voire même qui font hors concept (l'exemple le plus flagrant étant Drug) laissant l'impression que l'album manque globalement d'unité, d'homogénéité. C'est, à mon sens, le plus gros défaut de cet album.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2009
A la fin des années 80, le climat musical se régénère: Fini la new wave! Place désormais aux premiers tubes House, la Rave music etc... C'est dans ce contexte que les trois membres restants décidèrent de produire un nouvel opus.
Malheureusement, celui-ci s'avera être un petit flop de part l'accueil reçu des critiques mais également commercial avec des ventes décevantes (3 millions tout de même). C'est peu pour le groupe (à l'époque) mais finalement beaucoup à l'écoute de ce "Big thing". Hésitant entre la pop et la house, l'album en sort assez contrasté avec un son plus "durci" en ce qui concerne les deux singles "I don't want your love" (#14 GB,#4 USA Sept.88) et "All she wants is" (#9 GB,#22 USA Déc.88) plutôt réussis. Les intimistes "Too late marlene" et "Palomino" sont également intéressantes mais c'est à peu prés tout. Le reste est plus ou moins "sans intérêt" comme "Big thing", "Do you believe in shame", "Lake shore driving", "The edge of america" sans oublier "Drug" horrible du début à la fin (ici en deux exemplaires, génial!!!).
Pour info l'album aurait pu être néanmoins de meilleure facture si cette fameuse boite à rythmes typique de l'époque n'était présente.
4,5/10*
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,85 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)