Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

  • Habana
  • Commentaires client

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:10,99 €

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 novembre 2010
Depuis ses débuts avec "Diamond in the Rough", le trompettiste Roy Hargrove, ici accompagné de sa "Silver Art", figure comme l'un des chefs de file de la nouvelle génération. En 1996, Roy Hargrove se produit au festival de jazz de La Havane et rencontre Chucho Valdés. Enthousiasmé par cette expérience, il forme le groupe Crisol qui associe, autour de ce mythique pianiste, des musiciens cubains comme les percussionnistes Horacio "El Negro" Hernandez, Jose Luis "Changuito" Quintana et Miguel "Anga" Diaz, et des jazzmans afro-américains comme les saxophonistes David Sanchez et Gary Bartz, le tromboniste Frank Lacy et le guitariste Russell Malone. Témoignage exceptionnel de ce projet, ce disque "Habana", enregistré en Italie, au Théatre Mancinelli, en janvier 1997, et qui remporte un Grammy Award dans la catégorie musique afro-cubaine. Roy Hargrove se produit régulièrement en France lors de festivals de jazz. Déployant un discours riche en idées et en générosité, le jeu du trompettiste bénéficie de sa brillante technique et d'une connaissance parfaite des classiques et de la musique afro-cubaine.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2004
Roy Hargrove, un des trompettistes majeurs de la scène actuelle, sait décidemment bien s'entourer, et quand il décide de faire un album de jazz afro-cubain, il s'entoure de ses émminentes figures que sont Chucho Valdez ou David Sanchez pour ne citer que les plus connues.
L'album a été enregistré après de longs mois de tournée, et c'est ici à groupe merveilleusement cohérent et rodé que nous avons à faire, qui fait penser à l'Irakere de Chucho Valdez dans ses meilleurs moments.
Une heure de dépaysement, de pétillements de cuivres, de rythme salsa-merengue au piano, et les congas, aaah, les congas....
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2013
Le jazz joué avec originalité. Grande qualité de l'interprétation. À l'écouter on peut s'imaginer au concert en music-hall. Je recommande.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)