undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
4
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:56,87 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 avril 2015
Très bien.très satifait. Oeuvre d une très grande richesse musicale livrais dans un très bon delais.à recommander à tous fan des floyd
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2013
J'ai commandé ce même Cd mais en blanc, je me pose encore la question si la version noir est la même ou pas.
Musique sympa mais pas fracassante non plus. Je ne regrette pas mon achat
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2011
Non franchement je ne m'attendez pas à ça. Je suis un grand fan devant l'éternité de David, bien plus de The Orb qui a eu son heure de gloire avec UFO.
Donc difficile de rentrer dans ces longues plages molles, ça aurait pu être réussit comme savent les faire le fameux guitariste Manuel Göttsching et son ami le planant Klaus Schulze, mais la Alex Patterson qui n'a pas cette carrure, propose une trame sans âme ni étoffe sur laquelle David essaye de broder mollement.
Dommage, on devrait lui proposer une collaboration avec Klaus Schulze ! Sans rire ce serait d'une autre trempe !
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
The Orb a-t-il encore vraiment une raison d'exister en 2010? Eh bien ce petit disque sans prétention semble prouver que oui. Formation phare de la culture rave du début des nineties en Grande Bretagne, The Orb s'était acquis une respectable cohorte d'admirateurs grâce à des mixes brouillons et ultra-inventifs qui n'hésitaient pas à mélanger soul des années soixante-dix, pop allemande... et parfois n'importe quoi. Après deux premiers albums remarqués, le combo polymorphe d'Alex Paterson avait toutefois commencé à se perdre en remixes ennuyeux et pièces de percussions électroniques de plus en plus banales. Oh, The Orb avait toujours su rester "agréable"! Mais pas vraiment "passionnant"... Alors ce disque, élaboré à partir d'une jam impromptue avec le guitariste du Floyd, est plutôt une bonne surprise. Nous avons droit à des ambiances orbiennes construites autour de phrases de guitares typiquement gilmouriennes. Ca balance doucement, ça plane et ça dubbe par endroit (forcément). Le tout étant ponctué de samples vocaux de la reprise du "Chicago" de Graham Nash par le sieur David. D'accord, ce n'est pas incroyablement novateur. Et ça rappelle même parfois ces faux remixes de Dark Side et de Wish You que des pirates rapaces avaient jadis diffusés aux fans avides d'électro volante. Mais cet album, pour moi, a quelque chose d'un petit miracle: il sonne très souvent "années 90" et, pour peu que vous vous laissiez guider, il peut vous emmener tranquillement sur des petits nuages de plaisir sonore pendant une cinquantaine de minutes. Alors, on peut considérer qu'il s'agit d'un retour en arrière pour Paterson et ses acolytes, motivé peut-être par des raisons commerciales. Mais je me refuse à croire à autant de cynisme. Ce CD est certainement aussi un sincère témoignage d'admiration envers l'un des grands pionniers des espaces musicaux psychédéliques. Un peu comme ceux que The Orb a rendu par le passé à des guitaristes comme Steve Hillage et Robert Fripp au travers de diverses collaborations.
44 commentaires| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
23,46 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)