Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles
169
3,4 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:12,59 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 août 2015
Bouleversés par le terrible accident de scooter survenu à Ludo (Jean Dujardin), désormais cloué sur un lit d’hôpital à Paris dans un état préoccupant, ses amis décident malgré tout de partir comme chaque été en vacances au Cap Ferret, dans la maison de Max (François Cluzet). Entre activités nautiques et apéros à rallonge, les tensions montent au sein de la petite bande de trentenaires, amis de longue date. Les petits secrets enfouis sous les mouchoirs ne vont pas tarder à leur exploser à la figure…
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2017
Bon film surtout la fin la morale est si forte de conséquences. ...à voir avec de très bons acteurs qui jouent merveilleusement. ...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ne ratez pas ce soir à la télé le film préféré de shuffle master : une pléiade d'acteurs tous plus épatants les uns que les autres, un ostreiculteur philosophe génial et, icing on the cake, du Creedence Clearwater Revival dans la BO !

Merci qui ?
1313 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2011
Après s'être attaqué à l'action movie à suspense avec une certaine réussite, Guillaume Canet se vautre dans une guimauve pas possible en creusant à son tour le sillon du film de potes qui veut en dire long sur la vie, la mort, l'amour, la violence d'une bande de potes qui oscille entre le fin de leur jeunesse et des débuts difficiles dans l'ère adulte. Toute l'histoire est construite autour d'un drame, l'accident de la route d'un des leurs qui devait être parmi eux pendant des vacances au Cap-Ferret. Et là, la machine à clichés se déclenche, les vérités sont balancées, les maques tombent, le tout saupoudré d'un moralisme assez œcuménique: l'argent ne fait pas le bonheur, les homosexuels sont des gens comme les autres, que nos angoisses existentielles sont dérisoires face à la mort (cela étant asséné par un ostréiculteur parangon de sagesse au milieu de cette valse des égos) et une réconciliation générale autour du cercueil de l'ami accidenté qui a fini par décéder (mais avec des potes pareils, à quoi bon?). Même les ressorts comiques - exception faite de François Cluzet en hilarant chasseur hystérique de fouines - sont un peu faiblards.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Plusieurs connaissances m'avaient conseillé de regarder ce film, mais, le sujet ne m'attirait pas.
Après avoir lu les (à ce moment) 49 commentaires, j'hésitais encore à me lancer dans la mêlée. Que de débats passionnés ! Devais-je aussi risquer de me perdre dans ces polémiques et suivant mon ressenti devenir insensé aux yeux de l'un ou de l'autre ?
Un soir de pluie, j'ai craqué...

Les premières scènes m'ont accroché : les potes prêts à tout durant les nuits, chacun se réveillant au petit matin comme l'hagard du nord, celui qui ne sait plus où est sa voie. Voilà une entrée en matière qui peut résonner ou raisonner. Surtout que ce matin, précisément, est tragique et qu'un pote a mal terminé sa nuit. Bon, on part quand même. Les vacances avant tout ! Le pote s'en sortira et on lui fera la fête après les vacances, surtout que c'est ce qu'il aurait voulu que l'on fasse, pas vrai ?...
Et là, les vacances commencent. A un endroit traditionnel, la bande traditionnelle va vivre ses petits bobos traditionnels. Et le pote au lit (d'hôpital) se passera du pot-au-feu (convivial)...
Amours ratées, déceptions de cœur, déclarations inacceptables d'attirance coupable, plans foireux, rien ne nous est épargné.

Pendant de longs moments, j'ai eu l'impression d'être un étudiant en sociologie face à des modèles mis en éprouvettes pour une étude. Les caricatures sont, en effet, omniprésentes.
C'est un peu comme si l'on ne voyait qu'une face de la médaille, celle qui se frottant à la vie devient rugueuse d'abord et abrasive ensuite. Et de fait, face à des amis souvent enclins à ne pas se comprendre, le moral en prend un coup à la longue.

Les acteurs sont parfaits dans leur rôle respectif, avec un Max proprement insupportable. Une caricature de caricature.
Vincent, attendrissant au début par sa sincérité lors de l'aveu d'une attirance incomprise (mais que la réaction de Max est démesurée!).
Le « gros ours de la plage » est par contre un personnage très sympathique, très sain et qui secouera vers la fin un cocotier dont vont enfin choir les mous.
Eh oui, vous verrez les mous choir (facile, je sais...).

Une télé réalité dont je garde un souvenir peu convaincant.
Pas de programme ni de but commun, juste vivre son mal de vivre.
Quelques répliques amusantes, des situations attendues, des caricatures d'égocentrisme, une grossesse anonyme pétrie d'alcool et autres produits, un langage peu emphatique, des acteurs qui sur-jouent, l'amitié à grands coups de "j'en ai rien à foutre ",...
Le réveil sonnera à la fin et chacun comprendra qu'il y a du sable dans les rouages. Cette scène du sable est bien pensée d'ailleurs, mais caricaturale également. Et là, enfin dirais-je, chacun voit les autres avant lui-même.

Bien dans son genre, mais sans maître-nageur (vous savez, du genre beau gosse bronzé qui cristallise toutes les vannes), chacun en prend à son tour plein la figure.

Finalement, je n'ai pas vraiment craqué ce soir de pluie...
22 commentaires| 50 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2011
C'est long (2h30 sans autre chose que les états d'âmes de grands enfants gâtés), c'est creux, c'est sur-joué ... heureusement les décors et la lumière sont superbes.
Pourquoi cette génération des trente-et-quelques est-elle aussi narcissique et ado ??? On s'en lasse très vite .
44 commentaires| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2011
Guillaume Canet veut faire du Claude Sautet mais c'est raté. Les problèmes de cette bande de bobos m'ont laissé complètement indifférente. Poncifs, caricatures grotesques, Marion Cotillard maniérée et agaçante, Cluzet en faisant des tonnes, on n'y croit pas une seconde. Quant à la fin du film, (là où tout le monde est sensé larmoyer), elle est tout simplement à hurler de rire tant elle est ridicule. Vincent François Paul et les autres sont bien loin...
33 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2014
Toujours un bon moment de voir et revoir ce magnifique film de Guillaume CANET. Une bonne leçon de vie et une superbe bande son.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Guillaume Canet a mis beaucoup de lui-même dans ce film. D'ailleurs l'idée vient justement du fait qu'un été il a été cloué au lit et que ses potes l'ont laissé seul pour partir en vacances. Il se souvient s'être remis en question et ses réflexions ont donné naissance à un film intelligent sur l'amitié et les priorités que l'on s'impose. Ce film fait vivre les montagnes russes des sentiments nous faisant passer du rire aux larmes et inversement. Les crises de nerfs de François Cluzet sont très drôles. Marion Cotillard ne fait rien pour la lutte contre le cannabis. Valérie Bonneton(la femme de François Cluzet) est le seul personnage féminin intéressant. J'ai été très surprise en apprenant que le rôle du pêcheur Jean Louis est tenu par un vrai pêcheur tout simplement. Certes ce film n'est pas exempt de plusieurs défauts mais il fait passer un très bon moment et Canet a le temps de parfaire sa technique pour ses prochains films.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film de Guillaume Canet était un succès annoncé. Je suis allée le voir plus par affinité et admiration pour le réalisateur que par désir de voir l'histoire.
C'est un film assez long mais on ne voit pas passer le temps.
Les personnages sont aussi divers que complexes. On retrouve avec plaisir des acteurs de talents. Ce film ne m'a pas autant marqué que "Ne le dis à personne" mais je l'ai trouvé réussi, touchant et émouvant. On rit, on partage les peines et les joies de cette bande d'amis.
J'ai été très choqué de le voir comparé au "coeur des Hommes" comme étant un gros navets. J'ai lu des critiques très dures dans la presse sur ce film et je suis étonnée par tant de virulence. Pour une fois que nous avons en France un acteur/réalisateur aussi talentueux, pourquoi jalouser le succès?
33 commentaires| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici