undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
11
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
11
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 décembre 2007
La mise en musique de poésies qui n'y étaient pas destinées a séduit plus d'un chanteur, et nombreux sont ceux qui s'y sont cassé les dents. Car il ne suffit pas de reprendre des textes sublimes pour en faire des chansons sublimes (le musicien risquant fort de ne pas être à la hauteur des textes). Le génie de Ferré, aussi bien dans la composition que dans l'interprétation, lui permet de réussir ce tour de force, pour le plus grand plaisir de nos oreilles éblouies.
Où l'on constate que lorsque deux monstres sacrés comme Ferré et Aragon se rencontrent, cela donne un disque absolument magnifique.
Le meilleur album de Ferré selon moi.
22 commentaires| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Des quatre albums dédiés aux poètes, "Léo chante Aragon" est le premier que j'ai écouté. Le tout premier de Léo aussi. La "borne angulaire" de mon amour pour Ferré, en somme. On est toujours heureux de découvrir cette galette, tant elle est traversée par la grâce. Une grâce ineffable, poétique et musicale... Une rigueur aussi dans l'orchestration et les constructions harmoniques. Une expérience inoubliable en tout cas. Quand on écoute cet album pour la première fois, la passion nous envahit, nous saisit... De Ferré, on veut alors tout connaître, tout découvrir, tout écouter. Et dieu sait que sa carrière fut l'une des plus longues (plus de quarante ans) et des plus prolifiques (près de quarante albums, sans parler des hommages, des concerts posthumes, etc...). Bref, j'ai encore du pain sur la planche. De Ferré, je dois n'en posséder qu'une dizaine. N'ai pas fini mon pélerinage...

Enfin et surtout, c'est l'occasion de retrouver la beauté de la langue française. Mieux, une vraie "croisade poétique", comme on l'a souvent répété. Sorti en 1961 chez Barclay entre le sublime Paname et Les Chansons Interdites, Léo Chante Aragon est composé de dix titres tous aussi beaux les uns que les autres. Le premier thème (L'affiche rouge) est toutefois le plus âpre, le plus radical (avec ses choeurs que l'on croirait tout droit sortis de l'ex-URSS). C'est une sorte de révolte contre les propagandes, militaire et révolutionnaire, qui voudraient nous faire croire que par serment et pour la liberté, l'individu devrait sacrifier sa vie, mourir pour sa patrie, au prix du sacrifice de l'inessentiel, c'est à dire à tout ce qui n'est pas cette liberté...

Le reste est harmoniquement irréprochable, un hymne à la paix, à l'amour et à la poésie (Rainer Maria Rilke est même évoqué). Les paroles d'Aragon font mouche, surtout à notre époque, où tout le monde (ou presque) se croit artiste en passant par la Star-ac ou je ne sais quoi encore ("l'on n'a pas tous les mêmes cartes, tout le monde n'est pas Cézanne"). La beauté des textes et des harmonies se mêle à des réflexions bouleversantes, notamment sur les amours éphémères (dans "Est-ce ainsi que les hommes vivent", Aragon et Ferré portent déjà un regard lucide sur notre monde contemporain, déceptions amoureuses, misère morale, etc. -"et leurs baisers au loin les suivent"-...). Léo Chante Aragon est peut-être, avec Léo Chante Baudelaire son œuvre la plus accessible. En tout cas, pour moi, c'est l'une des plus belles et des plus essentielles. A ne manquer sous aucun prétexte.
2121 commentaires| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2011
Cet album de Léo Ferre est formé de chansons toutes composées sur des poèmes d'Aragon et plus spécialement le recueil paru en 1957 , le Roman Inachevé .
Léo Ferré a su choisir des poèmes d'inspirations diverses : tantôt tragique , tantôt ironique , tantôt biographique ( sur la guerre ou l'amour ).
L'Affiche Rouge , justement est emblématique : 10 ans après la 2de Guerre Mondiale , les étrangers ( ou d'origine ) en France n'étaient plus en odeur de sainteté ( du fait des guerres coloniales , notamment), ils étaient même stigmatisés .
Face à ça , Aragon décida d'agir à sa façon en écrivant ce poème fort , rendant hommage à la Résistance exemplaire des immigrés en France , incarnée par le groupe Manouchian , organisé avec le PCF au sein des FTP-MOI , groupe international et acteur majeur contre l'occupant nazi .
Ils furent arrêtés et torturés mais pas seulement : l'occupant nazi les désigna à la vindicte populaire , cherchant à susciter le racisme supposé des Français à leur encontre .
Les mots d'Aragon étaient donc particulièrement pensés et s'adressent à ces étrangers tout en dénonçant la manoeuvre des nazis ... avec bien sûr pour idée de contrer le racisme d'Etat en France ...
Léo Ferré à magnifié ce poème dont les dermiers vers sont la citation d'un poème de Manouchian lui-même dédié à sa femme . Il déclame les paroles avec une expressivité inégalable .

Un autre poème est une très belle évocation quasi biographique ( Aragon y était médecin ) et une dénonciation de la 1ère Guerre Mondiale ( Est-ce ainsi que les hommes vivent ...)avec ses victimes innocentes .

Et puis il y a des chansons moins tragiques : "il existe près des écluses ..." au refrain très entraînant , c'est une évocation amusée de sa jeunesse .( "et je prenais les campanules pour les fleurs de la passion ..")
Il y a aussi l'hommage à Elsa : "il n'aurait fallu qu'un instant de plus pour que la mort vienne , mais une main nue ,alors est venue , qui a pris la mienne ..."
Léo Ferré a non seulement saisi pleinement la poésie d'Aragon , mais il a su la mettre à la portée de tous ... sans concession sur l'art .

Léo Ferré sait restituer cet univers aragonien humaniste .
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2012
Ferré met en musique Aragon et permet au texte de mieux ressortir encore, paroles et musiques entrent dans la memoire collective comme L'etrangere et L'affiche rouge portées par la musique au service du texte, du grand art.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet album est absolument magnifique !
Il n'a pas pris une ride, s'écoute et se réécoute. Rien que pour le titre "L'étrangère", ça vaut le coup !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2013
La subtile beauté des mots d'Aragon portés par cette voix sensuelle et profonde de Ferré, c'est un bonheur que les mots ne savent pas traduire.
Recommandé à tous ceux, qui, portés par un humanisme de tous les jours, cherchent une inspiration intérieure, un souffle venu de nos "poètes disparus".
"Est-ce ainsi que les hommes meurent, et au loin, leur parfum demeure" nous dit Manset...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2013
Leo Ferré était un immense musicien, sensible et intelligent. Poignants seuls, ces poèmes chantés et mis en musique par lui "prennent aux tripes."
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2013
Bien sous tout rapport
Un peu obsolescent bien entendu
mais la qualité d'abord
En son temps, un chef d'oeuvre
Bon dimanche
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2016
... très difficile, d'écrire un commentaire, sans tomber dans les superlatifs, tout a déjà été dit! Comme pour Brassens, Brel et Ferrat, Barbara... tellement immenses, des classiques jusqu'à aujourd'hui indépassés. Espérons que de "jeunes pousses", pointent le bout de leur nez et illuminent le monde de la chanson, tout comme l'ont fait ces poètes que les années 50 et 60 nous ont donné?!
RG-TOMMY
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2001
Le disque de Léo Ferre est fabuleux, enfin il nous parvient sur CD ! Inutile de vous dire que ce disque doit impérativement faire partie de votre collection ! Le premier morceaux (L'Affiche Rouge) est un peu dur a croquer mais le reste du disque va vous faire pleurer de joie, tellement que c'est beau ! N'hésitez pas, ça vaut bien la peine de dépenser quelques sous pour ce CD...
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)