undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
11
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:6,79 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce film du grand A.Hitchcock est essentiellement connu pour sa prouesse technique : huit plans-séquences de 10 minutes chacun, ou l'assombrissement du ciel.
Mais il mérite bien mieux que cet aspect technique.
L'interprétation du peu connu John Dall (Brandon, ou Bernard, en français) est extraordinaire de "génie du mal", d'hypocrisie, d'arrogance, de morgue), mais Farley Granger (que l'on retrouvera dans "L'inconnu du nord-Express ") tout en remords, en veulerie, en crainte, ne l'est pas moins, et James Stewart - très ambiguë -, et la méconnue Joan Chandler, aussi.
Les sous-entendus homosexuels (absolument verboten dans les années 1940 et 1950) sont très intéressants : cherchons toutes les allusions ou les gestes. En outre, et c'est très important, les références à l'idéologie nazie (nous sommes très peu de temps après la guerre) sont nombreuses, et - volontairement - malsaines. Les références au nazisme sont sans cesse présentes : l'emprise mentale sur autrui, la théorie de l' «Übermensch », C'est sans doute un clé pour bien regarder ce film, qui est beaucoup plus riche qu'un simple suspense.
C'est donc un très bon Hitchcock, largement méconnu, voire sous-estimé.
Bonus extrêmement intéressants, copieux et superbes. Images et sons très bien restaurés. Pour une fois la V F n'est pas si mal, malgré les changements de noms et des raccourcis ... bizarres.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2014
Nous sommes en présence ici d'un huis clos classique. Tout repose sur les dialogues et le jeu des comédiens. Intéressant pour les amateurs du maître Hitchkock qui traite ici, avec un doigté dicté par l'époque, du délicat sujet de l'homosexualité. Ne serait-ce que pour cette prouesse, le film mérite d'être visionné.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2013
alors là quand vous regardez ce film pour la première fois, c'est réussi côté peur, avec toujours l'idée que va-t-il se passer surprise! et au final vous aurez envie de le regarder à nouveau une autre fois.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2015
Je ne connaissais pas ce film, mais si vous aimez les films avec des acteurs qui jouent bien, une intrigue qui monte crescendo, un beau scénario, le tout dans la même pièce. Vous avez ce qu'il vous faut.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2014
je suis au comble du plaisir d 'avoir vu ce film que je ne connaissais que de nom...

c' est fait et je le reverrai plus tard encore...merci a vous !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2014
Un des meilleurs Hitchcock, à regarder de préférence en V.O. Comme souvent chez ce cinéaste, on se laisse happer par l'intrigue.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2013
"La Corde" est un film facilement criticable, tant par l'artificialité de sa mise en scène résultant du défi que le Maître s'était donné de faire un film en un seul plan, que par le manque de réalisme de son matériau scénaristique montrant l'effondrement quelque peu forcé d'un crime parfait. On peut aisément trouver qu'il manque de rythme (et il est vrai qu'il y a un petit "tunnel" au milieu, malgré la relative courte durée du film - un peu plus d'une heure vingt), et juger que le grand Jimmy Stewart n'est pas aussi bon qu'à l'accoutumée (je pense en particulier au discours un peu grandiloquent de la fin, supposé rétablir une certaine morale dans un film qui dépeint le poison distillé par les théories suprématistes au sein des milieux intellectuels). Pourtant, il y a dans "la Corde" suffisamment de moments épatants - et de partis pris courageux - pour réjouir le fan d'Hitchcock, et même le spectateur lambda : tout d'abord la peinture franche d'un couple homosexuel, chose rarissime à l'époque ; ensuite la spendeur des mouvements des personnages et de la caméra, qui montre que le challenge du huis clos n'en est pas un pour le Maître, qui nous éblouit constamment par l'élégance et l'intelligence de son filmage ; enfin, et malgré ce dernier monologue discutable, la présence magnétique de Stewart, dans la peau d'un professeur enivré par ses propres constructions intellectuelles qui se trouve horrifié par les conséquences de ses paroles, soit un sujet réellement ambitieux dans un monde qui se relevait à peine des horreurs du nazisme.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2016
Je crois que le maître du suspens déclarait que James Stewart était son acteur de prédilection (avec Grace Kelly pour son pendant féminin). Dans tous les cas, ils nous ont livré ensemble un bon nombre de films indispensables dans toute collection qui mérite son nom. "La Corde" n'est probablement pas parmi les meilleurs. L'idée de base est bonne, les acteurs sans reproche aucun, mais, j'avoue que notre héros parvient un peu trop rapidement à dénouer l'affaire, ce qui gâche légèrement notre plaisir !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2012
Un classique ! A ne pas manquer. Bien sûr, tout ne plaît pas dans "HITCHCOCK" mais celui-ci est un des tout-bon.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2013
Pas le meilleur film de Hichcock...mais un huis clos très bien mené, et bien rythmé. Ce film à comme particularité d'avoir deux personnages à l'homosexualité latente...thème rarement traité à l'époque et toujours caché.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)