undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
57
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:27,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 septembre 2011
Lorsqu'on achète le coffret on ignore ce qu'il y a dedans.. Disons tout de suite qu'il regroupe deux des romans les plus célèbres de l'auteur, datant des années 30, Tragédie en trois actes et Le Crime de l'Orient Express et deux des années 1950, que j'aime beaucoup moins, Le Crime d'Halloween et Les Pendules.
L'interprétation de David Suchet demeure extraordinaire dans les quatre films. C'est plutôt au niveau des scénarios que l'on peut discuter. On comprend mal en effet le Poirot dévot tenant son chapelet dans le Crime de l'Orient-Express - cela ne cadre absolument pas avec la personnalité du détective à l'époque (l'épisode se situe à peu près à la même époque que Le Couteau sur la nuque et Meurtre en Mésopotamie. Du coup, les autres personnages paraissent plus plats, notamment la fameuse Mrs Hubbard, dont on a coupé presque toutes les répliques.
En revanche, à mon goût, l'adaptation de Tragédie en trois actes est excellente, fidèle au roman et l'interprétation de l'acteur qui joue Charles Cartwright est remarquable. On oublie les cabotinages de Peter Ustinov et de Tony Curtis dans la fâcheuse adaptation précédente du roman.
En conclusion, ce film à lui seul motive mon achat que je ne regretterai aucunement
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les années passent et les saisons défilent, mais le temps n'a décidément aucune prise sur ce cher Hercule Poirot! Ses enquêtes sont toujours aussi captivantes et sa personne aussi délicieusement pittoresque... Il faut dire, en l'occurence, que cette magnifique série estampillée ITV n'a jamais lésiné sur les moyens ni sur la créativité pour faire honneur à l'oeuvre d'Agatha Christie. Non seulement ses budgets sont conséquents, mais de surcroît les talents s'y bousculent, que ce soit au niveau des scénaristes, des décorateurs, des costumiers, de la musique ou bien sûr du casting.

Tout cela baigne dans une atmosphère rétro à souhait, certes, mais jamais kitsch, et dans le rôle-titre tout l'art de David Suchet consiste à flirter avec la caricature sans jamais tomber dedans... Ah, quel dommage que Dame Agatha n'ait pas eu le plaisir de savourer son interprétation absolument irréprochable! Elle l'aurait sûrement adorée... Suchet, en effet, a su capturer non seulement tous les maniérismes de Poirot, mais aussi l'âme du personnage, sa vérité intime, sa nature profonde. Aucun autre acteur, je crois, n'en a exprimé aussi bien toutes les facettes, toutes les zones d'ombre, tous les paradoxes...

C'est donc grand plaisir que de le retrouver dans cette douzième saison qui nous offre quatre nouvelles enquêtes de son cru: "Drame en trois actes", "Le crime d'Halloween", "Les pendules" et "Le crime de l'Orient-Express", cette dernière adaptation étant à mon avis la plus réussie du lot car, tout en étant remarquablement fidèle au chef-d'oeuvre d'Agatha Christie, elle sait aussi, quand il le faut, s'en affranchir intelligemment... Un pur régal pour les amateurs de mystères à l'anglaise... A déguster de préférence en VO, bien sûr, pour pleinement apprécier la petite voix onctueuse de David Suchet et sa diction si riche en nuances...
44 commentaires| 99 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est avec jubilation que j'ai ouvert ce coffret 4 DVD, je savais qu'à l'intérieur j'allais découvrir les adaptations soignées de classiques de la littérature policière. Pour moi qui affectionne depuis de longues années cette série, retrouver l'exceptionnel David "Poirot" Suchet, c'est comme un Noël sans fin. Avec le temps les épisodes ressemblent de plus en plus à des longs métrages, tant la qualité est là: acteurs, musique, cadrages, soin apporté à la production en général (reconstitution). Profitons donc de ces quatre enquêtes, car bientôt il ne restera plus de romans à adapter. Notre patience depuis le tournage (2009) a été récompensée. Suchet is Poirot for ever.
0Commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2011
Cette saison 12 se traduit par des changements dans la musique, la présentation, la réalisation, le tournage, etc. D'une manière générale l'ensemble est assez réussi et donne du souffle aux aventures d'Hercule Poirot qui semblent passer d'une simple série TV - pourtant déjà très réussie et convaincante - au "grand écran". Le tournage, le travail de la lumière et des plans renforcent l'ambiance des intrigues. Par contre, si les trois épisodes - Les pendules, Le crime d'Halloween, Drame en trois actes - sur les quatre que compte cette saison fort réussis laissaient envisager une nouvelle version toute aussi talentueuse du "Crime de l'Orient express", c'est la déception. Ceux qui ont lu le roman d'Agatha Christie et visionné les différentes versions - notamment celle fort bien menée de Sidney Lumet avec Albert Finney, Lauren Baccal, Ingrid Bergman, Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Cassel, Sean Conery, Anthony Perkins et bien d'autres acteurs talentueux - ne manqueront certainement pas d'être déroutés. Le tournage s'égare un peu avec des plans inutiles, les personnages semblent réciter des textes sans grande conviction et surtout le personnage d'Hercule Poirot n'a rien à voir ni avec la fibre que lui a donnée Agatha Christie. On voit ainsi le célèbre détective qui utilise d'habitude méthode, logique, déduction, analyse et recoupements pour dénouer les affaires tantôt prier à genoux, tantôt égrener un chapelet ou faire référence à Dieu. Assez lamentable et dans tous les cas très loin de l'esprit d'Agatha Christie qui n'était pas femme à mettre genoux à terre, ni das sa vie, ni dans l'écriture, ni avec Hercule Poirot comme dans ses personnages centraux. On se demande comment les dirigeants de Agatha Christie Limited qui gère les droits - fructueux - de la remarquable romancière ont pu accepter une telle version.
77 commentaires| 48 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2011
En achevant de visionner "Le crime de l'Orient Express", dvd n°4 de cette saison, une seule pensée... "Une saison 13!!". Tout d'abord, il me semble que la série se bonifie avec les saisons. La qualité est partout, images, décors, costumes, jusqu'aux plus infimes détails. Le casting est toujours irréprochable, et je me prends à ne plus tant regretter la "disparition" du lunaire Hastings, du dogue Japp, et de l'irremplaçable Miss Lemon, tant les personnages qui traversent les histoires sont tous extrêmement bien choisis et ont la "gueule" de leur emploi. Que dire d'Ariadne Oliver, qui semble ne pas savoir choisir entre une pomme (quoi que "Le crime d'Halloween" devrait la calmer là dessus!) et une nouvelle coupe de cheveux! Les histoires sont formidables, les dénouements inattendus. Mais ce qui me touche surtout, c'est de voir comment évolue Poirot. Nous voyons là un Poirot vieillisant, qui tend à se déplacer presque difficilement, un Poirot qui semble entouré, mais qui est finalement bien solitaire. Un Poirot qui vit douloureusement la trahison d'un ami dans "Drame en trois actes", lorsqu'il réalise que la coupe empoisonnée aurait pu être pour lui. Un Poirot qui décide d'aider une jeune fille perdue dans "Les pendules", une de plus, car combien de fois "papa Poirot" n'a t-il pas tendu la main à des jeunes femmes en détresse, qui, une fois sauvées, s'éloignent ? Vraiment, je vois là un Poirot qui, s'il garde intacte ses petites cellules grises, semble se poser des questions, d'où les apparitions de chapelet, les formulations de prières. J'ai été émue par les dernières images du "Crime de l'Orient Express" où Poirot profondément bouleversé, retient ses larmes, s'éloignant péniblement, en égrainant son chapelet. Pour la première fois, il s'est trahi lui-même, en faisant le contraire de ce qu'il avait toujours fait jusqu'alors, c'est-à-dire livrer des meurtriers à la justice.
Mention spéciale à David Suchet, positivement incroyable!! D'ailleurs, en regardant le petit film sur le dvd 4, où l'acteur voyage dans l'Orient Express, il est difficile de reconnaître dans cet homme affable et souriant, l'homme à la moustache. Sinon, nous sommes enfin débarrassés (depuis la saison 11) des publicités précédant chaque épisode, et il n'est heureusement plus nécessaire d'avoir minimum bac+5 pour défaire ou ranger les dvds dans leurs boitiers.
Bons épisodes, amis d'Hercule!
11 commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2016
Cette avant dernier opus des aventures du détective de Mme Christie est l'occasion de retrouver notre limier dans des épisodes intéressants.
"Les Pendules" et "Le crime d'Halloween" sortent du lot. Deux histoires bien ficelées qui tiennent leurs promesses. "Drame en trois actes" est une curiosité que S.S. Van Dine n'aurait pas apprécié eu égard aux 20 règles d'un bon roman policier qu'il édicta. Par contre "Le meurtre de l'Orient Express" est à mon avis un ratage complet. Pourquoi nous montre-t-on Poirot soudainenement précoccupé par la prière et la dévotion? C'est à n'y rien comprendre.
Profitons tout de même de la dernière saison doublée en français par Roger Carel. La N° 13 n'aura pas cet avantage. Monsieur Poirot va nous manquer...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2011
Comme toujours du très bon, juste une petite réserve sur le "Le crime de l'Orient Express", et je l'ai relu pour être objectif, qui s'est beaucoup trop éloigné du roman. Les scénariste ont créé des traits du célèbre détective qui n'existaient pas (la religion notamment et une sensibilité extrême). De plus, le fait de couper le chauffage dans ce fichu train montre des acteurs transis et grimaçants dans le froid, je ne comprend pas l'intérêt.
Rien à dire pour les 3 autres épisodes qui sont de bonnes adaptations télévisuelles.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2015
faire travailler ses petites cellules grises est un art que cultive Poirot et qui lui permet de trouver les assassins de toute espece ! Enquêtes incroyables la plupart du temps chez de riches familles anglaises vivant dans de somptueux manoirs ................
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2011
Fan de la première heure d'Hercule Poirot et de David Suchet , j'ai adoré cette saison : bonnes intrigues , jeux d'acteur magnifiques comme toujours , un Poirot qui vieillit , qui est plus touchant ... beaucoup d'émotion pour le dernier épisode de la saison .
Je conseille à 100% .....une série que se bonifie ...pourvu que ça dure encore , et encore , et encore .....
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2014
trés bonne saison, avec un Hercule Poirot au mieux de sa forme. j'adore toujours autant!!! sinon dommage que la Saison 13 tarde tellement à sortir en DVD, j'espere que nous n'allons pas Poirot-er encore des années :)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)