undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
49
4,0 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:4,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 janvier 2011
Si on fait appel à Machete comme exécuteur de basses oeuvres, il vaut mieux être sûr de pouvoir s'en débarrasser après....
Machete est un agent fédéral qui achète ses maillots de corps chez un armurier. Rien d'étonnant qu'il transpire beaucoup à trimballer tout ce barda. Il faut dire qu'il a du mal à rester pépère. Les portes, il les ouvre au Hummer, ce qui laisse peu de temps pour dire bonjour.
Ce jour-là il a une drôle de surprise, et une sacrée vengeance qui lui brûle autant l'estomac qu'un chili con carne.
Machete se retrouve au Texas à porter le chapeau de l'assassinat d'un sénateur véreux (Robert De Niro) qui s'entraîne au ball trap sur des clandestins mexicains, à peine franchi le grillage communautaire.
Accompagné d'une cohorte de bombasses qui donnent plus envie de poser ses flingues que de les recharger, notre liquidateur va arroser la planète en vidant le stock de munitions de la réserve fédérale.

Vous avez dit jouissif ?
Aller voir un film de Robert Rodriguez c'est accepter la dérision et la perte totale de contrôle. On n'est pas là pour être vraisemblable, on est là pour être bousculé dans tous les sens, on est là pour déconner en faisant du rafting. Alors bien sûr, n'y allez pas si vous êtes d'humeur bucolique, si vous préférez ce jour là compter les nuages sur un pédalo dans un étang...
Quand en plus de ça, ce cinéma brasse avec outrance et dans le désordre, la démagogie politique, la corruption organisée, le trafic de drogue et la révolution prolétarienne guidée par une Michelle Rodriguez qui doit enregistrer quelques milliers d'adhérents par jour, vous ressortez avec l'envie de prendre une douche pour vous calmer.

Un casting ébouriffant, qui rend un hommage parodique à des vieux briscards (Don Johnson et Steven Seagal) ; Un tombeur comme Danny Trejo qui en face de Lindsay Lohan ressemble à un chacal qui regarde une colombe ; un Robert De Niro plus retors que jamais, qui ne peut pas s'empêcher de sublimer toutes ses crasses ; une Jessica Alba féline comme une panthère mexicaine et une Michelle Rodriguez qui vous donne envie de tout faire péter.
Bref. Que du bon.
Ludi
66 commentaires| 74 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Machete, c'est d'abord un délire, la bande-annonce d'un faux film glissée entre les 2 pépites du projet "Grindhouse" ("Bulletproof" de Tarantino et "Planet Terror" de Rodriguez, initialement prévus pour être diffusés tout d'un coup (mais Dieu Argent en a décidé autrement)).

Première adaptation d'une fausse bande-annonce, Machete surpasse à mon sens les précédents.

Tout d'abord, un casting époustouflant qui se complait dans l'auto-parodie, un rêve éveillé : Don Johnson, Steven Seagal, Jessica Alba, Lindsey Lohan, et surtout le grand Danny Trejo qui pour une fois trouve un rôle taillé sur ses larges épaules.

Trejo y campe le rôle d'un ouvrier itinérant, dont le surnom "Machete" (prononcer "Matchété") évoque une légende de la police mais qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Un politicard véreux va lui faire reprendre du service en l'appâtant avec un paquet de blé... Pour mieux lui faire à l'envers. Tout ça sur fond d'exploitation des Mexicains. Vous l'aurez compris après ce pitch d'enfer : ça sent la vengeance.

Enfin du cinéma bête et méchant, violent, gore, sexy (voire porno kitsch par moment) et drôle. Enfin un film bien fichu qui ne se prend pas au sérieux, totalement décomplexé et bourré de stéréotypes. Ici, les Mexicains mangent des tacos, les femmes sont chaudes comme la braise, les méchants sont très méchants, les politicards corrompus et les flics aussi.

Toutefois, "Machete" ne s'arrête pas à un délire parodique. La réalisation est léchée : Rodriguez, hors d'un carcan scénaristique rigide (c'est simple, de scénario il n'y en a point), laisse s'épanouir son talent. Image vieillie, effets spéciaux "maison" (c'est fou ce qu'on peut se fabriquer avec de la tripaille !).

Ajoutons-y une B.O. à tomber par terre, une satire politique crédible, grâce notamment à un De Niro parfait en candidat républicain-trash-raciste-opportuniste, et l'on obtient un petit bijou.

A la fois un hommage et une parodie, un film à regarder en gloussant et en se bourrant de barbapapa (ou chips, ou pizza, ou saladier de glace) avec ses potes amateurs de second degré.

Un régal...
1212 commentaires| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2015
"Machete", sorti en 2010 et réalisé par Ethan Maniquis et Robert Rodriguez (Le réalisateur de la saga "Desperado", "Planète terreur", "Une nuit en enfer" et "The Faculty" entre autres...), est un film d'action dynamique et efficace qui ne se prend jamais au sérieux! C'est drôle, c'est violent, c'est vulgaire mais qu'est-ce c'est jouissif! Malheureusement, ce film n'a pas rencontré le succès escompté lors de sa sortie au cinéma malgré ses évidentes qualités. Cela n'a pas empêché à Robert Rodriguez de réaliser une suite toute aussi réussie sortie trois ans plus tard, "Machete Kills". Le film nous raconte les mésaventures d'un policier mexicain nommé Machete, qui se retrouve laissé pour mort après une mission qui a mal tourné et qui a vu sa famille se faire tuer par le redoutable baron de la drogue locale, le redoutable Torrez. Exilé au Texas, il se retrouve victime d'un coup monté sur l'assassinat d'un sénateur et devient l'homme le plus recherché du pays. Machete décide donc de se venger de ceux qui l'ont trahi et de dévoiler au grand jour une grande corruption. L'histoire ne brille certes pas par son originalité mais elle demeure très intéressante à suivre et ne manque pas d'humour ni de suspense. Le film possède des décors superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les fusillades et autres cascades sont très spectaculaires. L'arme préférée de Machete étant la machette, il faudra vous attendre à des scènes de meurtres très violentes et barbares. Le casting est parfait, en particulier le génial et charismatique Danny Trejo, impeccable dans le rôle de Machete, un ancien flic qui désire se venger de la mort de sa famille. C'est clairement lui l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de Steven Seagal, qui campe un bon méchant, des charmantes Michelle Rodriguez, Jessica Alba et Linsay Lohan, et de Robert DeNiro. Bref, "Machete" est un excellent film déjanté, nerveux et efficace qui ne se prend jamais au sérieux et qui n'est pas à mettre entre toutes les mains! Un divertissement haletant, drôle et spectaculaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler. A voir absolument!

Le blu-ray offre une belle qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est dans l'ensemble propre et nette malgré la présence de grains à l'écran mais vu le genre du film, cela doit être fait exprès. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS-HD MA, tout comme la VO. Un son d'une qualité irréprochable, Merci Sony!

En bref, "Machete" est un film particulier et violent qui ne se prend jamais au sérieux et c'est là sa réelle qualité, ce qui en fait un film original dans son genre tout en se basant sur un scénario des plus classiques. Ce film mérite vraiment d'être découvert! Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire, certes banale, mais intéressante à suivre et riche en rebondissements, des décors superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des fusillades et explosions spectaculaires, un casting impeccable et de l'humour. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de très bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2011
Pour notre plus grand bonheur, du sang, des boyaux, des bimbos,un concentré de baston et d'humour noir. Les acteurs, comme on s'en doutait en découvrant le casting, sont époustouflants. Le scénario leur va comme un gant de cuir.
Machete est une pépite rendant là encore hommage aux films de série B, avec encore plus de brio.
"Quand on engage Machete pour tuer le méchant, il faut être sûr que le méchant c'est pas vous !"
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2013
Le scénario du films est basé sur l'aventure et l'action. Amateurs de "d’hémoglobine" vous y trouverez votre compte. De bons effets spéciaux et de superbes scènes d'action tournés a la Tarantino maître du genre..

Note technique :

Apport HD: Excellent. 9/10

Interactivité: Rien de vraiment exceptionnel mais l'ensemble reste correct.

Format cinéma:1.85 HD

Version sonores: Français 5.1 DTS-HD Master audio. Les effets des "surrounds arrières", le grave du "caisson ",la répartition du son des frontales " et le dialogue de la "centrale" sont de qualités. 9/10

Image : Excellente, les couleurs sont vives mais pas trop. Les contrastes sont parfaits. Le rendu couleur est net et précis.9/10

Effets spéciaux :Bon pour l'ensemble ! 8.5/10

Note du scénario : A première vu simplet mais le scénario devient solide a fur et a mesure du film. Comme Quentin...

Package : Classique: Avec fourreau 8/10

Note générale: 8/10
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2011
Amis du cinéma bis et du second degré bonjour !
Voici venir Machete, le sombre héro mexicain (désolé, j'ai pas pu m'en empêcher)...
Ainsi donc si vous avez le sens de l'humour, et que vous aimez le cinéma de Quartier (série B à tendance Z), ce film est fait pour vous...
« Un exemple, un exemple » crie la foule en délire : si un héros qui se sert de l'intestin d'un méchant pour s'échapper par la fenêtre d'un hôpital vous rebute........ évitez ce film.
SI comme moi ça vous amuse......... foncez !
Vivement « Machete kills » et « Machete kills again » !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2011
alors Là bravo!
del'action,du pur et dur Robert rodriguez,que l'on a d'ailleurs vu dans de nombreuses emissions de tele Americaine sous le surnom D4ElDiablo!Diable d'homme!LOL
on l'a meme vu faire de la reinsertion dans lesquartiersHispaniques avec Walker Texas ranger,aka Chuck Norris!si,si,c'estun tres grand monsieur,il aparaisait dans un autre film de Steven Seagal,je crois que c'etait "Urban Justice" si ma memoire est bonne!
là,on croit avoir afaire a un filmde Steven seagal,alors que Steven seagaln'a qu'un second role!flamboyant certe mais un second role!c'est Robert rodriguezle gentil!enfin,gentil est un bien grand mot!le heros,quoi,un exagent dederal aquiilest arrivé bien des miseres et qui montre beaucoup de resilience a s'en sortir commeon ditAu pays de l'Oncle Sam!
enfin,Machete,pas pour les ames sensibles!surtout au debut!un bon filmde toute façon!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
N'allons pas chercher des trucs sociologiques dans ce film. C'est simplement du très bon film de serie B voir Z mais traité avec respect et avec de gros moyens. Une pléiade d'acteurs tous magnifiques et enfin Danny Trejo dans le rôle phare. Une gueule de cinoche qui fait plaisir a voir à l'heure ou avoir un beau physique permet de se passer de talent. Lui, on ne peut pas dire que c'est son cas. Une tronche, une vraie, faite pour le genre de rôle ou on l'emploie. Ce qui nous donne un film jubilatoire, pas besoin de réfléchir, on se laisse porter et ça passe vite.
Rodriguez, Tarentino n'ont pas fait que des merveille mais la, ils se sont surpassés. A la fois parodie et film qui deviendra forcement cultissime.
Un vrai bonheur !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Au départ, c'est amusant : l'acteur principal en fait des tonnes, les rôles secondaires s'en donnent à coeur joie, De Niro en tête, le tout sur un scénario absolument pas embarrassé par des soucis de finesse ou de crédibilité. Puis, après 15 minutes vraiment marrantes, l'intrigue s'étire en longueur et le spectateur moyen risque de passer par plusieurs étapes :

1. Tout d'abord, on se rend compte que le fait de posséder une gueule de dur-à-cuire ne suffit pas pour être comédien, ni même pour avoir de la présence : ce pauvre Danny Trejo a beau grimacer, grogner, éventrer, il perd en épaisseur au fur et à mesure que le film avance.
2. C'est pratique, une parodie : personne ne peut vous accuser de mal filmer. Pourtant, on se demande si certains effets ont vraiment été ratés volontairement. On ne saura jamais, mais en attendant, parfois, c'est vraiment raté.
3. Seigneur, quel ennui. Le dernier quart d'heure est interminable. Écœuré par les tirs, les explosions, les filles à moitié nues, on finit par ne plus faire attention à rien, sinon à l'aiguille de sa montre, qui avance moins vite que jamais. Autant dire qu'on n'a guère envie de regarder les scènes coupées dans la foulée.

En définitive, voici un film pour les inconditionnels de la marque Tarantino prêts à s'enfiler n'importe quel produit de substitution pour combler le manque. Les autres devraient flairer la supercherie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Evidemment pas un film crucial, ou qui apporte quelque chose au cinéma. Mais un vrai plaisir pour qui aime le cinéma, comme le premier "Kill Bill", ultra référentiel, a pû le faire. Hommage aux films de genre et séries B d'antan, le film est une franche partie de rigolade et se laisse regarder avec plaisir car tous les ingrédients sont là. Le réalisateur et les acteurs se font plaisir, et le spectateur avec. Gros point fort: le casting (avec mention spéciale à Steven Seagal) et notamment l'immense idée de donner enfin un premier rôle à cette gueule qu'est Danny Trejo. Depuis le temps qu'on le croise dans les films, il était temps. Bon, ça ne vaudra jamais une bonne vieille production Corman telle "The Big Doll House" (où vous verrez que c'est ici que Rodriguez pique l'allure physique de "Shé"), car trop parodique, mais, sourire aux lèvres, on prend plaisir tout au long du film. C'est après tout une certaine idée du cinéma, autant valable qu'une autre. Et on adhère.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)