undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose nav-sa-clothing-shoes

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:62,11 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 mai 2011
Certains reprocheront à ce coffret d'arriver trop tard: il était en effet grand temps que son contenu soit enfin réédité.
D'autres déploreront son caractère un peu hétéroclite: c'est vrai que le superbe côtoie le (nettement) moins bon.
D'autres enfin se plaindront de son prix un peu élevé: d'autres labels proposent effectivement de bonnes anthologies de Vivaldi à des tarifs parfois plus attractifs.
Mais l'essentiel demeure ici: nous tenons là rien de moins que l'intégralité de ce que le britannique Christopher Hogwood a autrefois gravé du génial Antonio à la tête de "son" Academy of Ancient Music, lorsque ces excellents interprètes étaient chez Decca, et plus précisément sur son label "L'Oiseau-Lyre" consacré à la musique ancienne, avant que cet éditeur n'ait l'inconscience de se séparer de ces immenses artistes.
Sur les 28 CD du coffret, 18 sont par conséquent consacrés à cette formation (plus 1 où Hogwood joue des pièces de chambre) qui interprète Vivaldi avec une authenticité, une vigueur, un engagement et une beauté acoustique qui ravissent littéralement les oreilles. Les remarquables solistes ne sont évidemment pas étrangers à cette réussite: on notera en particulier la présence de "pointures" comme John Holloway, Simon Standage ou Monica Huggett au violon baroque, magnifiques virtuoses d'un instrument qui peut si facilement devenir ingrat, et gâcher complètement l'écoute si on ne le maîtrise pas à la perfection.
Sur la dizaine de CD qui restent, c'est par les cinq consacrés à des oeuvres de chambre interpétées par Salvatore Accardo et ses partenaires qu'on risque d'être le moins convaincu: cette manière bien surannée (et franchement ennuyeuse) d'aborder la musique de l'Italie baroque détonne complètement par rapport à l'appréciable effort d'authenticité déployé par Hogwood et son Academy.
Ce coffret a donc beau être une réédition, il convient néanmoins de signaler que c'est la toute première fois que sont regroupés ces enregistrements, autrefois disponibles à l'unité seulement (et par conséquent pour un prix global assez exorbitant): une très bonne affaire donc, tant sur le plan artistique que financier!
1010 commentaires| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2014
En 28 cd découvrir l'essentiel de Vivaldi : c'est parfait !
Decca propose une qualité d'enregistrement et d'interprétation remarquables

A conseiller à ceux qui "débutent" et qui veulent y "goutter"
étant donné le rapport qualité/prix excellent !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2015
Pour ceux qui aiment la musique baroque et particulièrement celle de Vivaldi c'est une collection incontournable.
Les interprétations, la qualité de l'enregistrement, le son des instruments, la musique sont exceptionnels. C'est la beauté au niveau sublime.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2015
Dommage qu'on ait carrément oublié tous les opéras de Vivaldi. ils sont tout aussi importants meme plus que certaines œuvres pour violon à foison.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2009
Il y a un probleme avec les nombres sur quelques disques. Les disques qui disent 16 et 17 actuellement ont la musique concerti per archi et concerti da camera (disques 19 et 20), et les disques qui disent 19 et 20 ont la musique concerti pour orgue et la stravaganza, qui existe deja sur les disques 12 et 13. Alors, rien de La Cetra, et deux copies de musique autre.

C'est dommage que Brilliant Classics n'ont pas une addresse e-mail pour les informer.

Le reste des disques sont bons, pas du qualite Deutsche Grammophon, mais parfaitement acceptable pour le prix.
11 commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

94,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)