undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 mai 2012
Dans cet ouvrage, Alexis de Tocqueville nous livre une analyse extrêmement pertinente de "la démocratie en Amérique". Outre l'aspect descriptif et historique, ce travail est très intéressant en ce qu'il donne l'impression de décrire dans les années 1830 ce qui se passe aujourd'hui, près de deux siècles plus tard.

Non pas à lire, mais à étudier !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2014
Ce livre a bien plus d'un siecle d'existence et il continue a etre l'objet d'une lecture attentive y compris dans des ecoles comme science Po Paris. Ce n'est donc pas uniquement un document ayant une valeur historique. Il contient des informations qui permettent de mieux comprendre le fonctionnement des Etats-unis mais ausi de saisir les difficultes auxquelles il doit maintenant faire face et qui n'existaient evidemment pas du temps de Toqueville.Par exemple la diversite des langues inexistentes du temps de Toqueville, point sur lequel il fonde l'un des arguments de sa solidite
L'interet de ce livre tient cependant essentiellement dans les reflexions d'ordre gener ales sur le fonctionnement des etats democratiques.Il est remar quable d'actualite au moment ou l'europe se cherche une dimension federale.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Au-dessus de ceux-là s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance; il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu'ils ne songent qu'à se réjouir. Il travaille volontiers à leur bonheur; mais il veut en être l'unique agent et le seul arbitre; il pourvoit à leur sécurité, prévoit et assure leurs besoins, facilite leurs plaisirs, conduit leurs principales affaires, dirige leur industrie, règle leurs successions, divise leurs héritages; que ne peut-il leur ôter entièrement le trouble de penser et la peine de vivre? » extrait de vol II (Quatrième Partie : Chapitre VI)(1840).
L’ayant étudié il y a longtemps en 1ère année de ScPo, je me souviens encore de cette citation prophétique, prédisant au-delà des siècles le conformisme à venir (et pas seulement qu’en Amérique) que Tocqueville nomme « tyrannie de la majorité », qui pousse à renoncer au libre arbitre au profit d'un pouvoir omniprésent proche du totalitarisme, qu’orwell a très bien décrit dans Big Brother.. Il a aussi prophétisé l'émergence des États-Unis et de la Russie comme superpuissances au XXe siècle. Le seul hic, c’est qu’il n’a pas prédit leur déclin et le réveil de la Chine, que Napoléon, lui, a pressenti.
Fin analyste, il a très justement identifié la décentralisation comme fondement de la démocratie, où le pouvoir politique des communes l’emporte sur celui du pouvoir central dans les domaines qui touchent la vie quotidienne du citoyen. L’attachement à la prééminence du pouvoir local, comme garde-fou contre le totalitarisme du pouvoir central, est typique du fédéralisme dans la mesure où elle favorise une forme de démocratie semi-directe, comme en Suisse. Pendant la guerre du Vietnam, un historien a remarqué un attachement similaire de la part des vietnamiens dans leurs droits coutumiers, où les coutumes des villages priment sur l’édit du roi d’Annam, et s’était étonné que l’ironie du sort ait pu entrainer dans un clash de plus de trente ans ces deux peuples pourtant épris de la même forme de liberté.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Lire la démocratie en Amérique, c'est lire les turpitudes et les événements de notre époque. Dans cet ouvrage il y a toute la réflexion sur la démocratie, sur le conflit entre liberté et égalité, sur le fonctionnement de notre société moderne.

Le tome 1 est une étude du système américain, il vaut donc mieux le réserver aux spécialistes de la question.
Le tome 2 est, à partir de son étude, une réflexion magistrale sur la démocratie.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2014
dans le désordre événementiel à la recherche du sensationnel dans les poubelles qui préside ces temps en France, une lecture salutaire qui redonne un peu d'espoir dans l'Homme et beaucoup de consistance à la démocratie.
A lire absolument.... et en plus c'est gratuit!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2016
Livre qui n'a pas vieilli, interressant aussi bien du point de vue historique que sociologique.
Toujours d'actualité après 2 siècles...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)