undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
20
4,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 novembre 2001
Un bon nouveau McCartney, j'attendais ça depuis "Flaming Pie". Malgré quelques albums depuis 1997, "Run Devil Run" plutôt Rock'n'Roll, "Standing Stone" carrément classique et "Wingspan" dans le genre "Best Of", "Driving Rain" nous arrive tout droit sorti de la grande crèmerie McCartney. Des mélodies dans le plus pur style, des sons qui rappelleront l'épopée Beatles (I Do) et d'autres plus dans la veine de Wings (About You). Des chansons qui rappelleront les albums solo des années 80 du plus célébre bassiste gaucher (Lonely Road). Tous les ingrédients d'un bon album de Macca. Un bon cadeau pour Noël!!!
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2004
Paul nous revient en cette fin d'année 2001 avec son nouvel opus.
Mais on sent que quelque chose a changé.
Ce n'est pas tellement au niveau des compositions, qui dans l'ensemble, sont tout à fait remarquables, voir géniales, mais c'est plutôt un changement dans l'état d'esprit de l'artiste.
Même si le disque n'y fait que rarement allusion (lonely road,magic...), le traumatisme psychologique infligé à celui-ci, représente beaucoup (perte de sa femme, rencontre avec une nouvelle), et l'on perçoit derrière une volonté de faire de l'excellent travail, une détresse passée ou finissante et une toute nouvelle vie qui commence et qui semble s'annoncer pour le mieux.
Ce mélange, cette ambiguité, le pousse un peu hors des limites qu'il se fixe d'habitude et ainsi, l'album se veut plus inattendu, plus agressif, plus innovant (spinning on an axis, raindrops..).
On note aussi un formidable background, effectivement, on sent des musiciens très efficaces, et une envie de jouer énorme, nous rappelant à tous, que seule la musique compte.(mention spéciale pour le batteur Abe laboriel junior, véritablement époustouflant)
Mccartney ne s'embarrasse plus de fioritures, il ne se cache plus, il fait ce qu'il sait faire de mieux, du Mccartney.
Album donc, incontournable.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2013
Pourquoi la plupart du temps ces sales petits enveloppes de cartons qui servent à contenir des œuvres d'une importance énorme à mes yeux. Cela mériterait bien un boitier en plastique. Je suis personnellement obligé d'acheter des boitiers vides et de découper les images principales en guise de couverture pour mon CD ... minable non ? Si, mais si je sort 100 fois le disque d'un carton, il est griffé et donc je perds le précieux objet. Les joailliers enveloppent-ils leurs bijoux en or dans du papier journal ? Donc cinq étoiles pour le contenu, le transport et la logistique, mais zéro pour le contenant indigne de ce qu'il protège ! Veuillez m'excuser pour le "coup de gueule", mais çà m'irrite vraiment à la longue ... merci de votre compréhension. Un client fidèle, Marc Lezin Belgium
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2013
Grande fan depuis longtemps, je n'avais pas cet opus et il présente encore de beaux morceaux. Ce Paul est vraiment un sacré créateur et un sacré musicien. Dommage qu'il y en ait toujours pour faire la fine bouche. Quand il ne sera plus là, on dira que ce fut une génie (au même titre que d'autres, je sais).
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2012
Album sorti en 2001, pour ma part entre les excellents Flaming pie et Chaos and creation in the backyard, il y en a eu d'autres en ceux là, Paul est très prolifique.
Et quoique restant toujours tel qu'en lui même, il reste une exception de créativité et de qualité pour ce qui est de sa génération.
Quelques petits changements de co-producteur (il n'y a pas Jeff Lynne cette fois par exemple) ou de collaborateurs, donc de son mais le sillon principal reste mélodique,harmonieux et le charme opère.
Ici un titre - le 3ème - juste un peu plus "grunge" (ne pas oublier les guillemets, c'est du McCartney tout de même).
Tiny bubble aurait mérité au point en était le morceau, un traitement un peu plus "funky" (guillemets encore).
Spinning on axis a un petit coté "Ram", pourquoi s'en plaindre : Paul is alive ... and well !.
A mon humble avis, McCartney et cela était vrai pour les Beatles, quoique créateur du "rock anglais" dés 1962, n'est pas le meilleur des rockers : il a tellement d'autres qualités et personne lui reprochera de ne pas être Mick et Keith.
Aux Stones le Rock et aux Beatles (pères de tous les groupes de rock en ce temps là ...) la pop, plus mélodique, même s'il y a des zones de chevauchements entre les deux groupes et genres.
Et si le dernier titre avec son coté "jam un peu instrumental" n'est pas non plus ce qu'il a fait de mieux, les deux précédents sont excellents.
Your loving flame emporte, tire vers le haut, Riding into Jaipur est bien séduisant et la région évoquée ne peut que faire penser à un autre Beatle disparu, tellement épris de l'Inde.
Paul fait des albums encore meilleurs que lors de ses débuts en solo, ce qui n'est pas peu, compte tenu, d'un don qui décidément ne cessa, ne cessera jamais depuis la Beatlemania.
4 étoiles et demi aurait été pour moi une note plus exacte.
Malgré quelques rares titres moins bons, le tout est excellent.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2001
Paul McCartney nous montre ici son savoir faire et surtout il nous prouve que sa créativité n'est pas en train de stagner. Des sons originaux qui ne sont pas 100% McCartney, ce qui permet d'observer une évolution dans son registre. Ce n'est certainement pas un album commercial, mais un des rares que l'on doit se procurer absolument.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2001
Paul vient de réaliser un album contenant des compositions dont lui seul a le secret. L'album "Driving Rain" se veut très différents des précédents mais on y retrouve des styles qui lui sont propres, sans doute la nostalgie des Wings ou des Beatles !!! Des ballades comme il a toujours su en composer telles "From A Lover To A Friend", "I Do", "Magic" (qui fait référence au soir où Paul a rencontré Linda) ou encore "Your Loving Flame". Sans doute son meilleur album depuis "Flowers In The Dirt", quoique tous ses albums sont excellents !!!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2001
Cet album est un véritable chef-d'oeuvre pour ma part, surtout le troisième titre de l'album qui est d'une totale innovation par rapport aux précédents albums de McCartney. Il a ainsi réalisé un album qui aboutit à une réèlle expression artistique aboutit. Un bonheur.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2003
Cela fait 40 ans que Macca nous régale (parfois plus, parfois moins) de ses mélodies. Ce "Bonhomme" aurait pu se contenter de vivre de ses rentes. Mais non! Il continue toujours avec la même conviction. Cet album, passé presqu'inaperçu, est excellent malgré l'absence de tous ceux qui l'ont aidé dans la vie. Quelle énergie pour un quasi-sexagénaire qui a connu la gloire la plus intense et le chagrin le plus profond. Bravo Macca. Continue! Ton génie restera.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2002
Paul, le mélodiste attitré des fab fours nous rend une nouvelle copie qui telle une merveille n'est pas sans rappeler les chansons fabuleuses des beatles et des wings. Que dire de ces nombreux titres qui rappellent tant "And i love her", "May be i'm amazed"le double blanc (Black bird et d'autres), dont Helter shelker.
Cet album me donne la nostalgie et me fait rêver, qui d'autre que Paul avec Ringo seulement désormais peuvent nous faire vibrer à nouveau. Si vous les avez, réécoutez aussi Band on the run , Red rose Speedway, Wings at the speed of sound, et tous les autres: Revolver, Abbey road.....etc..Je suis ému et je me rappelle maintenant ce maudit jour de décembre 1980 où John est parti. Paul avec Driving rain est toujours égal à lui même sinon plus. Je termine avec une pensée pour John et Georges.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,98 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)