undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
11
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
9
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:9,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Les interpétations de Vivaldi qui m''avaient particulièrement intéréssé ces dernières années étaient, d''une part, celles de Giuliano Carmignola (les disques Divox avec les Sonatori, dont des Quatre saisons Vivaldi: Les Quatre saisons , Concertos Op. 8; Concerto for violins & strings in Fqui peuvent suffire à mon bonheur) et d''autre part celles de Viktoria Mullova (si alerte dans son disque OnyxVivaldi : Violin Concertos). Il y avait donc de quoi se laisser tenter par le résultat de leur rencontre. L''accroche publicitaire du disque dit : « deux des plus grands violonistes d''aujourd''hui », et ceci est à mon avis tout à fait exact. Carmignola, qui a travaillé avec Milstein et Szeryng, est un soliste aussi fin qu''inspiré et complet (consultons sa biographie : créateur en Italie du concerto de Dutilleux, il n''est pas le spécialiste d''une période qu''on croit, et je ferais l''hypothèse que ce n''est pas sans rapport avec le résultat). Viktoria Mullova, formée à la dure école du violon soviétique, et à qui on doit depuis tant de belles choses, ne peut être taxée d''opportunisme depuis qu''elle a adopté les cordes en boyau pour ce type de répertoire. Ils sont ici des partenaires complices (en concert, ils ont aussi joué ensemble Bartok et Prokofiev). D''autre part, le programme est fait d''œuvres moins fréquentées que d''autres, séduisantes (des mouvements lents des concertos en ré mineur, en si bémol majeur, et en ut mineur particulièrement captivants). On sera frappé par l''aisance, mais aussi la délicatesse du jeu des solistes, qui évitent tous les effets appuyés si communs dans ce répertoire. Ils sont rejoints sur ce terrain, jusqu''à un certain point au moins, par l''orchestre qu''emmène Andrea Marcon.
0Commentaire| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a peu d'enregistrements des concertos pour deux violons de Vivaldi.
En 1995, Christophe Coin avec I Giardino armonico enregistrait une version assez sympathique, ne comprenant que deux de ces concertos. En 1998, ce fût le brillant double album d'Europa galante sous la baguette de Fabio Biondi qui s'attaqua à ce registre très particulier du répertoire vivaldien.
Disons le tout net, cette version avec G Carmignola et V. Mullova dépasse les autres enregistrements.
La complicité entre les deux violonistes est parfaite et la partie orchestrale conduite par Andrea Marcon avec le Venice Baroque Orchestra met bien en valeur les deux solistes sans jamais les étouffer.
Ce qu'il y a de spécial dans ces pièces, c'est la nouvelle approche du violon dans l'univers de Vivaldi. L'auditeur risque d'être désorienté par uN style très différent du violon soliste dans les quatre saisonS ou même dans les concertos pour violon seul. Ici les deux instruments agissent un peu comme des chanteurs lyriques dont le chant se répond en une volte continue. Ainsi les deux violons , dans ces partitions, entament un dialogue vif et léger caractérisé par des exercices de virtuosité de la part des solistes rendant ces pièces très difficiles et rarement interprétées.
Donc une grande réussite, avec sur le plan technique une prise de son superbe.
Vraiment un très bon CD à recommander chaudement.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2011
Un duo de rêve. De quoi secouer le prêtre roux dans sa tombe. Mais n'attendez pas des solos de la Mullova. Elle et Carmignola se fondent et s'embrassent (et s'embrasent) dans un flux continuel de musique tout simplement céleste.
Vous détestez la musique baroque ? Précipitez-vous sur ce disque-là, et vous en sortirez tout bonnement retourné. Parce que Carmignola et Mullova font plus que servir (admirablement) un génie. Ils renversent la vapeur. Ils en extraient une lave, un flux tantôt incendiaire, tantôt mélancolique. On n'est pas loin, parfois, du tango d'Astor Piazzola. Jamais Vivaldi n'a sonné si romantique, ni si moderne. Une pure merveille.
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2012
Oui,je le suis car sans être particulièrement amateur,on ne peut qu'admirer la technique de ces 2 prodiges du violon et pour qui aime la musique baroque,alors là....
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
les violons vous parlent c'est super! très beau duo plein de sensibilité et d'adresse qui vous transporte dans le monde de Vivaldi.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2016
Lovely, lovely music played with intelligence and passion by two of today's best musicians. (If you haven't heard Mullova playing the Tchaikovsky Violin Concerto, find a copy and listen - it's a wonder; and Carmignola's Four Seasons is a must-have.)
One slight reserve. The music is lovely, of course, but the fact that much of it is little known makes me wonder if "lovely" is slightly less than "great" music. Very enjoyable, though.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2015
je me joins aux louanges ! au casque, qui ne laisse rien passé, c'est le meilleur enregistrement de toute ma discographie ! ici, qualité de l'interprétation et de l'enregistrement sont réunies et c'est rare ! y a pas à choisir ! je viens même de racheter le même enregistrement pour le mettre en sécurité !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2009
Deux grands musiciens pour une collaboration réussie !Carmignola et Mullova, deux violonistes pour lesquels nous allons bientôt manquer de superlatifs !
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2014
Il me semble que j'ai déjà donné mon évaluation concernant ce CD. Je le trouve excellent, enlevé, maîtrisé; bref tout ce que j'aime chez Vivaldi, bien servi ici. Admiration pour les interprètes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2015
trés bel enregistrement par de grands virtuoses tous deux en parfaite symbiose
à recommander à tous les amoureux de Vivaldi
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici