undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 5 décembre 2011
Tiens ! Tiens ! Qu'est-ce donc ? Quelle est cette drôle de pochette jamais vue dans le commerce ? Que se cache t-il derrière ce mystérieux "Holy Haunted House Live" ?

Eh bien, il s'agit d'un bootleg officiel ! Un double Live enregistré la nuit d'Halloween (le 31/10/2007) au O'Shaughnessy Theatre de St Paul et apparemment disponible à la vente uniquement sur le site internet du groupe...

Abracadabra ! Aussitôt dit, aussitôt acquis ! (compter quand même un mois d'attente). L'objet se présente sous la forme d'un beau Digipack cartonné, articulé en trois volets et garnis de deux CD :

Sur le 1er, une reprise des Rolling Stones, 7 titres de la Mule et une Jam non identifiée :

- Play with Fire (Jagger - Richard) dans une version légèrement reggae - superbe !
- Time to confess
- Million Miles From Yesterday
- Rocking Horse
- Birth of the Mule
- Larger than Life
- Fallen Down
- The other one Jam
- Blind Man in the Dark

Le son est bon sans être exceptionnel (niveau général un peu faible mais c'est loin d'être rédhibitoire !), la prestation est excellente et le public chaud bouillant ! Warren tient la grande forme pour un set dont les premiers titres sont hantés par l'esprit du Jah...Un peu plus et l'on sentirait presque les effluves aromatiques de l'herbe qui rend bête...La suite est plus classique, bien que plus cool et détendu qu'à l'ordinaire et flirtant parfois avec le jazz rock...même le dernier titre "Blind man in the Dark", méchamment hargneux au départ et proche de la version de "Dose", s'étire au final dans une version de 17:21 qui n'est pas sans rappeler les riches heures du Allman Brother Band, "Whipping Post" ou "Stormy Monday" en tête At Fillmore East.

Sur le 2ème CD, 7 titres de Led Zeppelin (en fait la quasi totalité de l'album "House of the Holy" House Of The Holy), deux de Robert Johnson et un solo de batterie :

- The Song Remains The Same
- The Rain Song
- Over the Hills and Far Away
- The Crunge
- Drums solo
- D'Yer Mak'er
- No Quarter
- The Ocean
- Come On into the Kitchen
- 32/20 Blues

Là, hélas c'est moins convaincant !...si Warren Haynes soutient aisément la comparaison avec Jimmy Page au niveau guitare, en revanche, au niveau du chant, n'est pas Robert Plant qui veut et le muletier vocaliste , malgré un bel organe, manque tout de même un peu de puissance dans les aigus pour soutenir la comparaison avec le shouter en chef du dirigeable plombé. Je dirais même que sa prestation se classe derrière celle de Chris Robinson sur le "Live at the Greek" que Jimmy Page & the Black Crowes avaient consacré en 2000 au répertoire du Zeppelin Live At The Greek. Mais, cela reste quand même une comparaison flatteuse, car le niveau de la performance était élevé et ils ne sont pas si nombreux ceux qui osent se frotter à ce répertoire là !

Résumons nous....Un premier CD de pure Mule Live en power trio avec Warren Haynes au chant et à la guitare, Matt Abts aux Drums et Andy Hess à la Basse (plus Danny Louis aux claviers) et un second CD, célébrant la rencontre de la carpe et du lapin....euh non ! de la Mule et du Zeppelin, avec l'aide d'un deuxième guitariste, Audley Freed .

Franchement au final....y'a pas beaucoup de raisons de se priver !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce double album live de Gov't Mule, en marge de la sélection officielle du groupe, sort en 2008 et a été enregistré au cours d'un concert en automne 2007 à St Paul dans l'état du Minnesota.
Le 1er CD (9 titres / 77mn) commence par une reprise des Stones « Play With My Fire » joué sur un rythme reggae, puis se poursuit par des morceaux du groupe pour se terminer par un « Blind Man In The Dark » de plus de 17mn où se déchaîne Warren Haynes. Des échappées de clavier, des solos de guitare d'enfer, une rythmique énergique, Gov't Mule excelle sur scène, c'est du grand art !
Le 2ème CD (10 titres / 80mn) reprend l'intégralité de l'album House Of The Holy de Led Zeppelin. Le guitariste Audley Freed (Black Crowes, Cry Of Love) seconde W. Haynes pour des chorus joués en alternance ou au diapason et Matt Abts se permet un bon solo de batterie dans « D'Yer Mak'er ». Si quelques variantes musicales interviennent dans l'interprétation (The Ocean est emmené à plus de 13mn par exemple) les compositions du Dirigeable sont exécutées avec talent et respect. Ce 2ème CD se termine par deux reprises de Robert Johnson « Come On Into My Kitchen » et « 32/20 Blues » où le batteur se fait encore remarquer par une petite échappée en solo.
Un double album riche et captivant qui me parait indispensable pour tous les accrocs de la Mule.
33 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

37,82 €
8,19 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)