Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NYPLesPlusAttendus Cloud Drive Photos Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
58
4,6 sur 5 étoiles
Meddle (Discovery Edition)
Format: CD|Modifier
Prix:11,66 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 5 décembre 2014
cet album marque un tournant dans le parcours de pink floyd, echoes est vraiement un morceau extraordianire. Cet album ne prend pas une ride, c'est un must.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2015
Pour moi ca n'a pas vieilli. toujours autant de plaisir a ecouter et reecouter cette musique parfois un peu planante , mais juste a souhaits ....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2017
bien recu merci fonctionne bien ok tout va bien merci raoul zobi la mouche pete un coup simone parfait que dire de plus ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2015
dommage qu aujourd hui on ne sait pas faire mieux , c est un pur régal cet album merci pink
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2009
c'est là que j'ai decouvert les floyd et depuis.....quelle merveille l'intro,one of this day morceaux repris plusieur fois depuis voir où ecouter leur concert à pompei! puis il y a l'inènarrable echoes un pur moment de bonheur (que je passe en boucle)composé part mr richard wright.à
mes yeux c'est un must
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2010
"One of these days", alerte générale ouverte par les hurlements gutturaux de Nick Mason...
"A pillow of wind", moelleuse ballade où Gilmour fait ses griffes...
"Fearless", sur un excellent riff que Waters a repris de Barett si ma mémoire est bonne...
"San Tropez", le charme des syncopes jazzées années 1930...
"Seamus", chanson-farce, incomprise des fans à l'époque...

Et "Echoes". Étonnamment, personne ne mentionne LE véritable happax de ce morceau : ce couloir d'angoisse qui commence à la quinzième minutes. Les nappes d'accords classiques du génie Rick Wright (paix à ton âme, ô divin créateur !) se voient doublées d'une ligne de basse scandée en pizzicati par Waters (qui rappelle d'ailleurs celle qui ouvre "One of these days"), accompagnées de la batterie de Nick qui tintinnabule de plus en plus, avant que la guitare de Gilmour ne s'embarque dans une danse folle... Tout ce magique corridor pour faire revenir le thème. Putain !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2007
Cela démarre par "One of these day" qui préfigure le côté "hard" que Pink-Floyd développera dans The Wall et cela se finit par "Echoes" qui est vraiment "le" morceau du disque. Un ravissement auditif, inquiétant par moment mais toujours sublime. A écouter dans le noir à plein volume...génial.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2008
Soyons clair. Cet album des Floyd(s) reste dans l'ensemble très moyen. Rien à voir avec le génie d'"Animals", de " Dark side of the moon" ou "Wish you were here". Pourtant, quand on commence à s'assoupir à son écoute, tous nos sens se déclenchent soudain, au son d'un simple "bip". Bien sûr, c'est "Echoes" qui débute... Et là, le monde bascule. Lentement, d'abord, puis de plus en plus frénétiquement.
"Echoes" est sans doute le chef-d'oeuvre ultime des Floyd(s). Plus de 23 minutes de pure beauté. Ne plus en parler. Juste l'écouter pour comprendre ce que la musique peut nous apporter dans ce qu'elle a de plus absolue. A pleurer de bonheur.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2014
A partir de Meddle, le Pink Floyd devient plus commercial, plus populaire. Echoes (23,30 minutes, toute la face B) est mythique, l'ambiance générale sur cet album dont la pochette représente une oreille humaine dans l'eau (regardez la pochette en format portrait, vous verrez) est très zen, relaxante, en 47 minutes. Trop zen et relaxant, en fait. On sent une facilité dans cet album, un album super bien produit, et quasiment mystique (l'atmosphère, acoustique et zen), rempli de beaux morceaux (il y en à 6, et sur les 6, un des moyen et un autre est pas mal, mais sans plus ; le reste assure totalement), et dont le succès est mérité. Mais on est en droit de préférer, quand même, le Floyd plus recherché de Atom Heart Mother ou même de Wish You Were Here ! Je le place dans la liste parce que, franchement, malgré cela, Meddle est quand même un classique du genre. Ne pas le mettre aurait été vexant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2011
Sorti en 1971 après "Atom heart mother", "Meddle" est un album essentiel dans la carrière de Pink Floyd.
Premier titre du disque: "One of these days" avec sa basse en avant est un morceau d'anthologie, ne ressemblant alors à rien de déjà entendu! Le reste de la 1ère face (de l'époque) est plus anecdotique, mais pas inintéressante: du folk "Pillow of wind" au bluesy "Seamus" en passant par "Fearless" avec son riff à la guitare sèche et par le jazzy "San Tropez", ces morceaux restent agréables à écouter.
Puis arrive "Echoes", simplement un des tout meilleur titre du groupe: 23 minutes de rock planant ou la guitare de Gilmour fait des merveilles.
"Meddle" est pour moi un des chef d'oeuvre du Floyd.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Animals
19,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)