undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
128
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 février 2015
Raah lovely music from my jeunes années, un objet bien fait avec un joli livret.
La partie concert est très intétessante.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
Magnifique coffret pour les fans article un peu honéreux mais quand on aime on compte pas je recommande Identique à la photo
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2013
je dois vous dire que le trou de ce vinyle n'est pas vraiment au centre ce qui entraîne un pleurage pas possible... je le garde donc dans un tiroir pour ma collection, mais sinon inécoutable... dommage que je n'aie pas signalé plus tôt ce problème... j'espère que tous les vinyles de cette série ne sont pas défectueux
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2010
Je ne peux rien ajouter à tout ce qui a déjà été écrit sur ce chef d'oeuvre absolu du groupe au niveau technique. Tout est parfait . Le jeu de Gilmour est exceptionnel et l'appui de Roy Harper dans Have a Cigar apporte une dimension vocale nouvelle.
A détenir dans toute bibliothèque musicale du XXè
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est ainsi que répond D.Gilmour aux personnes qui s'aventurent à lui poser une question soi-disant originale, ou à lui faire un compliment qu'il n'aurait pas entendu ailleurs, au sujet de ce disque. SUBLIMISSIME ALBUM, qui peut s'écouter toute une vie, il arrivera à surprendre encore.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2015
le top des tops de Pink Floyd !!! idéal pour la relaxation ou la méditation quelle soit transcendantale ou non !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mars 2015
excellent - rendu en SACD 5.1 tres bon - on redecouvre ce bel album de pink flyod dans toute sa plenitude sonore
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2007
L'album est empreint d'un hommage à peine voilé à Syd et à sa déchéance. Il est d'ailleurs passé au studio, méconnaissable, fantomatique...
Le meilleur opus avec Dark Side of the Moon.
Le diamant de la créativité, du génie, célébré par Shine on you crazy diamond. Les méandres de l'eprits torturés dans Welcome to the machine. La place vide laissée par Syd dans Wish you were here.
Oui Syd est dans l'ombre de ce disque.
Les compositions et le son sont toujours léchés, rien n'est à jeter dans cet album. Ma chanson préférée est : Welcome to the machine, de par les synthés et l'ambiance qu'ils y apportent (voir le clip aussi, assez torturé).
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2013
Dans la collection des collector Pink Floyd, c'est l'un de mes préferé autant pour le contenu que pour le son !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2012
Il est temps, désormais, de faire une analyse globale de ce qui est sorti depuis le mois de septembre 2011 et qui s'intitule « Pink Floyd : Why ? », analyse tout à fait personnelle, qui rejoint, toutefois, l'ensemble des commentaires avec quelques bémol sur les sorties, notamment « Immersion ».
Pour résumer, avant toute chose, si vous deviez choisir, il faut acheter absolument le coffret « immersion » DSOTM, le WYWH en double CD « expérience » et le triple THE WALL « experience ». Ceci pour la musique.
Si vous avez de l'argent à consacrer à ce groupe mythique : achetez tout, avec la version WYWH en SACD plus les trois 45T de THE WALL « single collection » ainsi que le coffret DISCOVERY et le coffret « OH BY THE WAY » plus tous les 33T etc' et, dans ce cas, vous êtes comme moi avec plus de 330 disques consacrés à votre groupe préféré.

Maintenant, si vous ne voulez pas consacrer tout votre argent à PINK FLOYD qui, il faut bien le reconnaître, ne se mouche pas avec le dos de la cuillère, à moins que ce ne soit EMI, en ce qui concerne le prix de ses skeuds, voici pourquoi il est INDISPENSABLE de posséder :

le coffret « immersion » DSOTM : vous bénéficiez de trois versions totalement différentes du disque le plus célèbre de PINK FLOYD. Une antérieure à la sortie officielle avec mixage d'Alan Parsons (1972), une en live, magnifique (1974), et celle connue qui est sortie en 1973 en vinyle. De plus, vous avez des morceaux de travail ou de concert qui ont été largement remaniés par la suite. Certains sont sorti sur des Bootlegs (tel Money en demo que l'on retrouve sur le quadruple « Total Eclipse » sorti en 1993), d'autres m'étaient inconnus. Gros avantage : le son est magnifique alors que, sur les fameux bootlegs, celui-ci était quelque peu approximatif.

WYWH « expérience » : il n'est, en effet, pas utile d'acheter le coffret « immersion » puisque l'intérêt réside dans le disque deux de ce double CD, à savoir, les ébauches de travail de WYWH et ANIMALS en 1974, ainsi que la version perdue « Wish You Were Here » avec Stéphane GRAPPELLI. En ce qui concerne les ébauches jouées en concert, certains s'étonnent que les morceaux d'ANIMALS aient été inclus sur cet album. Cela est simple à comprendre : la version live de DSOTM correspond au même concert à WEMBLEY de 1974 que les trois ébauches, d'où cohérence. En effet, on peut les trouver sur ce célèbre bootleg « Black Holes In The Sky » sorti en 1991 sur un label italien et correspondant au concert du 16 novembre 1974. Désormais, on pourrait presque mettre au rebus ce double CD pirate, tant le son en a été largement amélioré par le duo Guthrie/Plante. C'est bien simple, je ne le garde que pour une raison : une version de Echoes qui était la seule connue en concert avant que Gilmour et Wright ne sortent leur version sur le « On An Island Tour ». Espérons que le travail de sortie de morceaux inédits ne s'arrête pas là afin d'entendre, enfin, avec un son amélioré, ces inédits de la période pré-DSOTM.

THE WALL « expérience » : les démos contenues dans le disque numéro deux suffisent, même s'il est intéressant d'écouter les autres qui sont comprises dans le coffret « immersion ». Certains titres sont très intéressants pour comprendre l'évolution et le travail, voire l'importance du travail de Bob EZRIN, notamment en ce qui concerne le titre majeur « Another Brick in The Wall part. 2 ». Par ailleurs on n'y trouve une ébauche du disque solo de Roger Waters : the Pros & Cons Of Hitch-Hiking.

Maintenant voici les raisons pour lesquelles il n'est pas nécessaire d'acheter les coffrets WYWH et THE WALL.

Hormis pour l'intérêt tout relatif des vidéos concernant la période THE WALL avec les commentaires de Gerald Scarfe, les vidéos de concerts déjà connues sur le DVD bootleg « vidéo anthologie 1966-1983 », le matériel inédit est rare. En fait, le seul intéressant se trouve sur les disques « expérience ». Par ailleurs, il est exact que le prix de ces coffrets est excessif. De plus, ces coffrets contiennent des choses inintéressantes comme les écharpes, les billes, les dessous de tasses, totalement inutiles, et des livrets de présentation qui, du point de vue des photographies, sont magnifiques. Mais l'intérêt ne réside que pour la collection.

Le coffret « Discovery » ne présente pas d'intérêt pour celui qui a déjà l'intégralité de la discographie de Pink Floyd, notamment dans ce coffret magnifique « Oh By The Way » qui est sorti en 2007. Là encore le seul intérêt réside dans le livret de 60 pages accompagnant les 16 disques.

On ne peut passer sous silence le Best of Pink Floyd : « A Foot In The Door ». Là encore, il n'y a aucun intérêt à posséder un tel disque mis à part le fait de bénéficier d'un packaging original mais discutable. D'ailleurs, à ce titre, l'intérêt résiderait surtout dans la sortie de ce disque sous forme vinyle. Autrement dit, j'attends.

Pour conclure, le fan peut s'y retrouver, même s'il peut ressentir de la frustration au regard des nombreuses bandes qui pourraient être exploitées. Il semble que, si l'opération « Pink Floyd Why ? » a bien fonctionné, le groupe à l'intention de sortir d'autres inédits notamment de la période pré Dark Side. Ce qui est triste dans l'histoire, c'est qu'il faut espérer que la maison de disques s'en soit mis plein les poches pour contenter le fan de base que je suis. Et après, on va s'étonner que les Majors vendent moins de galettes' Juste une question : pourquoi ce parti pris de faire des pochettes en carton, extrêmement fragiles, plutôt que des boîtiers cristals ? C'est bien simple, j'ai rangé mes disques dans des boîtiers en plastique pour garder les pochettes intactes. Merci EMI ! ! !
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici