undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:7,21 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cet ouvrage est un des meilleurs livres de science que j'ai lu. Il montre par le détail les controverses autour de la célèbre courbe en forme de crosse de Hockey de Michael Mann, censée montrer que les dernières années du 20e siècle étaient les plus chaudes du millénaire. Celle qui est également entrée dans le 3e, puis le 4e rapport du GIEC. Ceci dit, comme montre l'auteur, ce n'était pas difficile, pour le 3e rapport c'est Mann qui était le principal auteur du chapitre en question et pour le 4e c'était un de ses associés les plus proches ...
Montford a fait une brillante démonstration de la corruption de la science climatologique par une multitude de procédés: falsification des données, utilisations de tests statistiques inappropriés, utilisation de mesures "proxy" de la température qui n'en sont pas, détournement du processus de peer-review dans les revues sympathisantes, pressions politiques, difficulté extrême ou impossibilité pour les collègues "non-croyants" d'avoir accès aux données originales (pourtant une procédure standard dans les revues d'autres domaines qui refusent même de faire expertiser les articles par des pairs si les données ne sont pas mis à disposition), complaisance de certaines revues scientifiques, etc. Tous les points de détails de la controverse sont analysés en détail, depuis l'article original de Mann et collègues (1988) jusqu'à l'évasion des emails de la Climatic Research Unit de l'Université d'East Anglia (2009) qui permettra une vue "de l'intérieur" très édifiante du fonctionnement de l'équipe centrée autour de la défense de la crosse de Hockey.
A la fin de l'ouvrage, l'auteur demande: mais pourquoi tant de bruit et de fureur? C'est que la crosse de Hockey a été mise en avant et utilisée par le GIEC, parce que c'était une image parlante en faveur de la thèse du réchauffement climatique dû à l'homme. En effet, peu de citoyens ou de politiciens auraient accepté que des milliards soient débloqués pour étudier et lutter contre un réchauffement qui aurait été plus important au Moyen-âge, alors qu'il n'y avait pas de voitures, d'usines et de pétrole. L'ouvrage est prolongé par un livre qui analyse plus en détail ce dernier épisode: Hiding the Decline.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2011
Le débat sur le changement climatique est souvent biaisé ou falsifié. Le débat reste ouvert. Il est donc mensonger de faire comme s'il était tranché, ce que font certains journalistes et hommes politiques.
Le livre de Montford est une contribution à ce débat. Elle est honnête. Souhaitons qu'elle soit reçue honnêtement.
Elle est aussi un remarquable travail de divulgation scientifique, accessible à un large public.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2011
Ce livre détaille l'histoire de cette corruption de la science avec son démantelement progressif par McIntyre et McKitrick de 2003 jusqu'à nos jours.
Tous les courriers échangés par tous les protagonistes pour une chute du GIEC de son piedestal.
Edifiant
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)