Cliquez ici Cliquez ici GNOXmas Cloud Drive Photos En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



le 8 février 2016
Quel plaisir de trouver cette édition dans les soldes de début d'année... Cet album est excellent, mais là je n'apprend rien aux Stones maniacs. Cette édition est la version DeLuxe de "Some Girls", exclusive au Japon, qui offre 1 titre bonus supplémentaire. 2 CD avec une qualité du son Shm. Je viens de commander la version 2 CD de "Exile On Main Street" en Shm-CD au Japon par l'intermédiaire de Amazon en espérant y trouver également le titre bonus tant recherché par tout fan des Stones, une version alternative inédite de "All Down The Line".
Dans quelques semaines j'aurais peut-être la réponse à mes attentes...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 3 décembre 2011
Il est de bon ton (cf le narcissique dictionnaire de De Caunes)de décréter que,après tout,les Stones après Exile ne sont plus ce qu'ils étaient..."Some Girls" est l'album qui a redonné espoir aux inconditionnels,après le consternant "black and blue":de "miss you" à "shattered",tout est bon dans ce disque,avec la légendaire capacité d'assimilation qui fait du disco au country en passant par le punk une variante de l'éternel style stonien.Que des standards,de "some girls" à "respectable",avec des paroles de grande qualité pour qui apprécie le cynisme jaggérien à son plus haut niveau.
L'on connaissait la richesse des sessions parisiennes Pathé-Marconi,qui ont alimenté "Emotional Rescue" et "Tattoo you",entre autres,sans parler de nombreux bootlegs dont les deux exceptionnels "through the vaults darkly".Mais les douze titres qui nous sont livrés sont pour la plupart d'une grande qualité ,à commencer par "Claudine" qui sur un rythme rock'n'roll nous conte la geste de l'actrice Claudine Longet ;"so young" est l'archétype du rock-blues stonien;"do you think I really care" est un country rock digne de la face 2 d'Exile;"when you're gone" est un blues crasseux comme on les aime;"tallahassee lassie" est un rock acharné à la Eddie Cochran;"no spare parts"est une balade enlevée ,dont les paroles sont d'un humour digne de "family";"keep up blues" est radical et authentique,tout comme "petrol blues";il y a même une chanson de Keith,qui n'est pas le meilleur moment du disque...
Le son est excellent,et même si les titres ont été retravaillés l'on ne peut que rester béat devant la qualité globale de l'ensemble:voix remarquble d'expression et de qualité,de vraies guitares qui se répondent,des claviers de haut niveau,et la base Watts-Wyman qui permet de tout faire.
Les vieux Stones nous offrent,avec ces douze titres,de quoi relativiser bien des jugements aigris.
55 commentaires| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 17 septembre 2005
Contrairement a ce que beaucoup de gens écrivent Ron Wood est un trés bon guitariste,certes j'en convient moins virtuose que mick taylor mais ce n'est plus le meme style que souhaite prendre Keith pour cet album.Some girls est un trés bon disque tout y est, du blues, du rock, des ballades.C'est le temps du duel rythmique entre Keith et Ronnie,l'alchimie de ces deux guitaristes fonctionne trés bien,ce ne sera malheureusement plus le cas pour les albums suivants sauf pour Tattoo You.Ecoutez les premiers albums des Faces et de Rod Stewwart,a la gratte c'est Ronnie Wood et c'est du Bon ....
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 20 janvier 2013
Excellente réédition de Some Girls qui vaut pour le CD bonus avec 12 titres inédits excellents dans la lignée de Rocks Off. Ce qui en fait un double CD à part entière.C'est pour cela que je l'ai acheté.J'ai réécouté avec un plaisir nouveau le CD d'origine Some Girls qui n'était pourtant pas mon préféré; avec un faible pour Fare Away Eyes et Miss You.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 24 février 2014
Une nouvelle fois depuis les débuts des Rolling Stones (il y a maintenant quinze ans, une éternité à cette époque !), la mode a changé. Le punk et le disco ont remis l'immédiateté au goût du jour, reléguant les errances marathon des grands groupes des années 70 au rayon de la ringardise. Il faut donc frapper vite et fort, ce qui n'était pas fait pour déplaire aux Stones, grands dépositaires de la méthode avec les rockers des 50's. Suite à deux albums qui n'ont pas convaincu grand monde et à l'arrivée du jovial Ron Wood en remplacement de Mick Taylor, les Stones décident de resserrer les boulons et d'accélérer le rythme.
Le résultat ? Un album jouissif, dansant, énergique, dans lequel le rock le plus punk (WHEN THE WHIP COMES DOWN, RESPECTABLE) côtoie le disco (MISS YOU, superbe exercice de rock-dance inégalé depuis), la soul sous influence funk (JUST MY IMAGINATION, BEAST OF BURDEN), la ballade country (FAR AWAY EYES) et même le' (SHATTERED, c'est quoi cet ovni ?) ! Bref, une vraie réussite qui, sans atteindre le niveau de leurs chefs-d'œuvre (ce qu'ils ne feront plus jamais), ne souffre que du manque de fond et d'intensité pour prétendre faire partie des classiques. Mais en 1978, un groupe des 60's qui sort un album pareil, c'est déjà miraculeux.
Tops : MISS YOU, BEAST OF BURDEN, FAR AWAY EYES, RESPECTABLE, SHATTERED, WHEN THE WHIP COMES DOWN
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 19 mai 2011
Comparer ce disque avec "Beggars Banquet" ou "Sticky Fingers" n'aurait pas grand intéret, musicalement depuis l'arrivée de Ronnie Wood les Stones restent un très grand groupe de rock mais laissent aux autres le soin de faire ce qu'ils ont fait pendant 15 ans : être la locomotive du rock.
Le problème c'est qu'il n'y a pas grand monde pour prendre la relève...
Revenons à ce disque qui fut une excellente surprise après un "Black and Blue" en demi teinte et un "Love you Live" plutôt poussif.
Les Stones ont décidé de revenir à un rock plus brut et immédiat, "When the Wips comes Down" et "Respectable" valent (presque) "All Down the Line" et "Rip this Joint".
"Somes Girls" tient bien la route, plus lent mais néanmoins assez saignant, Keith nous sert SON morceau, ce qu'il fera régulièrement par la suite, "Before they Make Me Run" est sautillant à souhait (c'est lui qui tient la basse), "Shattered aurait pu devenir un autre "Fingerprint File" mais Ronnie Wood n'est pas Mick Taylor et "Miss You" prouve que nos chers Stones sont toujours aussi doués pour nous pondre un tube ENORME.
Reste la perle "Beast of Burden", peut être le dernier GRAND morceau des Stones, un blues syncopé, tenu à bout de bras par les coups de rasoir de Keith.
Vous pouvez retrouver un témoignage live de cette époque avec "Live in Texas 1978" qui est en fait un remaster du pirate "Southern Quotation".
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 8 février 2011
Attention, chef d'oeuvre : Some Girls, sorti en 1978, est indéniablement un des sommets de la discographie des Rolling Stones. Sorti sous une pochette chatoyante que l'on pouvait modifier (trous à la place des visages, lesquels sont imprimés sur les deux côtés de la sous-pochette, en normal ou en 'maquillé'), l'album contient une chanson faisant partie des plus connues du groupe, j'ai nommé Miss You, tentative amusante et franchement réussie de rock disco pour le groupe de Mick Jagger et Keith Richards. Mais limiter cet album, le dernier des années 70 pour le groupe et leur deuxième avec le guitariste Ron Wood, à cette chanson serait faire franchement preuve de négligence. Some Girls, en effet, bien que possédant une ou deux chansons moyennes, est rempli de super titres. Je pense, personnellement, que c'est un disque digne de figurer dans le Top 10 du groupe, et pendant longtemps (jusqu'à A Bigger Bang de 2005), cet album sera même leur dernier grand disque. Les années 80, en effet, seront aussi rudes que les Ibères (jeu de mots astérixien).

Alors que le monde croule sous la musique disco et (pour les fans de rock qui n'en avaient rien à secouer du disco), de la musique punk et pré-new-wave, les Cailloux qui Roulent sont menacés par ces deux courants. C'est sans doute la raison principale de ce Miss You anthologique qui ouvre l'album sur un tempo disco. Mais disco ou pas disco, cette chanson, franchement, déchire le caleçon fleuri du Père Noël avec des ciseaux pour gauchers. Et puis on leur pardonne, aux Stones, d'avoir sacrifié à la mode de l'époque, parce que le reste de l'album est un programme de démolition : When The Whip Comes Down, Lies, Shattered, Before They Make Me Run (une des meilleures chansons interprétées par le capitaine des pirates, Keith Richards). En revanche, Some Girls, la chanson, est assez moyenne.

Beast Of Burden est une superbe ballade, Just My Imagination (Running Away With Me) est une reprise d'une chanson de Whitfield et Strong, et est correcte, la face B s'ouvre très bien sur Far Away Eyes, chanson un peu country, tandis que Respectable envoie tout... En tout, en 40 petites minutes, Some Girls envoie la patate d'enfer et, sous une pochette aussi culte que ludique (sur laquelle on voit les Stones maquillés, mais aussi Brigitte Bardot, Marilyn Monroe ou Dirk Bogarde), s'impose franchement comme un des albums les plus essentiels du groupe anglais. Chronologiquement parlant, même si Tattoo You et Steel Wheels contiendront de bonnes chansons, c'est le dernier album du groupe à posséder jusqu'à A Bigger Bang de 2005.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 24 février 2014
Une nouvelle fois depuis les débuts des Rolling Stones (il y a maintenant quinze ans, une éternité à cette époque !), la mode a changé. Le punk et le disco ont remis l'immédiateté au goût du jour, reléguant les errances marathon des grands groupes des années 70 au rayon de la ringardise. Il faut donc frapper vite et fort, ce qui n'était pas fait pour déplaire aux Stones, grands dépositaires de la méthode avec les rockers des 50's. Suite à deux albums qui n'ont pas convaincu grand monde et à l'arrivée du jovial Ron Wood en remplacement de Mick Taylor, les Stones décident de resserrer les boulons et d'accélérer le rythme.
Le résultat ? Un album jouissif, dansant, énergique, dans lequel le rock le plus punk (WHEN THE WHIP COMES DOWN, RESPECTABLE) côtoie le disco (MISS YOU, superbe exercice de rock-dance inégalé depuis), la soul sous influence funk (JUST MY IMAGINATION, BEAST OF BURDEN), la ballade country (FAR AWAY EYES) et même le' (SHATTERED, c'est quoi cet ovni ?) ! Bref, une vraie réussite qui, sans atteindre le niveau de leurs chefs-d'œuvre (ce qu'ils ne feront plus jamais), ne souffre que du manque de fond et d'intensité pour prétendre faire partie des classiques. Mais en 1978, un groupe des 60's qui sort un album pareil, c'est déjà miraculeux.
Tops : MISS YOU, BEAST OF BURDEN, FAR AWAY EYES, RESPECTABLE, SHATTERED, WHEN THE WHIP COMES DOWN
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 26 février 2016
Par nolstagie j'avais commande cet album si ecoute par le passe , contenant comme d'habitude des perles ( Some girls, Make me run,Beast of burden...) a cote de bidules sacrifiant a la mode du moment.
Souvenirs, souvenirs.
Et puis jsuis passe au au second disque. Celui cense nous infliger d'infames chutes coupees de gros rires et de discussions ineptes.
Et la mes freres , vaut mieux attacher sa ceinture. C'est du Stones 100% pur jus, sans mievreries et effets de style un peu trop habituels, du direct au foie sans polissage commercial. Du Stones comme ca j'en veux et j'en redemande !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 11 novembre 2014
Merci transaction impecable, bien emballé, et livraison rapide !

Sinon les CD, pas de problème !
- Le disque original, sans surprise ! Ou plutôt l'effet surprise date de 1978 ! mais l'écoute est toujours aussi plaisante !

- Le disque "Bonus", vraiment sympa, par de réels chefs-d'oeuvres, mais des titres souvent bien foutus, qui offre une jolie ballade dans l'univers des "Stones qui roulent" !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Let It Bleed
16,99 €
Sticky Fingers
27,99 €
Exile On Main Street
26,85 €
Beggars Banquet
19,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)