undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici cliquez_ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
53
4,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 février 2013
Le Bonheur des Dames est un livre fort intéressant à lire qui nous fait cogiter sur notre façon de consommer ?
Sommes-nous comme toute cette foule de femme happée par le désir d'achat et de dépenser sans utilité si l'étalage est beau ? sommes-nous sage et raisonnable, n'achetant que le nécessaire ? sommes-nous là juste pour le bonheur des yeux ?
Une description du comportement d'achat qui est encore très actuelle, et très racontée, sans jugement de la part de l'auteur.
De l'autre côté on découvre qui sont les cerveaux qui savent si bien nous soutirer notre argent en nous faisant acheter non pas ce que nous voulons, mais bien ce qu'eux veulent nous vendre.

Un ouvrage à lire et à méditer !

Adie
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Au bonheur des Dames est l'un des rares roman d'Emile Zola que je trouve "positif". Nous sommes par exemple loin du "Rêve" qui m'a valu de nombreuses larmes étant adolescente.
La mise en place du commerce moderne est absolument fascinante et la mise en parallèle des "petits" commerçants face au "géant" qui va les dévorer est toujours d'actualité.
C'est un roman au sujet résolument moderne et à l'écriture prenante.
Pouvoir emporter ce roman partout dans ma liseuse est un plus. Je n'abime pas mon bel exemplaire qui trône dans ma bibliothèque ^^.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2014
"Au Bonheur des Dames" est d'après moi l'un des romans les plus accessibles de Zola, et pourtant il est très riche au niveau de la thématique. On est séduit par l'intrigue et le parcours d'ascension sociale du personnage principal de Denise, jeune orpheline provinciale devenue responsable de rayon à Paris, mais le roman est avant tout celui de l'émergence de grands magasins et de leur victoire écrasante sur le petit commerce traditionnel. Le lecteur du 21e siècle est surpris de trouver matière à réflexion sur tout un tas de problématiques contemporaines, qu'il s'agisse des principes fondamentaux du marketing et de la publicité, de la guerre des sexes ou de la gestion d'équipe. A relire pour le plaisir après avoir vu l'interprétation moderne du roman dans la série télévisée britannique "The Paradise" (BBC, 2012).
Cette édition gratuite Kindle est excellente (je n'ai remarqué aucune coquille).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2012
Après avoir visite l'exposition Les Impressionnistes et la Mode au musée d'Orsay, puis la petite expo relative au fondateurs du Bon Marche, j'ai relu au Bonheur des Dames. Ce fut un bonheur en effet. Ce livre est très riche, bonne description du Paris de la fin du XIXeme siècle' du capitalisme alors en développement, du rôle des femmes dans cette aventure économique, de leur emprise sur la société moderne, enfin de la mode comme vecteur des enjeux de société?
. Vraiment excellent. A recommander a tout visiteur des impressionnistes (art et société) mise en relation littéraire avec l'économie d'un moment donne de l'histoire.

Le support électronique est particulièrement adapte a ces classiques, on sait l'endroit ou l'on s'arrête' la gratuite du télé chargement est un argument important lorsque l'on lit beaucoup et que l'on voyage de même. Enfin je souligne la facilite du télé chargement.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2013
Une jeune Normande accompagnée de ses 2 frères-dont elle a la charge-gagnent Paris.
Le ''Bonheur des Dames ''inaugure une nouvelle formule agressive de grand magasin pour séduire ces dames.A travers les tribulations de la jeune fille ,recrutée par ce magasin on suit la fulgurante progression du commerce moderne au détriment des petits commerçants ,des artisans, la lutte sans pitié des employés entre-eux et leur condition misèrable , le paternalisme patronal,la fatigue de tous après 13 H de travail par jour ,6 fois par semaine; les abus de pouvoir des petits chefs et du patron.
La qualité de cette œuvre n'est plus à démonter .La richesse des descriptions est peut-être désuète mais magnifique ,la morale de l'histoire :''s'adapter ou disparaitre ''' est éternelle .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2014
qui se lit bien agréablement.
Quelques descriptions un peu excessives, mais je pense que c'était la façon d'écrire de cette époque. On découvre le lancement des grands magasins, et ce qui ne gâte rien une histoire d'amour se révèle tout au long du récit. J'ai aimé redécouvrir Zola, que j'avais "oublié" depuis l'époque du lycée. Je conseille cet ouvrage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Au bonheur des dames" n'est pas seulement un grand roman, il est aussi l'archétype du récit naturaliste où Zola réussit le pari fou d'une plongée dans l'univers d'un grand magasin du XIX eme siècle . Où l'on suit l'irrésistible ascension d'Octave Mouret, génie du grand commerce, qui va transformer son magasin en temple de la consommation. Certains passages du roman sont du grand art littéraire. On ne s'ennuie jamais, les descriptions sont si réalistes qu'on a l'impression de se promener au milieu des rayons. Un chef d'oeuvre qui annonce le monde à venir.
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2014
On ne peut qu'être fasciné par l'écriture de Zola. Les descriptions sont parfois un peu longues mais quelle maîtrise du genre ! Mieux que tout autre, Zola sait créer l'atmosphère qui vous transporte au cœur du récit comme si vous étiez le spectateur privilégié de ce qui se déroule là, sous vos yeux. Et vous ressentez toute une palette d'émotions que seuls les grands romanciers sont capables d'éveiller chez le lecteur. Enfin, voilà une oeuvre qui vous suit longtemps une fois la dernière page tournée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2014
Ces magasins dégueulant d'objets qui fascinent les bourgeoises; magasins entre lesquels les petits commerçants s'asphyxient...
Les "vendeuses" logées au dernier étage tels les "pensionnaires" d'Apple en Chine...
Un livre moderne, qui parle de nous et de notre monde.
Cher Émile, aurais-tu imaginé cela ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
Je retrouve ZOLA ..... quel plaisir ! j'avais décidé de replonger dans la série des Rougon-Macquart .... mais je suis accrochée, à nouveau, dès le 1er volume et je suis arrivée au volume 12 ! Que du plaisir ! Le BONHEUR DES DAMES est I N C O N T O U R N A B L E !!! Eloge sincère car
je lis aussi les ouvrages actuels. Bonjour amical aux amis d' Emile Zola.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles