Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici



le 8 novembre 2017
Quand je mets un commentaire sur un DVD que j'ai acheté ici sur Amazon je ne fais jamais de critique du film, exercice toujours subjectif et je pars toujours du principe qu'un potentiel acheteur sait ce qu'il fait quand il veut se procurer une édition. Aussi je préfère mettre l'accent sur le produit. "Présumé coupable" revient sur le cas d'Alain Marécaux, huissier de justice d'Outreau qui s'est retrouvé victime du fiasco judiciaire que nous connaissons tous. Ce film reprend quasiment tous les événements qu'il a vécu personnellement et il est quasiment dénué d'inventions pour les besoins du scénario. Justement Alain Marécaux intervient dans le commentaire audio du DVD et son témoignage est capital. Il a expliqué après la sortie du film qu'il ne voulait plus parler de l'affaire. Reste ensuite en bonus un excellent making off de presque une heure et des scènes coupées. Je conseille donc ce film que l'on pourra trouver ici à un prix très bas et bradé quasiment en occasion et qui vaut la peine d'être vu et revu. Ce n'est pas le chef d'oeuvre du siècle mais sa puissance ne pourra qu'ébranler ceux qui estiment que la justice en France est absolument impartiale et équitable.
|0Commentaire|Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 31 janvier 2012
Authentique drame humain, sur dénonciation Alain Marécaux est présumé coupable. Aucune humanité, aucune écoute, enchaîné, avili, le juge le traîne en prison sous les yeux complice du procureur. Ce procès restera pour longtemps un épisode sordide de la justice française. Magnifiquement tourné, Philippe Torreton produit un jeu énorme de réalisme et de conviction. Rarement un acteur a incarné un personnage d'une si noble maestria, au pris d'un effort personnel immense. Nous ne pouvons qu'admirer sa prestation qui rend l'hommage du à Alain Marécaux, celui que la justice ne lui rendra jamais. Faiblesse des hommes de l'instruction, carriérisme des uns, tout se lie contre Marécaux et les autres accusés. Dans ce cauchemar, il convient de saluer la pertinence de son défenseur, fort justement joué à l'écran.
Sur le plan cinématographique, il convient de saluer le montage. Les scènes sont habilement découpées. L'image est introspective, le spectateur pénètre dans la cellule, ressent l'ambiance entre les détenus, du parloir et des transferts en fourgon cellulaire. La piste son apporte un soutien évident à la pellicule, les paroles pénètrent l'esprit avec force et violence. "Présumé coupable" apporte beaucoup à la compréhension du drame. Il va plus loin dans sa portée éducative. A ce titre, ce film rentre dans le haut du classement du cinéma français.
8 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 19 septembre 2014
Scénariste et réalisateur français Vincent Garenq`s deuxième long métrage est basé sur de mémoires de Alain Marécaux et la scénario écrit de Vincent Garenq, Alain Marécaux, Serge Frydman et Hubert Delarue. Il raconter un histoire à propos de Alain Marécaux, un huissier qui vivre en France avec un femme et votre trois enfants. Un jour Alain et son famille receivoir par mégarde visite de polise qui raconter que vous ont été accusé de violences brutalités de enfants. Alain et un épouse est pris à garde et votre enfants est envoyé à familles adoptives. Au cours de la interrogatoires de Alain, il est confronté avec un jeune juge qui voit un affaire comme une chemin à il le sien succès et ignore délibérément en réalité que là est aucun preuve pour soutenir le allègations contre Alain et un femme.

Cette empathique et réaliste dépeint étude de caractére à propos de homme qui devient une victime de faux accusations et une système de justice corrompu, représente des éléments essentiels de une scandalaux vraie-vie affaire pénale qui a eu lieu dans France en 2001 où dix-sept personnes étaient à tort accusé de pédophillie et inceste. Vincent Garenq passe dans le noyau de Alain Marécaux déchirante combat pour survie et acquittement dans ce bien rythmé, fermement structuré et engageante dirigé coproduction France-Belgique, et souligne la fatale conséquences de fausses accusations et erreur judiciaire. Un drame dense et compatissant avec une austère atmosphère et un émouvant performance d`acteur français Philippe Torreton qui a gagne, entre autres prixes, la Label Europa Cinémas Prix au 68e Festival de Venise dans 2011.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 13 février 2013
Je ne peux que confirmer dans son intégralité le commentaire rédigé par Jean LE GOFF en ajoutant quelques remarques en plus à la fin.

"Le drame d'Outreau commence à être oublié, l'on n'en parle quasiment plus et l'organisation du processus de décision judiciaire en matière d'instruction pénale ou plus généralement d'instruction sous toutes ses formes, judiciaire ou administrative dans notre pays n'a pas fondamentalement changé depuis.

Le film de Vincent Garenq doit être vu absolument par un maximum de personnes. C'est d'abord un chef d'oeuvre cinématographique. Philippe Torreton joue admirablement. Sa ressemblance physique avec l'huissier Alain Marécaux est créée par un effort personnel remarquable (l'acteur s'est astreint à prendre le poids de l'huissier au moment de son arrestation, puis à perdre une trentaine de kilos pour incarner l'huissier lors de sa grève de la faim). Le jeu de Philippe Torreton est bouleversant. Les autres acteurs sont également très convaincants, en particulier ceux qui incarnent le juge Burgaud dans sa froideur technique et son manque d'humanité et l'avocat de Marécaux, Me Delarue, dans ses efforts désespérés de défendre son client face à un engrenage judiciaire implacable.

C'est aussi un témoignage qui vous prend aux tripes sur le vice inhérent qui peut affecter notre processus de décision judiciaire, mais pas seulement judiciaire car les défauts du système de décision du juge d'instruction se retrouvent dans nombre de procédures d'instruction, d'enquête et de décision dans notre pays: une instruction quasi exclusivement à charge, une volonté de faire aboutir à tout prix une vérité ou une décision a priori, sans prendre en compte les éléments qui pourraient aller à l'encontre de la thèse que l'on a décidé de faire triompher envers et contre tout, la religion de l'aveu que l'on cherche à forcer par la pression affective, l'absence de recours effectif, la trop forte proximité de corps des personnes chargées des décisions et de leur contrôle, le peu de rôle accordé aux avocats et au contradictoire(come l'illustre le traitement hautain et cassant adopté par le juge d'instruction dans le film à l'égard des avocats) et un manque d'humanité. Tous ces éléments conjugués peuvent conduire à des erreurs judiciaires ou à de mauvaises décisions.

Tous les livres consacrés à Outreau, celui d'Alain Marécaux qui a inspiré le film, mais aussi ceux des journalistes qui ont suivi les deux procès, les témoignages du député Houillon et celui des autres victimes de cette tragédie judiciaire méritent d'être lus bien entendu, mais le film concentre en un temps limité toute la force d'un drame humain considérable et possède de ce fait un pouvoir de conviction et de démonstration bien plus fort qui touchera un public plus nombreux pour nous rappeler que de nouveaux Outreau peuvent arriver à tout moment compte tenu du système inquisitoire comportant trop peu de garanties et de garde fous que notre pays a retenu pour mettre en oeuvre beaucoup de ses processus décisionnels. "

J'ajoute que le DVD Blu-ray est de très bonne facture, très bonne résolution et de qualité d'image

Ce film devrait passer sur nos chaînes gratuites afin de pouvoir faire prendre conscience au plus de monde possible que toute personne vivant sur le sol français peut être victime un jour d'une telle horreur de notre soit disant système judiciaire qui est remplit de personnes hypocrites, fourbes et incompétentes et qui jugent avec des œillères. Seulement, je crains fort que ce film ne soit jamais diffusé sur nos chaînes gratuites à cause des pressions de l'Etat et de notre système judiciaire qui ont trop honte et trop peur que la vérité ne soit trop divulguée car la France qui se dit être le pays des droits de l'homme ne l'est en fait plus en réalité mais seulement en parole. Hélas !!!

Il aurait été intéressant d'avoir plus de bonus comme les auditions des personnes acquittés lors de la commission présidé par le député M. André Valini et par le député rapporteur M. Houillon ainsi que d'autres émissions exclusives réalisées sur cette affaire sordide.
4 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 7 février 2014
Très bon thriller judiciaire avec un scénario très original et assez bien réalisé malgré un budget serré.Le film n'est pas sans défaut cependant,le casting est un peu léger et le film a quelques incohérences qu'il faut savoir oublier.Michael Douglas quant à lui est bien pâle et effacé dans son jeu d'acteur,très loin de ses standards habituels.Mais malgré tout,il faut bien avouer que l'histoire fonctionne bien et qu'on se laisse facilement prendre au jeu jusqu'à l'ultime seconde et le dernier rebondissement.En ce qui me concerne,ce film a été une bonne surprise.
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 9 novembre 2015
C'est une véritable descente aux enfers que nous fait vivre "présumé coupable"
Porté par un Philippe Toretton d'un niveau rarement égalé (on peut comparer sa performance à celles de Robert DeNiro pour Taxi driver ou Racing bull, ou encore Christian Bale pour le the Machinist)
Après le "pull over rouge" il y aura "présumé coupable" pour dénoncer une aberration judiciaire qui aura fait des dizaines de victimes... Les bonus du Blu Ray sont eux aussi à voir pour le témoignage et le travail de conseil de la véritable victime de ce drame...
|0Commentaire|Signaler un abus
le 3 juin 2013
En effet c'est un très bon film il représente vraiment ce qu'on du subir tous ces personnes accusées à tort et un grand merci et bravo à Philippe TORETTON qui intérprête formidablement son rôle qui était très dur à faire
Je vous recommande d'aller le voir pour ceux qui ne l'ont pas vu encore.
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 4 mars 2012
Boulversant, révoltant, désarmant, exceptionnel, sobre voir trop sobre, une dénonciation indirecte de notre système judiciaire sans caricature, aussi froide que la justice elle même. Un manque dans ce témoignage (est-ce voulu?)la responsabilité directe des assistantes sociales et des associations larmoyantes...
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 13 juin 2014
J'adore cet acteur et dans ce film, je le trouve formidable. Je suis vraiment dans le film et le vis pleinement. N'hésitez pas à l'acheter, vous ne serez pas déçu.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 26 septembre 2014
Ce film est criant de réalité, à tel point que certaines scènes sont parfois difficilement soutenables.
Mention spéciale à Philippe TORRETON qui vit son personnage.
|0Commentaire|Signaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici