Cliquez ici Cliquez ici LeMoisDesIndésHW22 Cloud Drive Photos En savoir plus Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
38
4,2 sur 5 étoiles
L'assassin habite au 21
Format: DVD|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 10 septembre 2017
Première mise en scène de Clouzot en 1942, ce festival d'humour noir sur fond de comédie policière est l'occasion de découvrit une galerie de personnages désopilants incarnés par le gratin du cinéma français de l'époque, servi par des dialogues prodigieux d'inventivité : Wens, le commissaire qui se déguise en pasteur pour s'introduire à la pension Mimosa, c'est Pierre Fresnay ("patient, mais circonspect...) ; Mila Malou, chanteuse et détective en jupons, c'est Suzy Delair, avec sa gouaille inimitable ; Lalah Poor, le fakir bidon, c'est Jean Tissier, hilarant. Il y a aussi Pierre Larquey, qui confectionne des automates sans visage, Noël Roquevert, médecin à la retraite qui professe le crime comme un des beaux arts, et, last but not least, Raymond Bussières qui attend le bus perché sur un réverbère en chantant :"J'emmerde les gendarmes, là-haut, là-haut;;;". Brillantissime et indémodable.Le documentaire "Signé Clouzot" qui accompagne ce blu-ray est très intéressant, replace le film dans son contexte et explore la personnalité hors-normes de Clouzot.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2017
Tout a été dit sur ce film culte. Le transfert sur bluray n'est pas le top du top comme le son. Ce n'est pas non plus la catastrophe comme pour certains blurays, mais d'autres films de la même période ont bénéficié d'une restauration de plus haut niveau.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2011
Soyons reconnaissants en effet que Gaumont sorte à la demande des films de son somptueux catalogue. A aucun moment Gaumont ne cherche à tromper les acheteurs sur la qualité de la marchandise (quel horrible terme pour parler d'un film, j'en conviens). Il est clairement précisé que le son et l'image ne sont pas restaurés, alors pourquoi venir se plaindre de la qualité ensuite ?! Si vous voulez la qualité des Gaumont classiques, mieux vaut passer votre chemin. Pour ma part je me contente très bien de ces éditions et je suis même infiniment reconnaissant à Monsieur J.S. et à son équipe de mettre un grand nombre de titres à disposition des cinéphiles. Si d'autres grandes maisons de production pouvaient s'inspirer de ce modèle, j'en serais très heureux : le patrimoine cinématographique français mérite bien d'être montré ! (la maison au coq, si vous me lisez...).

Quant à ce film, c'est un chef-d'oeuvre : le travelling d'ouverture est du plus pur style noir, les dialogues sont piquants, les disputes entre Mademoiselle Delair et Monsieur Fresnay sont épiques, l'intrigue tient bien la route, et puis dans la distribution il y a aussi Tissier, Larquey, Roquevert. Avez-vous encore besoin de davantage d'arguments pour découvrir ce film ?

Et puis, pour ceux qui savent être patients, peut-être qu'une sortie de ce film en Gaumont classiques verra le jour dans quelques mois...
55 commentaires| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE50 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 2 décembre 2010
L'assassin habite au 21 est le premier film d'Henri-Georges Clouzot. Tourné en 1942 pendant l'occupation, il est tiré du roman de Stanislas-André Steeman, paru en 1939. Dans le roman, l'action se passait à Londres, mais pour le film, Clouzot l'a transposée à Paris (l'Angleterre était mal vue à l'époque!).

Un tueur en série signant d'une carte au nom de monsieur Durand écume Paris. Pierre Fresnay, le commissaire Wens, en se faisant passer pour un ecclésiastique, va enquêter à la pension Mimosa, car le criminel habite le quartier. Suzy Delair, sa compagne, va le rejoindre sans le prévenir, créant de ce fait une tension comique et de nombreux quiproquos.

Les principaux intérêts du film sont surtout ses dialogues, savoureux et remplis de sous-entendus sur l'époque (l'occupation) et sa distribution assez incroyable. Acteurs cultes , Jean Tissier, Noël Roquevert et Pierre Larquey, forment le trio principal des occupants de la pension mimosa où un petit jeu de chaises musicales va s'installer afin de découvrir qui est Mr Durand, le tueur en série.

C'est un film magnifique, que j'ai découvert adolescent lorsque la télé, avec le ciné- club et le cinéma de minuit avait encore des vélléités de nous faire découvrir les chef-d'oeuvres du cinéma français.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2016
deux envoies deux problèmes de Blu-ray j'ai renoncé à l'acheté dommage car super film mais la c'était vraiment trop pour le prendre
TOUJOUR PAS REMBOURSE LES 17 EUROS POURTANT RENVOYE LE DEUXIEME BLURAY IL Y A UN MOI MERCI D'UNE REPONSE POSITIVE
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2015
Les chefs-d'oeuvre sont sans âge.

Magnifique ''policier'' et suspense d'antan. Premier film du grand Clouzot tourné sous l'occupation avec déjà ''son'' côté rebelle et irrévérencieux contre tout ce qui était convenu par certaines traditions de l'obscurantisme.
Il faut le dire! La nouvelle génération ne peut pas connaître voire même -en certains cas- comprendre ce qu'impliquait un certain conservatisme délétère pour tous et que des personnes comme Clouzot ont envoyé au diable. ''The future is for people who dare''!
( L'avenir est pour ceux - les gens- qui osent faire quelque chose ) !!

Qui serait donc ce ''monsieur Durand'' qui tue et dévalise à tout-venant? Mystère! Le commissaire Wens obtient une information: ce monsieur Durand habiterait au 21, pension des Mimosas où vivent plusieurs personnes suspectes donc.
Sous l'accoutrement d'un pasteur, Wens (admirable Pierre Fresnay) y entreprendra son investigation.
Mais ''Wens'' sera rejoint - sans qu'il l'ait souhaité - par sa maîtresse: ''Mila-Malou'' ( la non moins admirable Suzy Delair ) chanteuse débutante, extravagante, pétulante, fouineuse et particulièrement ''enquiquineuse''.

Remarquable peinture au vitriol - déjà! en 1942, par Clouzot - de la condition humaine, chaque personnage a sa personnalité bien à lui ( à elle) et les dialogues sont savoureux.

Et puis, ici, c'est tel un florilège d'acteurs prestigieux d'une époque révolue mais qui étaient tous exceptionnellement doués: Jean Tissier, Noël Roquevert, Pierre Larquey, Gabriello, Raymond Bussières ...

Qui n'aimera pas se replonger dans ce polar, du passé, certes, mais le tout vu par ces yeux, encore et toujours d'actualité, de ce géant du cinéma français: HENRI- GEORGES CLOUZOT?

( Ne pas s'attendre avec ce DVD à une parfaite qualité d'image et de son mais toutefois ils sont suffisamment convenables pour pouvoir apprécier ce qui défie le temps justement par sa qualité. )

Billy.
33 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 5 janvier 2012
Enfin visible en DVD !
Totalement d'accord avec mes prédécesseurs , soyons heureux et arrêtons de nous plaindre. Nous avons la chance de pouvoir revoir ce magnifique film. Tourné pendant la guerre, rempli de sous entendu sur l'occupation, et tellement jouissif de voir tous ces immenses acteurs jouer ce chef d'oeuvre, non, arrêtons et profitons pleinement du plaisir. Meme si la qualité n'est pas celle des films restaurés, je m'en moque !
Le plaisir est là et la qualité du film et des acteurs, réalisateurs et autres intervenants du film compense largement le manque de restauration.
A force de voir des films super léchés mais vides de tout, on en oublie que le cinéma était appelé le 7ème art et on finira par ne plus savoir apprécier des films comme celui ci. Avec ses lumières, ses cadrages, ses dialogues et le bonheur qu'ils pouvaient apporter aux véritables amoureux du cinéma.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 octobre 2013
Copie magnifique, et le film n'a absolument pas vieilli. Un pur chef d'oeuvre.Si vous ne connaissez pas le film vous ne trouverez pas l'assassin.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
Un classique! Une atmosphère comme on se sait plus les créer. Un polar noir baignant dans le comique permanent. Des acteurs hors pairs. Et même si l'on connaît la fin par coeur, ce film reste un bijou de suspens. Un vrai régal!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2014
Un chef-d'oeuvre ! Bien que ce mot soit quelque peu galvaudé (certains l'emploient pour parler de "Mon curé chez les nudistes"), force est de constater que le metteur en scène du "Corbeau", des "Diaboliques" et du "Salaire de la peur" nous offre là un petit bijou. C'est son premier, d'autres viendront confirmer le talent de ce metteur en scène hors pair. Susy Delair en faire-valoir de l'immense Pierre Fresnay, entouré du trio infernal et si talentueux "Roquevert"/ "Tissier"/"Larquey", tout est reuni pour faire de ce film un thriller remarquable et fascinant d'ingénuosité. Pas une fausse note, pas de mouche dans un lait immaculé ! Un bonbon ...
Je le possédais en VHS mais cette pauvrette n'en peut plus à force de mille et un visionnages ! Alors merci Amazon.fr !

Patrick.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Le Corbeau
8,99 €
La Main du diable
9,99 €
La Prisonnière
12,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)