undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
96
3,9 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:7,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 juin 2013
Je suis Coldplay depuis leurs débuts et je dois dire que depuis X&Y, le groupe a su parachever son oeuvre. Cet album est sans conteste le meilleur qu'ils ont sorti, il y a 6 Hits parmi les morceaux du disque ! Les mélodies sont excellentes et plus matures que dans les albums précédents, et cet album apporte un petit lot de nouveautés, parmi lesquelles la guitare solo qui chante comme une synthétiseur (à s'y méprendre d'ailleurs parfois, même pour un guitariste tel que moi), la rythmique assurée par une guitare éléctroacoustique inattendue dans ce genre de musique, et bien sur des arrangements de synthé planants à souhait (de ce point de vue, on reste dans la lignée de X&Y). Leur vidéo Live en HD rend bien ses honneurs à cet album. Bref, que du bon !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Amorcé avec Viva La Vida Or Death And All His Friends COLDPLAY continue son virage Pop avec de plus en plus de synthés et une participation de Rihanna révélatrice de leurs intentions.

Heureusement certains titres, comme `Us against the world', `Major Minus' ou `Up with the birds' où les guitares (et le piano) reprennent leurs droits, nous rappellent à leurs bons souvenirs.

Mais le mariage le plus réussi entre cette nouvelle tendance synthétique et leurs origines plus acoustiques est sans doute le 1er single `Every teardrop is a waterfall' (superbe crescendo), bientôt surclassé par `Paradise', tube en puissance puis par `Princess of China' destiné à un plus large public.

Concernant les petits morceaux de transition de 40'', je les trouve complètement superflus de même que certaines rallonges sur des titres comme 'Charlie Brown' par exemple. Selon moi la quintessence de ce disque se résume à 40 minutes (ce qui est déjà bien).

Toujours est-il, Chris MARTIN et ses acolytes restent maîtres dans l'art de concocter des mélodies entêtantes, accompagnés de musiques dans l'air du temps ; c'est la recette de leur succès. La mélancolie rock de leurs premiers albums semble bien loin des arrangements pop d'aujourd'hui. En effet la production des titres est de plus en plus travaillée, mais personnellement je ne reprocherai jamais à un artiste d'évoluer tant que je retrouve les ingrédients qui m'ont initialement séduit.
COLDPLAY reste un excellent groupe de Britpop et c'est là l'essentiel.
11 commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Coldplay est aujourd'hui LE groupe à abattre. Un peu comme The Cure le fut à l'époque de The Head On The Door. Coldplay a trop de succès voilà tout. Ils sont endorsés jusqu'à l'os et plaisent à tout le monde, du technicien de surface au porteur de valises africaines. Il y en a que ça énerve. Evidemment, au temps du premier album, Coldplay ne jouait que pour un public d'avertis, et affichait une candeur particulièrement additive. Et puis très vite, tout s'est emballé, la sortie de Clocks en éclaireur de Rush Of Blood To The Head a tout précipité. Ce groupe n'était pas fait pour l'intimité des alcôves mais pour le tumulte des lupanars, alors il a évolué en conséquence. X & Y introduisit cette grandiloquence, très utile quand il s'agit de se faire entendre tout au fond d'un stade... Nombre de critiques ont crié à la haute trahison. Pour eux, Coldplay s'était renié, pas moins. Et si la richesse de Viva La Vida, réalisé avec Eno, ne les a pas calmé, on imagine sans peine quelle torture médiévale ils vont infliger à l'album le plus commercial jamais enfanté par Coldplay : le curieusement nommé Mylo Xyloto. Une machine à tubes parfaitement formatée pour Virgin Radio, un peu, comme me le soufflait un ami, le Invisible Touch de Coldplay. Néanmoins il ne faut pas s'y tromper, ce sont surtout les arrangements, très synthétiques, qui ont changé. Le songwriting, lui, est resté quasiment le même. C'est limpide quand le groupe daigne se débarrasser de certains atours, sur le magnifique Us Against The World par exemple, qui aurait pu figurer sans honte sur Parachutes ou sur son successeur. Pour le reste, il y a quand même des moments jubilatoires à ne pas manquer tels Hurts Like Heaven, Charlie Brown, ou Don't Let It Break Your Heart, des airs qu'il est impossible de chasser de son esprit. Cela se gâte davantage quand Coldplay confond style et maniérisme, en bardant ses chansons de ohohohoh, en s'auto-plagiant, ou en sombrant dans l'indigence d'un Up In Flames. Un titre malencontreusement préféré à Moving To Mars, relégué en face b... Mais le plus objectivement du monde, même Paradise, qui recycle une mélodie donnée il y a deux ans à Natalie Imbruglia, même Princess Of China, taillée sur mesure pour Rihanna, même ces titres-là font mouche. Car Coldplay sait définitivement trousser une chanson, c'est incontestable. Simplement, ils sont confrontés au syndrome de tous ces groupes qui ont atteint les sommets. Leur but en 2011 est clairement d'y rester par tous les moyens, quitte à pactiser avec les démons FM sur d'improbables crossroads. Le hic avec ce genre de stratégie, c'est qu'elle ne marche pas éternellement. Vainqueur aux points pour cette fois, Coldplay n'a, artistiquement, plus le droit à l'erreur.
22 commentaires| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2013
Somptueuse édition.
A l'heure de la dématérialisation des supports, ce coffret nous rappelle que la musique n'est pas qu'un effet sonore mais qu'il y a tout un univers derrière...
Tout le monde peut y trouver son compte.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2011
Etant fan de Coldplay c'est un plaisir de retrouver ce groupe avec ce nouvel album. Composé de 14 chansons (euh plutôt 11 car il y a 3 intro quasi inutile - ou bien ces intro aurait due être comprise dans les chansons complète). Ces intros me gênent un peu car j'ai l'impression que le cd saccade à quelques changement de chansons...ce n'est pas toujours fluide. Mes autres points négatifs, 4 ou 5 chansons auraient méritaient de dépasser au moins les 4 minutes et essayer d'être un peu moins répétitifs dans les refrains...et enfin je ne pense pas qu'on a de grands tubes à la viva la vida, yellow, fix you, scientist, speed of sound... Ceci dit ce ne sont pas d'énormes chansons mais en règle général l'album est très agréable à écouter (pour ma part à la 3e écoute).
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2012
Voilà déjà 3 albums que Coldplay joue les prétendants au titre de plus grand groupe de pop-rock du monde... Force est de reconnaître que les chiffres montrent que leurs albums ont su convaincre et conquérir nombre d'auditeurs, sans jamais trop perdre leur âme, au moins jusqu'à X&Y.
Aujourd'hui, Mylo Xyloto (titre étrange ou l'on retrouve au centre les deux lettres 'Xy', tiens, tiens !) est "forcément !" décevant... Un premier extrait, "Every teardrop is a waterfall", qui sent étrangement le plagiat (comme le titre "Viva la vida" en son temps). Cela paraît racoleur, commercial et terriblement efficace. Bref, une catastrophe pour les fans de la première heure !
On entend quand même que le son a bien été ripoliné par l'équipe de Coldplay et des producteurs. On se prend alors à croire encore que le groupe doit être encore là, quelque part, avec sa personnalité, toujours intacte.
Pour s'en convaincre, on penche l'oreille sur l'album complet. D'emblée, on oublie vite la mauvaise première rencontre avec le single car on retrouve exactement le groupe là où on l'avait laissé avec "Life in Technicolor". Le thème qui ouvrait et fermait l'album "Viva la vida" rappelle furieusement la plage d'ouverture "Mylo Xyloto".
Ouf ! Non, en fait, c'est bel et bien le même groupe... Et c'est vrai qu'ils n'ont pas réellement changé ; on reconnait leur style. Quitte à s'appeler Coldplay, ils ont même surlignés tous leurs tics et forcer sur les gimmicks (comme les fameux choeurs "ohohoooo !" "ouhouhou !").
Mais alors, pourquoi un nouvel opus si ce n'est pour refaire la même chose, en plus commercial, donc en plus mauvais. Coldplay est-il soluble sans dommage dans cet "air du temps" [Rihanna, rythmique hip-hop/R'nB, basses dans le vent] terriblement lourd ? La réponse est oui, oui, trois fois oui !
On a bien sûr le droit de préférer les albums pécédents... mais, celui-ci a le mérite de proposer des "évolutions" (les détracteurs diront "concessions" ou "perditions"). Pour ma part, je trouve que Coldplay est bien parvenu à conserver un équilibre assez miraculeux entre affirmation de ce qu'ils ont fait et ouverture sur ce qui se fait...
Bilan de l'expérience : ce n'est pas Coldplay qui (se) coule dans le commercial et le tout-venant mais, au contraire, le commercial qui est touché par une certaine "grâce" qui lui était étrangère !
Alors certes, au final, "Mylo Xyloto" est un objet impur... mais qui est totalement assumé comme tel, et même fort bien troussé ! Pas snob, moi, je savoure !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2012
genial comme toujours
même les moins fans l'apprécie
très varié et très bon musicalement
tout l'album est excellent
on ne s'en lasse pas
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2013
Bel album, on reconnaît sans aucun doute la touche Coldplay, mais un peu déçue dans l'ensemble, car je m'attendais à un peu de renouveau justement.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2013
Le dernier album du combo britannique n'est assurément pas leur meilleur. En effet, le leader et chanteur du groupe déclare lui-même qu'il s'agirait peut-être du dernier et l'on peut comprendre pourquoi à l'écoute du disque, qui n'est guère inspiré. Coldplay y recycle les recettes habituelles avec plus ou moins de succès, livrant un album honnête, mais peu ambitieux, contrairement au précédent qui était tout simplement magnifique. A écouter cependant si l'on apprécie le groupe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2013
Super album il donne la peche et surtout il est vraiment bien moi j'adore coldplay, alors je le recommande au fan !!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

1,29 €
10,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici