Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 mars 2017
Je ne pensais pas avoir acheté une version en espagnol sans la langue française disponible, donc film sans aucun intérêt. De plus l'image est de très mauvaise qualité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film est une bombe, une perfection, un choc... Les mots sont innombrables pour qualifier aussi justement ce chef-d'oeuvre ultime du 7ème art.

Juste avant L'EXORCISTE, Friedkin entre de manière magistrale dans le monde du cinéma de fiction avec FRENCH CONNECTION.

Et on peut dire, avec plus de 40 berges au compteur, qu'il n'a rien perdu en terme de narration, de tension et d'efficacité (la toujours extraordinaire poursuite du métro aérien!!).

Quand en 2008 fut annoncé la sortie en HD, j'en jubilais d'avance et me suis empressé de l'acheter. Et là!! L'horreur!! Un master horrible, des couleurs virant au bleu ou rose violassé, un grain extrême qui rend certaines scènes sombres parfaitement illisibles, une espèce d'halo baveux entoure les visages et un contraste vacillant. Le pire c'est que son excellente suite FRENCH CONNECTION II, réalisé par le grand John FRANKENHEIMER (LE TRAIN, UN CRIME DANS LA TETE, GRAND PRIX), bénéficiait d'une copie HD de toute beauté et quasi parfaite.

A noter que l'édition Digibook collector 2 Blu-ray française sortie en 2012 est également pourvu de cet ancien master de 2008, donc aucun espoir de ce côté non plus!!

Une vraie honte!! Qu'avez-vous fait Mr FRIEDKIN?

En fait dans les bonus il nous expliquait être parti d'un master en noir et blanc et ensuite l'avoir colorisé pour faire plus brut, plus artistique et plus proche de sa "vision d'origine". Oui, bien sûr. Comme la calamiteuse nouvelle version de L'EXORCISTE qu'il a fini par renier (et qu'il qualifie de purement mercantile) dans sa dernière interview lors de la sortie de l'éprouvant KILLER JOE (vous pouvez vérifier dans le dernier numéro de PREMIERE). Ce réal est assez connu pour changer d'avis en permanence. Comme sur son chef-d'oeuvre LE SANG DU CHATIMENT qui, de film anti-peine de mort lors de sortie en 1988, est devenu un fervent défenseur de la loi du talion dans une nouvelle version. Docteur William ou Mister Friedkin?! Allez savoir.

Bref tous mes souvenirs sur ce film m'ont paru souiller par ce master atroce et honteux. Mais certaines personnes aiment ce nouveau master car "Friedkin Touch!!". Tant mieux (ou tant pis?) pour eux, chacun ses goûts. Moi, comme tous cinéphiles passionnés, je suis pour le respect de l'oeuvre originale. Pas pour les bidouillages anachroniques style THX 1138 ou E.T L'EXTRA-TERRESTRE version 2002 que Spielberg vient tout simplement de renier en ne l'incluant même pas sur l'édition Blu Ray. Comme quoi?! Qu'il veuille bidouiller son film, OK. Mais qu'il nous laisse le choix avec l'ancienne version. Le "révisionisme artistique" arbitraire me parait dangereux mais ce n'est que mon avis.

Et tout d'un coup en Mars 2012, l'incroyable se produit aux Etats-Unis. La Fox a reçu tellement de plaintes de cinéphiles se sentant biaisés "de par le monde" par cette édition bancale qu'elle lança la création d'un nouveau master HD toujours supervisé par Friedkin (pour les raleurs, eh oui c'est bien Friedkin qui a supervisé aussi ce master, c'est indiqué après le générique de fin de ce nouveau blu ray). Mais cette fois en collaboration avec Owen ROIZMAN le directeur photo du film.

Cette édition se nomme "The French Connection - Filmmakers Signature Series". D'abord disponible exclusivement sur BEST BUY.COM mais maintenant (depuis septembre 2012) en vente partout sur d'autres sites.

Que vaut ce nouveau master Blu ray, me direz-vous?

- Image : eh bien, c'est un miracle. Ce monument retrouve ses couleurs d'origines, le grain est toujours par moments "extrême" mais cette fois parfaitement lisible dans les zones d'ombre, les contrastes parfaits et la définition est souvent aiguisée. Le vrai FRENCH CONNECTION vient de renaitre de ces cendres. Aléluia!! Seul problème, les sous-titres anglais sont toujours incrustés sur le master lors des scènes en français.

- Son : contenant la version française Dolby Digital 5.1 (copie conforme du DTS de l'édition 2008) mais par-contre la V.O n'est pas sous-titrée en français. Décevant mais bon, je m'en accomoderais.

- Bonus : identique à l'édition précédente mais aucun sous-titrage français.

Donc vous l'aurez compris, cette édition s'adresse principalement aux vrais puristes cinephiles de l'image d'origine déçu par la version 2008.

Je l'ai acheté et je ne le regrette nullement. Présenté dans un fourreau carton de bonne qualité accompagné d'un livret de 24 pages (tout en anglais, désolé!!) autrement plus explicatif que celle de la soi-disant "édition collector" française, ce blu ray rend enfin justice à ce chef-d'oeuvre intemporel et au travail remarquable du directeur photo Owen ROIZMAN.

A vous de voir. Maintenant, vous avez le choix!!

Spécificités techniques :
Blu-ray "Toutes Zones" - IMPORT USA - collection "Filmmakers Signature Series" - durée : 104mn.
Image : 1.85 Panoramique - 16/9 / HD 1080P
Son : Anglais DTS HD-Master Audio 5.1, Dolby Surround et Mono / Français (vraie VF d'époque) Dolby Digital 5.1 / Espagnol Dolby digital 5.1.
Sous-titres : Anglais pour malentendants et Espagnol.
Menu POP UP : Anglais
1919 commentaires| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour avoir osé vendre ce film en blu ray la Fox devrait etre poursuivi pour escroquerie!
La qualité, enfin on ne peut pas parler de qualité, de ce blu ray est telle que le film que j'ai encore en VHS est bien superieure!
C'est une honte d'avoir presenté ce tres bon film en soit disant HD!
Décoloration, flou par moment, sous titre forcé totalement inutile.... La liste est longue...
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2017
Je pensais, en achetant l'édition collector version Blu-ray, avoir enfin ce très bon film d'action avec une qualité de restauration à la hauteur.... Et bien non; non seulement l'image restaurée ne suit pas, le son reste aussi mauvais.
bonus: un point positif pour "anatomy of a chase" qui retrace la course-poursuite sous le métro aérien en compagnie de Bill Friedkin et Phil d'Antoni.
image avec gros grain, couleurs fadasse...
interface simple
Le coffret avec un livret inclus ne vous apporte rien, juste une juxtaposition de photos de mauvaise qualité... Bref, gardez votre ancien DVD et gardez vos sous pour "Bullitt".
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Superbe film aux 5 oscars tiré de la véritable histoire de la "French connection" et quand Doyle est à vos trousses, c'est un véritable Pitbull, il ne vous lâche jamais. Cela garantie quelques scènes d'anthologie et quelques dégâts collatéraux. Un grand plaisir de (re)voir Fernando Rey, Roy Scheider et Marcel Bozzuffi dans ce qui est à mon avis le meilleur film de Friedkin. Un très grand film.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2014
Grace à la présentation de cette version Bluray dans les Années Laser et aux commentaires sur Amazon,cette version US de 2011 est la seule digne de ce nom.
Reçu en 1 semaine,elle correspond à ce que j'attendais.
La qualité du BR est conforme à ce qu'on attend.
Pas de probleme de lecture en Fr ou en Anglais.

Merci de nous permettre d'avoir acces à ces versions imports pour un petit prix.
55 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2012
Contrairement à ce qu'annoncent certains commentateurs,la qualité des images
n'est pas exécrable au point de les comparer à une VHS.Bien sur,l'éditeur aurait
pu faire un effort car ce transfert n'est pas au top,mais dans l'ensemble ce
Blu-ray reste d'assez bonne qualité.Par contre,le format du film n'est pas 2.35
comme annoncé dans la fiche technique ainsi qu'au dos du digibook,mais 1.85,ce
qui me parait inadmissible de la part de l'éditeur.Après des recherches effectuées
auprès de sites spécialisés,il s'avère que mon commentaire est tout à fait exact!
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je commente le blu ray Master US, le seul l'unique avec une image digne de ce nom, bien loin du brouet verdatre et rosatre que l'on trouve en France.

Le BR est multi zone et comprend la version française en dolby5.1. Aucun soucis pour le visionner en France, si ce ,n'est que les scènes en français dans le texte sont sous titrées en anglais sans que l'on ne puisse supprimer les sous titres.

Donc ne vous en privez pas, et ne vous faites pas avoir par la version indigne que l'on propose chez nous
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2006
New York, dans les années 60's,

Au hasard d'une sortie les inspecteurs Doyle et Russo du burau des stupéfiants se retrouvent sur la piste de "la french connection", un des plus gros trafic d'héroïne organisé depuis Marseille par le mystérieux Alain Charnier. Adapté par William Friedkin (L'Exorciste)au cinéma en 1971, French connection retrace de manière quasi documentaire, l'histoire de ces flics hors du commun qui réussirent à force de ruse et d'acharnement à démanteler une des plus puissante organisation de narco-traficants. Les rôles principaux sont magistralement interprettés par Gene Hackman et Roy Schneider, eux-mêmes conseillés par les vrais inspecteurs Doyle et Russo présents dans le film mais également pendant le tournage et supervisant la plupart des scènes (ce qui ajoute à l'authenticité). Si certains regretteront la rareté des scènes d'actions (scène de poursuite entre une voiture et une rame de métro devenue culte) ils ne pourront qu'être saisis par la manière dont le réalisateur noue les fils de l'intrigue tant sur le plan de l'image (magnifiques prises de vue des différents quartiers urbains) que sur le rythme de la mise en scène.

Le commentaire audio du réalisateur, est très complet et donne une vraie compréhension du contexte historique et sociologique de l'affaire.

Du très grand polar!!
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Franchement, ça me fait marrer ces chipotages concernant la qualité d'image de ce blu-ray. S'il est vrai que les extérieurs filmés à Marseille (l'ouverture du film, plus précisément) sont d'une grande luminosité, la plupart des scènes de NY ont parfois des relents de vieux cinoche (la scène du cabaret, avec les Three Degrees, notamment). OK...et alors? Dans son excellent commentaire audio (sous-titré) l'excellent Friedkin (né en 1935) nous rappelle ce que fut le tournage ce cette épopée, sortie sur les écrans en 1971: un véritable coup de force étant donné que toute l'action se faisait à l'arraché, c'est-à-dire sans autorisation officielle, sans que les passants soient prévenus, avec la plupart du temps la caméra à l'épaule. Friedkin nous raconte qu'un film (Bullitt), paru en 1968, avait eu un grand succès à cause surtout de sa fameuse course-poursuite en voiture dans les rues de San Francisco. Ne voulant pas en faire une sorte de "remake à NY", il eut l'idée géniale de la transposer entre une voiture, conduite par Gene Hackman, et le métro New Yorkais où essayait de s'enfuir Marcel Bozzuffi, le trafiquant de drogue français. Quand on pense que le metteur en scène réalisa cette séquence "clandestinement", c'est-à-dire sans les autorisations municipales et policières, on ne peut que s'incliner chapeau bas devant le résultat obtenu. Et si les images n'ont pas la beauté "stupéfiante" des restaurations de certains Hitchcock, qu'est-ce qu'on s'en fiche! Le principal, c'est le plaisir qu'on prend dans l'extraordinaire prestation de Gene Hackman, véritable flic à la limite de la schizophrènie, entier, brutal, vulgaire et raciste, qui pourtant trouve son équilibre dans l'amitié et la fidélité que lui porte son co-équipier, le très bon Roy Scheider (qui n'avait pas encore tourné "Les dents de la mer").
Bref, ce collector est une véritable mine d'or, avec plein de documentaires qui nous rappellent qu'Hollywood ne faisait pas, à cette époque, du cinéma à la mitraillette avec un maximum d'effets spéciaux et de carambolages spectaculaires...
Un régal.
1010 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus