undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
32
4,2 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 novembre 2011
La première écoute peut s'avérer un peu déroutante pour les aficionados de l'album précédent "Hobo".
Certes le côté folk est encore présent sur certains morceaux mais Mr Winston a choisi d'ouvrir sa musique à d'autres genres, parfois hip hop, parfois jazzy, avec quelques ballades au piano, cet album mérite vraiment plusieurs écoutes pour être apprécié à sa juste valeur.
Le chant est parfait, il n'a jamais maitrisé aussi bien sa voix.

Cet album ne connaitra certainement pas autant de succès que "Hobo", étant moins "commercial", mais à l'heure ou la plupart des artistes sont dans la redite (j'en veux pour preuve les grosses sorties de cette fin d'année), "Running Still" à le mérite d'être original et riche de nouveaux genres maitrisés parfaitement par le talentueux Charlie Winston.
Chapeau bas Mr Winston !
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2011
Hobo avait ce côté roots et folk du gars qui a compilé ses voyages et rencontres. Running Still c'est le même en version moins acoustique. Les chanson s'enchaînent ne se ressemblent pas, l'ambiance y est! On attend une seule chose c'est de voir tout ça sur scène! Pour l'avoir vu deux fois en festivals et une fois dans une petite salle, je n'ai pas beaucoup attendu pour prendre ma place en Mars!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le 1er album m'avait impressionné mais le 2e va au-delà, explore des sonorités empruntées à divers courants musicaux tout en gardant la patte de l'artiste, offre des mélodies osées et travaillées. Les textes sont parfaitement servis par la voix étonnante de Mr Winston, le packaging est léché, bref un MUST HAVE par un artiste dans le sens noble du terme! Un plus appréciable pour moi : un des rares chanteurs anglais qui n'américanise pas son accent britannique pour mieux vendre!
11 commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2011
J'ai certes eu l'immense plaisir de partager un instant (oh rien d'exceptionnel, juste une clope ou deux et un verre voire un et demi) avec Charlie et ses excellents musiciens après son premier concert en Alsace dans la petite salle de la laiterie, mais si je souhaitais m'exprimer sur son 3ème album (eh oui y'avais déjà Mischifus uniquement téléchargeable sur iTunes) c'est parce que cet individu n'arrête pas de m'épater. Et oui certains ont ce talent rare et indéniable à faire parler non seulement leur voix unique mais aussi leur musique qui est au quotidien ce que le premier doudou est au nouveau né, à savoir cet objet qui vous permet de vous sentir bien et dont vous ne sauriez vous séparer. Je retrouve dans cet album les aspirations de son premier opus, la recherche de sonorités particulières et de rythmes bien étudiés, le tout servi par cet voix sublime aussi particulière que son look (ne change pas charlie !). Cet album contient également certaines perles qu'on devrait bientôt entendre sur les ondes comme Like a Hobo, In your Hands ou Kick the Bucket de son déjà excellent second album. Cette fois-ci ce sera Hello Alone, Wild Ones, Rockin in the Suburbs ou encore Speak to me et la fameuse beatbox à tonton Charlie. Et puis ses ballades...popopo ! Bref réservez lui une place sur votre étagère et votre auto radio. Et surtout allez le voir en concert. Pour l'avoir vu dans une petite salle, en plein air et au Zenith de Strasbourg, je peux vous dire qu'il sait s'adapter et se donner dans n'importe quel environnement. Bon voilà, c'était mon premier commentaire en 15 ans d'achat sur Amazon...
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2012
Coucou !

Je donne tres rarement mon avis il me semble l'avoir fait pour Up de Pet Gab, O de Damien Rice et Grace de Buckley ! et quelques autres chef d'oeuvres...

La premiere écoute est un peu déconcertante mais c'est assez souvent le signe des grands albums donc ne pas hesiter a réécouter... il tourne maintenant en boucle sur mon lecteur MP3 !

La production est beaucoup plus pointue et effectivement le coté "folk" a quasi disparu mais la richesse melodique est toujours la, de meme que les sublimes ballades et des textes intelligents (on est tres loin du dernier Coldplay...)!

Mes titres préférés :
Hello alone - qui est peut être le titre qui est le plus dans l'esprit du 1 - le texte est tres bon (dans l'esprit de Kick the Bucket au niveau du contrepied musique/texte) un titre qui donne la pêche sur un sujet pas forcement rigolo !

Unlike Me - cette ballade est une perle qui, me semble t il, devrait être le prochain single mais le texte est pas tres gaie ... le débit de la melodie du chant sur le couplet est tres bien vue/texte du coup quand arrive le refrain avec sa mélodie toute simple les quelques mots egrenés sont touchants... sans parler de la guitare acoustique avec ce riff de basse entetant ... j'adore ce titre !

Speak to me - est tres Peter gabriel dans l'ensemble (donc j'adore), sur scene il va dechirer ;-)

Where can i buy happiness - encore un single en puissance

Que dire de "The great conversation" - Hommage tres personnel et poignant a Beethov en particulier mais au classique en general "And I'll meet they them all
Yes, I'll meet you all, In the great conversation, Without time, without reason"

Bref les 10 premiers morceaux (/12:-)de l'album sont excellents de mon point de vue et il me tarde de le revoir sur scene fin mars ...

Voili voilou
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2015
J'ai adoré Hobo comme beaucoup d'entre vous certainement, j'ai été très rapidement séduite par Curio City sorti cette année (2015) mais Running still a longtemps été un mystère pour moi. Pourtant j'aimais beaucoup le titre qui a annoncé son lancement, le superbe et mélancolique Hello alone.
Il m'a donc fallu du temps pour me l'approprier car il est moins "logique" que les autres mais à présent, Running still fait partie de mes albums préférés. Je pense aussi que découvrir certaines chansons sur scène a beaucoup aidé.
Au final, j'aime particulièrement le très original et beau titre The great conversation (hommage à Beethoven et à la musique classique), mais également Unlike me, Lift me gently (chanson qui me donne le frisson) ou les plus rythmés Wild ones et Until you're satisfied.
Comme Charlie l'a révélé dans des interviews, il a écrit et composé cette œuvre après une déception amoureuse qui l'aurait beaucoup affecté, cela se ressent bien évidemment.
Beaucoup de tristesse et de sensibilité dans cet album, agrémenté malgré tout d'une belle énergie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2012
A su se renouveler, et nous servir une galette qui s'apprécie avec le temps au fil des écoutes.
Les morceaux sont très énergiques, Charlie a exploré un coté un plus "barré" ou baroque de son style d'origine et nous livre un rendu original et très agréable à écouter. Je pense que c'est également plus un album de groupe car il y a aussi une grosse présence des musiciens.

Le plaisir d'écoute de cet album a été complété cet été une vision réelle du bonhomme sur scène aux Franco-Gourmandes (Bourgogne, Mâcon).

Mention spéciale à la beatbox dont il a saupoudré les morceaux avec discernement et subtilité.

Nota : Qualité d'enregistrement impeccable (pour une fois, j'ai fait un infidélité à Amazon, en prenant le CD dans un autre e-boutique en qualité studio master)

Edit : visiblement c'est le 3eme album de charlie et non pas le second
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2011
Tout est dans le titre. La voix, la qualité des compositions, leur variété, les arrangements instrumentaux... tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce deuxième album un grand disque et un futur classique.

Quitte à s'éparpiller un peu, Mr. Winston montre qu'il sait s'aventurer dans de nombreux styles de musique et il le fait avec tellement de réussite que ça en est rageant.

Parmi les perles on relèvera notamment Speak to me (réalisée sans aucun instrument), She went quietly (très belle), les très rock n'roll Wild Ones et Rockin' in the Suburbs, Summertime here all Year et sa conclusion quasi-psychédélique...

Bref un must-have, au même titre que son premier disque Hobo. Charlie Winston est un véritable artiste, sur lequel il faudra compter pendant pas mal d'années.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2014
Une bonne moitié de très bons morceaux, les autres pas mal mais plus "faciles". On pourrait qualifier Charlie Winston de chanteur à minettes parcequ'il est quand même très beau mais ce serait vraiment réducteur : les compos sont abouties, les arrangements très soignés, souvent originaux (merci Real World), il a une grande maîtrise du chant également.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2011
Le voila de nouveau s'éclater et nous faire partie de son talent!
Après son premier album, le retour est tout frais, plein d'énergie. Plus mature, avec des influences de jazz, plus posé peut être, ce qui rend à chaque chanson son trait unique.
On a qu'un envie, de l'écouter encore et encore! Deuxième album attendu pendant 2 ans mais l'attente a mérité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
9,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici