Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 juillet 2008
Le dernier film de Sergio Leone est tout simplement un chef d'oeuvre, on peut le regarder 10 fois, et à chaque fois on le voit différamment, c'est ce qui fait sa force...
Si je n'ai mis que 4, c'est à cause que cette édition DVD a des lacunes qui font pester les admirateurs de ce film magnifique...
Tout d'abord c'est que le visionnage de ce film est coupé par deux fois, la première à la fin du 1 DVD (moins de deux heures) au beau milieu d'une scène essentielle du film, puis sur le deuxième DVD au bout d'une demi heure... pour l'entracte !!! N'aurait-il était pas plus simple de terminer le 1er DVD jusqu'à l'entracte ou bien de supprimer l'entracte sur le deuxième DVD ?
Deuxième point un peu négatif, c'est que le doublage est modifié à cause de la présence du doubleur officiel de DE NIRO et quelques phrases sont modifiés (mais le sens reste le même) par exemple quand on demande ce qu'il a fait durant ses 35 ans, il répond : je me suis couché tôt (au lieu de "je me suis levé tôt")
Troisième point, c'est que le film a été amputé d'un certain nombres de scènes à sa sortie (cette version, est la version officielle)... il existe des rumeurs qu'une version "remontée" existe avec 30 minutes de film en plus avec des scènes clefs, pourquoi si cette version existe ne soit-elle pas paru en DVD ? (source cf Sergio leone de Fornari Ores)
22 commentaires| 58 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2004
Sergio Leone s'est une fois de plus surpassé pour nous pondre un nouveau chef d'oeuvre flamboyant sur la Prohibition dans les années 1930. Robert De Niro est magistral une fois de plus et James Woods est excellent. Le film est découpé en deux périodes : celle des acteurs enfants vivant dans leurs quartiers et celle où ils sont adultes, 20 ou 30 ans plus tard.
Le problème principal de cette édition vient du fait que le film tient sur 2 DVD, mais SURTOUT que la coupure est faite n'importe comment, en plein milieu d'une scène d'action, entre deux coups de feu ! Honte à vous, messieurs les éditeurs.
0Commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2003
Il est de ces films où les mots n'ont plus assez de sens, où un jugement ne signifie plus rien, pour la simple et bonne raison que essayer de décrire (ou, pire, de comparer) ce film revient à le rabaisser au rang des "chefs d'oeuvre incontournables, indispensables à toute DVDthèque qui se respecte" comme on dit. Mais ce film est bien plus que cela : un monument inaccessible, chef d'oeuvre parmi les chefs d'oeuvre d'un réalisateur au génie inclassable, d'acteurs touchés par la grâce et d'un musicien hors du commun. Dès lors, 2 solutions : délirer de bonheur devant un tel spectacle en se laissant emporter par le souffle d'une mise en scène abyssale, ou écraser une larme, en se disant que jamais, jamais plus on ne refera du cinéma comme celui-là...
0Commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2004
Avertissement ! Cet avis concerne seulement l'aspect technique du DVD et en aucun cas le film qui est un pur chef d'oeuvre, un moment rare, un régal absolu, une pièce majeure du septieme art que l'ère du numérique aurait dû magnifier. Comment l'éditeur (W.....)a pu décider que le changement de disque interviendrait au beau milieu d'une scène alors qu'un intermède apparait quelques minutes plus tard, c'est un non sens total et un manque de respect pour le film et ses spectateurs. Les bonus quant à eux ne durent que 20 minutes ils sont certes trés intéressants, mais bien trop courts, certains gros navets ont parfois plus de 2h de bonus et là ... Cette édition est décevante et absolument pas à la hauteur. Il faut souligner malgré tout la beauté du boitier et des sérigraphies.
11 commentaire| 32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2003
Pour De Niro qui n'a jamais été aussi émouvant, pour James Woods qui rappelle qu'il est l'un des plus grands acteurs américains actuels, pour Jennifer Connelly qui esr déjà magnifique à 14 ans, pour la mise en scène vertigineuse de Léone qui clôt sa filmographie magistralement, pour le scénario virtuose qui nous déchire le coeur et surtout pour la BO d'Ennio Morricone parmi les plus belles qu'il ait écrite et qui est en parfaite symbiose avec les images.
0Commentaire| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2004
A bas ce DVD, la VF n'est plus la même, le film est coupé en 2 en pleine action, les bonus sont décevants... Pour un tel prix, pour un DVD collector, on a l'impression de s'être bien fait arnaqué ! Heureusement, j'ai gardé ma VHS enregistrée sur TPS, avec le doublage de 1983, sans coupure, un bon son et une bonne image... Je vais surement la numériser... 5 étoiles, uniquement pour le film qui reste un chef d'oeuvre...
11 commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2013
Encore une nouvelle édition de ce film... Un film qui ne peut se résumer que par d"Chef d'Oeuvre".
Bien entendu, Warner Bros montre encore une fois de plus à quel point ils en n'ont absolument rien à faire de leurs clients.
Pourquoi, me diriez-vous ? Eh bien, déjà du fait que l'on a retrouvé depuis plus d'un ans, 40mins de film qui ont été coupées au montage à l'époque. Elles ont été remastérisés et devaient être présentes dans les futures éditions. Or, cette nouvelle édition blu-ray ne propose toujours pas le film avec ces scènes. Pfff... Une honte...
De plus, pas de surprise au niveau de la fainéantise de cette compagnie de bras cassés. Comme d'habitude, encore une nouvelle édition et ils n'ont même pas pris le temps d'ajouter le premier doublage Français de 1984, mais uniquement l'ideux redoublage de 2003. C'est bien la peine de mettre un dossier de presse original datant de 1984 si on ne met pas le doublage d'origine de cette même année. Sans compter que ce doublage a déjà été retravaillé en Dolby 1.0 pour le Laserdisc, et donc tout ce qui aurait eu à faire, c'est juste de le repiquer de ce support et l'ajouter ensuite au Blu-ray. Et même si c'est juste en Dolby 1.0 mono, ça aurait fait plaisir à beaucoup de fans.
Vous ne me croyez pas quand je dis que le premier doublage de 1984 est magistral, comparais à la daube de 2003 ? Eh bien regardez cette vidéo comparative :
youtube.com/watch?v=7cHGxkpvaPY

Alors que la compagnie Paramount et d'autres font des efforts pour faire plaisir à leurs fans en sortant des Blu-rays contenant le nouveau doublage et ainsi que l'ancien, pour des films comme "Les dents de la mer", "E.T. l'extraterrestre", "Le Parrain", "Apocalypse Now" et j'en passe, Warner Bros tient à rester aussi ignoble que la compagne Disney qui fait la même chose au niveau des doublages.

Je vous prierai donc de ne pas acheter cette édition. Montrez à cette compagnie que nous ne sommes pas des cons-ommateurs et que nous voulons un travail de qualité.

Merci de votre attention.

PS : Et pour tous les petits rigolos qui vont sans doute me dire qu'un film ne doit se voir qu'en VO, je leurs répond qu'un film est aussi une nostalgie, et moi j'ai grandi avec le 1er doublage Français d'origine. Je veux donc voir tel que je l'ai connu à l'époque. Je ne vois pas de ce qui à d'anormal là-dedans.
55 commentaires| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2008
Une réalisation magistrale, des acteurs excellents et une histoire magnifique. Tout est vraiment parfait. Un chef-d'oeuvre dans le genre.
J'ai adoré.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2012
Sans conteste un monument du cinéma, en tout cas un de mes films préféré. Je ne sais même plus le nombre de fois que je l'ai vu, à chaque fois je me fais avoir, il suffit que je regarde juste un passage pour que la magie opère… je ne peux plus m'en décrocher, quand ce n'est pas l'image (la photo et les ambiances sont magnifiques), c'est la musique qui agit tel un aimant sur le spectateur. Ne parlons pas des acteurs qui sont tous excellents avec un De NIro au sommet de son art (sûrement le meilleur rôle dans sa longue carrière) et une Elisabeth McGovern éblouissante (magnifique scène du démaquillage). Ce film possède une magie rare, celle justement de ne pas être un film, celle de nous faire croire que cette histoire est réelle et que nous en sommes, non pas les spectateurs mais les témoins. Toute les contradictions de la nature humaine y sont résumé, l'amitié, l'amour, la haine, l'idéal, la cupidité, la trahison, l'ambiguité des sentiments. Et comme ce film n'est pas un film comme les autres, même la fin n'est pas une fin… Non seulement le film se déroule sur plusieurs époques différentes , ce qui brouille un peu les pistes et pertube notre logique chronologique, a moins que ce ne soit les fumées d'opium qui agissent sur notre cerveau… et ce
La "fin" est donc laissée à la libre interprétation du spectateur avec toujours le doute qui nous pousse à revoir le film encore une fois pour essayer d'en démêler la trame, de trouver la clé… celle de la consigne… pour croire que l'on a compris avant que la sonnerie interminable du telephone ne vienne à chaque fois mettre fin à toute supposition. Et cerise sur le gâteau (superbe scène du gâteau à la crème devant la porte) une musique géniale de E. Morriconne en parfaite symbiose avec les plans et la lumière lui donne ce supplément d'âme qui fait sa force et vous laisse un goût si raffiné de pure nostalgie. A voir d'urgence avant le 21 décembre, on ne sait jamais!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2011
Prévu en France pour le 24/08/2011, ce Blu-ray est néanmoins déjà disponible dans quelques autres pays de la Communauté Européenne (voir notamment les différents sites "Amazon").
Il est encodé en AVC 1080p, dans un format d'image de 1.78 (donc très légèrement recadré par rapport au format 1.85 dans lequel le film a été tourné).
Les pistes audio sont en DTS-HD Master Audio 5.1 pour l'anglais, en DD 5.1 pour les autres langues.
La version proposée est rigoureusement la même que sur le double DVD collector de 2003, soit 229 minutes (ce qui, rappelons-le, correspond exactement à une durée de 221 minutes en PAL).
Quant aux (maigres) bonus, rien de nouveau non plus: le commentaire audio de Richard Schickel, un extrait(!) du documentaire "Il était une fois Sergio Leone", et la bande-annonce: c'est tout...
La grosse question, évidemment, est: "Cette édition mérite-t-elle qu'on l'achète si on possède déjà le DVD?"
La situation est assez simple: à mon avis, si on est fan de Sergio Leone (et/ou à plus forte raison de ce film en particulier), la réponse est catégoriquement "oui".
L'amélioration apportée par le Blu-ray est indéniable, même si le résultat n'est pas toujours parfait (notamment dans les scènes sombres, où les noirs sont un peu laiteux et où l'on distingue parfois du grain et des fourmillements assez présents). Cependant, netteté, contraste et colorimétrie sont la plupart du temps extrêmement savoureux, et donnent clairement l'impression de (re)découvrir le film tel qu'il était possible de le voir sur de bonnes copies au moment de sa sortie en salles en 1984.
En fait, plusieurs des quelques réserves sur le résultat obtenu relèvent sans doute (de même que pour Barry Lyndon de Stanley Kubrick) de certaines options de cinématographie retenues par le réalisateur et son opérateur (ici Tonino Delli Colli). Il serait donc à la fois erroné de les imputer à un mauvais transfert du Blu-ray, et déplacé de les critiquer s'il s'agit effectivement de positions artistiques des auteurs de l'oeuvre (ce qui, évidemment, n'empêche pas chacun de les apprécier ou non).
Quant au son, le travail effectué va manifestement dans le sens d'une fidélité maximale aux pistes d'origine: mixage, dynamique et précision sont excellents, mais le 5.1 n'est à aucun moment d'une théâtralité ultra-spectaculaire, qui n'aurait d'ailleurs pas vraiment eu sa place dans l'oeuvre concernée.
Une question demeure: ce film de 3h49 n'aurait-il pas gagné à être gravé sur DEUX disques (solution retenue, par exemple, pour la version longue du Seigneur des Anneaux), de manière à lui garantir un débit maximal dont l'image n'aurait pu que bénéficier? Bien sûr, le Blu-ray offre un espace suffisant pour ce genre de durée, mais "suffisant" ne veut pas dire "optimal"...
Quoi qu'il en soit, si on aime ce film, si on aime Sergio Leone, et si on aime regarder des films sur les meilleurs supports disponibles, alors oui: il faut (r)acheter "Il était une fois en Amérique" en Blu-ray, mais en ayant toutefois présent à l'esprit qu'on devra peut-être bientôt recommencer! En effet, la version récemment reconstituée par la Cinémathèque de Bologne (et augmentée de 40 minutes) sera vraisemblablement présentée au Festival de Cannes en 2012: tout permet alors de s'attendre à une future édition en Blu-ray de 269 minutes... Mais serons-nous encore là pour en profiter ???
88 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici