undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
12
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 novembre 2009
Je ne referai plus une critique d'Evangelion, Pegasus Seiya en a fait une excellente a mon goût. Juste un petit coup de gueule...
J'ai l'impression qu'avec Evangelion, on nous fait le même coup qu'avec Star Wars.
C'est-à-dire, des remakes, nouvelles éditions, scènes en plus, etc...
En effet, Evangelion 1.11 est sorti au Japon en DVD depuis le mois de mai. Dybex aurait pu nous offrir la dernière version. Mais non, d'abord la 1.0 puis quelques mois plus tard, la 1.11 remasterisée avec quelques scènes modifiées, une image plus claire et 2 minutes en plus.
Enfin, faut faire marcher le commerce...
Ceci n'enlève rien a ce film qui est excellent (d'où mes 5 étoiles). Il faut juste savoir qu'une nouvelle version va sortir bientôt probablement...
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2009
Neon Genesis Evangelion est l'une des meilleures séries jamais crée, à la fois extrêmement soignée esthétiquement et d'une profondeur incomparable. Deux films avaient vu le jour à l'époque: Death and Rebirth of Evangelion et surtout l'incontournable The End of Evangelion.

Un peu plus de dix ans plus tard, une nouvelle saga commence, cette fois au cinéma. Ayant bénéficié d'une sortie très limitée et très peu médiatisée en France en Mars 2009, Evangelion 1.0 inaugure la quadrilogie Rebuild of Evangelion, une nouvelle adaptation de l'histoire (dont le déroulement divergera radicalement de celui de la série à compter du second opus, selon les échos en provenance du Japon où le deuxième film est sorti cet été).

Nous sommes en 2015. Trois milliards de vies humaines se sont éteintes quinze ans auparavant. Les survivants vivent désormais dans des villes forteresses. L'une d'elles, Tokyo-3, est mystérieusement attaquée par d'étranges entités appelée les Anges. Pour parer à cette menace, la Nerv, sous le contrôle de la mystérieuse organisation Seele, déploie d'étranges machines de guerre pilotées par des adolescents, les Evangelion.
Shinji Ikari est l'un de ces pilotes. Adolescent troublé et solitaire, abandonné par son père quelques années auparavant, il est subitement rappelé par celui-ci pour protéger la ville. Mais ce jeune homme, incapable de savoir ce qu'il souhaite véritablement et encore plus incapable d'assumer, va vite représenter un défi pour le major Misato Katsuragi, chargée de sa garde. Elle-même très désordonnée dans sa vie privée (en contraste total avec sa profession), elle réalise vite que le jeune homme, comme elle d'une certaine manière, se coupe volontairement des relations avec les autres de crainte de se blesser mutuellement.
A ces deux personnages aux personnalités très développées s'ajoute Rei Ayanami, une jeune adolescente elle aussi pilote d'EVA. Encore plus repliée sur elle-même que Shinji et très mystérieuse, elle apparait comme une véritable énigme pour le jeune Ikari. L'évolution progressive de leur relation est au coeur de ce magnifique film.

Véritable adaptation moderne des six premiers épisodes de la série, Evangelion 1.0 est un spectacle magistral et saisissant ! Une réalisation bluffante, des scènes de combat intenses, des moments intimistes à la mise en scène visionnaire, Hideaki Anno rend le plus bel hommage possible à sa plus belle création avec un relooking d'une perfection absolue. Les séquences sont complètement refaites, certains passages sont nettement plus prenants et impressionnants qu'ils l'étaient autrefois dans la série et le nouveau montage accomplit l'exploit de conserver tous les éléments essentiels des six épisodes traités et de mettre davantage en valeur certains éléments (par exemple, l'impact des coups de poings de Toji par rapport à Shinji). L'accompagnement musical est lui aussi magistral.

Le DVD nous propose le film en version française ou japonaise, toutes deux en 6.1 ou en 2.0, accompagnées ou non de sous-titres français ou néerlandais.
Au niveau du doublage, la VOst est vraiment excellente, vraiment dans le même esprit que la série d'origine dont elle reprend les comédiens.
La VF, en revanche, est complètement à côté de la plaque, entre Misato qui a une voix trop jeune et Shinji qui, au contraire, a une voix presque trop âgée. L'interprétation est aussi moyenne.

A noter aussi que le menu de sélection des chapitres est un grand n'importe quoi, avec des noms de fichiers en guise de titres.

Le film reste extrêmement fidèle au déroulement de la série, avec une seule différence majeure à ma connaissance, ce qui signifie qu'il n'est pas forcément facile d'accès à tout le monde. Une certaine ouverture d'esprit est nécessaire pour pleinement profiter de la profondeur rare des caractères des personnages et surtout des nombreuses réflexions philosophiques dont seul Evangelion a le secret.

Enfin, il est à noter qu'il est fortement recommandé de connaître au préalable la série (et si possible le film The End of Evangelion qui apporte une fin plus cohérente que celle proposée par la série) ou de la découvrir peu après pour vraiment profiter de ce magnifique film, ce dernier posant avant tout les bases de l'une des sagas les plus complètes et les plus complexes qui soit. Sur ce seul film, on ne peut pas concevoir la direction qu'est censée emprunter l'histoire et on ne peut pas comprendre ce que le film essaie de mettre en place. Evangelion est avant tout une oeuvre conçue pour être vue dans son ensemble, c'est là tout son intérêt mais aussi, comme c'est le cas ici, l'une de ses failles.

Néanmoins, ce film peut parfaitement constituer un excellent premier contact avec cet univers très particulier qui mérite définitivement d'être découvert au moins une fois. Comme pour la série, on adore ou on déteste (voire on ne comprend rien ! lol !) mais Evangelion est l'une de ces sagas qui ne laisse personne indifférent, ayant suscité aussi bien la fascination que la controverse auprès du public, une éternelle histoire d'amour/haine qui ne semble pas près de s'éteindre.
Quoiqu'il en soit, je recommande cet excellent film très vivement à tous les fans de japanimation et à tous ceux qui s'intéresseraient à des oeuvres "différentes", Evangelion étant également une véritable oeuvre d'auteur derrière ses allures de blockbuster.

PS: Je précise que ce DVD est la version 1.01, à savoir une version rallongée de quelques minutes à peine (je n'ai même pas remarqué les changements donc ça doit être très minime). Mais bon point pour Dybex de nous avoir proposé d'emblée la version longue (enfin, si on peut dire !).
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2016
Evangelion le retour! Après avoir visionner une nouvelle fois la série et les films sortit il y a 19ans au Japon je doit avouer que H.Anno a enfin réussie a faire en 95mn ce que je reprochait a la 1ère partie de la série, ou on ne voyait que des combats avec les Anges et la personnification des perso était (a part pour les 2 premiers épisodes) remise a plus tard (dans la 2nd partie) là ou tout se complique.
Du coup on avait une série qui jouait sur 2 tableaux : La 1ère était une série de Méchas sympa mais avec des ados prébubères assez énervante, et 2èment on avait une série de Méchas hyper recherché, philosophique voire métaphysique, et cela même si le déroulement changeait de rythme et que la fin restait une énigme, EVA est devenue une série des plus cultes malgré ses défauts !
Pour EVA 1.01 est quand a lui un film qui résume touts (ou presque) les éléments intéressant de la 1ère partie de la série mais de manière beaucoup simple et efficace. Bon ça reste un film d'exposition qui n'a de valeur que le faite qu'il sert a présenté l'histoire et les futurs autres films, ainsi que les perso comme Shinji et Rei, qui sont traité (comme d'autres éléments du film) de manière plus intérressante. Malgré le fait que certaines scènes sente la copie limite abusive au niveau de certains plans, cela reste acceptable car le film n'est pas destiné qu'aux fans de la série de 95/96, mais aussi aux éventuelles nouveaux spectateurs !
Et surtout les CGI sont magnifique et servent vraiment le spectacle, en partie pour les Anges qui sont un "peu" différents mais sont faits de manières magnifiques a certains passages, voire la scène de combat final : Un chez d'oeuvre !
Mais vue que le film n'est qu'un prologue il ne mérite pas 5 étoiles car il n'est là que pour nous présenté ce que l'on connaît déjà, et au final n'est qu'une 1ère partie d'une mini-série de 3 films (on attend encore le 4ème) dont les intérêts sont véritablement présent qu'a partir de sa suite : 2.22 !
PS : La VF (en 5.1) n'est pas doublé par les acteurs d'origines, ce qui pour Shinji n'est pas un mal, car c'est la VF de Kirito de SAO, ce qui sera le cas pour la suite.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2011
Au lieu de 4/5, j'ai mis la note maximale pour remonter sa moyenne (même si je n'ai vu que la VOST), ce que je peux affirmer c'est qu'Evangelion est une série A PART, je m'explique : pour quelqu'un qui n'a pas vu ET COMPRIS toutes les subtilités scénaristiques de la série, il est impossible de noter ce film !
Psychologie, religion, philosophie et action (quand même ...) sont les ingrédients de ce formidable anime, qui n'a que peu d'égale concernant la richesse de sa trame de fond ! Il est clair qu'aborder cet univers par les films n'a aucun intérêt, IL FAUT avoir vu la série (si possible en collector avec les épisodes "remontés", édition disponible sur ce site) et éventuellement faire quelques recherches sur les sites internet dédiés à Evangelion (Plan de complémentarité de l'homme, manuscrits de la mer morte, lance de Longuine, Lilith, AT-Field, Gendo Ikari et sa famille, l'arbre de connaissance de Sephiroth, les lunes noires et blanches, ... et surtout REI). 75% de l'intérêt des films "Rebuild" dépendent de sources complémentaires, alors ... bonnes recherches sur la toile !
Quant à l'âge des Children (évoqué dans un commentaire précédent), il faut savoir que la psychologie complexe des pilotes n'existe que parce qu'il s'agit d'adolescent, et c'est comme ça !

PS : Le second film, à venir, est encore bien meilleur que celui-ci : patience ! :-)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2013
Une VOSTFR plus que correcte, le film est de bonne qualité. Pas de bonus mais pas besoin, c'est Evangelion ;). Excellent film qui reprend les premiers épisodes de la série Neon Genesis Evangelion sortie en 1995 d'une manière plus "moderne" ( réalisation ).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2014
Entendu parlé mais jamais vu... Mais quelle bonne surprise ! ! ! Univers, dessin, son !!!
Si vous aimez l'anticipation, le post apocalyptique nippon! C'est très très bien !
( Vite je clique pour la suite !)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2014
Produit conforme à la description. Je ne mets pas 5/5 car le menu de choix a quelques ratés (rien qui empêche la sélection ni le visionnage, mais des problèmes d'affichage).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2013
Une histoire époustouflante, des dessins a couper le souffle. De quoi tenir en haleine. J'ai eu tout de suite envie de connaitre la suite
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2016
Ni plus ni moins qu'un remake revisité des épisodes de la série, mais attention, l'histoire n'est pas tournée tout à fait pareil.

SPOIL :

Notamment dans le film 2.22, un personnage inconnu fait son apparition.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2012
Le dvd evangelion est un succes des studio gainax .Une pure merveille , la qualite de l'animation est impressionant . La bande sons est bien . Les langues disponible sont japonais et français.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus