undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire nav-sa-clothing-shoes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
9
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:7,11 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 novembre 2011
"La Guerre de l'Art" s'inspire pour son titre et sa forme de "L'Art de la Guerre" de Sun Tzu. Il est constitué de petits chapitres d'une ou deux pages rassemblés en trois parties. La première est une description de la "Resistance" qui empèche l'artiste de créer, elle contient une énumération des différentes moyens plus ou moins faciles à détecter qu'utilise la résistance pour bloquer le travail de l'artiste. La seconde partie s'occupe de la lutte contre la résistance : le professionnalisme. Dans la dernière partie, Pressfield expose sa conception de l'artiste et de son travail qu'il voit comme l'expression de soi par contraste à l'expression de l'ego qu'est la résistance.

Le parti pris stylistique d'imiter le manuel militaire est efficace, on a envie d'aller au front et de combattre sa procrastination avec les armes intellectuelles que l'on vient d'acquérir. La troisième partie contient quelques théories fumeuses comme l'existence d'entités (muses, dieu, anges...) qui provoqueraient l'inspiration.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2014
... Bon, vous êtes quand même dispensés de lire le dernier chapitre, où l'auteur se perd dans des considérations mystiques et un peu mégalo. Mais quand même. Ce bouquin a boosté ma productivité, et je vous le conseille.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2015
Ce livre est très pratique. Les idées sur la notion de la résistance et toutes les formes qu'elle peut prendre sont très bien et très claires. De coup c'est très facile de le reconnaitre en action.
Si vous aimez créer et changer, ce livre sera utile pour vous. En revanche c'est très court. Il se lit très facilement en anglais (niveau B1 CEFR je dirais).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2013
Well written, a bit off key and pleasantly so. Pressfield definitely practiced what he preaches in his book. I read it almost in one sitting and found it insightful and very cool. Highly recommended.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2004
vous avez du mal à réaliser vos rêves, vous manquez de motivation ou d'entrain, voilà le petit coup de pieds qu'il vous faut comme levier pour passer à l'action.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2014
Excellent read, useful and good insights on how to be more effective. Recommended but one of this author's books is enough.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
this is a short book that rewards repeated reading, and it much deserves to become a classic. i'm glad it was written.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2016
a sort of a "guide", need to be read 2 or 3 times but you can have a wide concept of your worst ennemy : the procrastination / the lazy yourself / the Resistance and how you crush it likea simple rpg-(high)-boss
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2016
C'est un bon petit livre que j'ai lu en une journée, y coexiste du très bon et du mauvais.
Certaines phrases résonnent encore en moi quelques mois après sa lecture tandis que d'autres chapitres m'ont hérissé le poil à cause de leur ridicule, comme la dernière partie sur Dieu et les Anges.
Il faut le lire mais garder constamment un œil critique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus