undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
12
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:16,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

jusqu'à maintenant, moonspell nageait souvent entre plusieurs eaux et pouvait offrir des albums hétérogènes ou alors ayant un feeling plus ou moins prononcé metal ou alors "gothique".
avec alpha noir, les portugais propose du thrash qui dépote sévère et qui me rappelle les grandes heures énervées du groupe. j'adore et je n'ai rien à redire, c'est du bon metal extreme, mais pas trop, bien fait et surtout inspiré. on ne s'ennuie pas sur les neuf titres proposés.
et avec l'édition limitée, nous avons en bonus un second album, omega white, qui montre la facette gothique du groupe.
pourquoi pas? moi, j'aurai aimé avoir tout ça ensemble sous la dent, mais bon, ne boudons pas notre plaisir tant les deux disques sont bons.
omega white me fait fortement penser que les influences évidents dans le style dit "gothique", sont, dans le désordre, type o negative (voix et orchestrations), paradise lost (riffs concis) et sisters of mercy (chant masculin suave double de chant féminin) voire fields of the nefilim. il y a pire comme références... mention spéciale au titre new tears eve, parfait hit qui doit à mon avis déchaîner les dance-floors batcave.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après des derniers albums qui étaient bons mais peut être assez basiques, Moonspell frappe très fort avec Alpha Noir (le 9ème album du groupe), dont il existe une version deluxe double intitulée Alpha Noir Omega White.

La version simple se compose de 9 titres. Les 8 premiers titres sont intenses et le chant hargneux. On ouvre avec l'épique Axis Mundi et le rythme se maintient tout du long de l'opus. C'est lourd, sombre mais très mélodique et accrocheur (très beaux morceaux de guitares). Le titre que je préfère dans cette partie est Alpha Noir. L'album se clôt sur un titre instrumental de metal symphonique, à l'ambiance grandiose et mystérieuse.

Mais il va de soi qu'il faut absolument se procurer la version double de l'album, qui propose 8 autres titres cette fois ci dans un style plus doux (l'instrumental Sine Missione constitue donc une bonne transition). C'est là qu'on retrouve le single White Skies, mon titre préféré dans cette deuxième moitié. Dans cette partie le chant est posé, la voix de Fernando méconnaissable par rapport à la première moitié, l'ensemble est débarrassé de son agressivité. Pourtant, la palette musicale de l'opus est très précise. Tous les titres sont dans un même style - les premiers avec une approche sombre et les derniers avec une approche claire. Malgré l'opposition noir/blanc, reflétée dans le titre de l'album double, Moonspell offre quelque chose de très homogène. Si on aime un titre il est fort probable qu'on accroche aux 17.

Je sais que certains n'ont pas aimé la séparation des titres et préfèrent quand le groupe mélange les approches douces/dures. Personnellement je ne vois pas le souci, et pour moi ce double album est une grosse réussite. De la belle et grande musique!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2012
J'ai un peu hésité à donner mon avis sur cet album, tout simplement parce que j'en ai pas de précis.
Je m'explique : Je regrette le temps où romantisme et extrême ne faisait qu'un pour le groupe, et un crains un peu le pire en ce qui concerne la suite puisque le groupe semble vraiment vouloir repartir sur leurs standards, à la Wolfheart. Bref. Alpha Noir, Omega White, qu'est ce que c'est ?
C'est une idée que le groupe a eu, de séparer leur musique en deux et d'en faire un CD de chaque. Alpha étant l'album ultra violent et Omega, l'album calme. Fans de Moonspell, vous voyez le problème ? Non ? Pas encore ? Le problème c'est que du coup on a deux CD homogènes et, dans Alpha, Fernando n'ose pas chanter et, dans Omega, il n'ose pas gueuler... Pour leur concept album, ils se sont tenus en laisse et semblent avoir eu vraiment du mal à s'en tenir. Dommage.

Bon, sans parler ou trop casser l'album, le problème c'est que même Alpha est un peu ennuyeux. C'aurait été n'importe quel autre groupe, j'aurais accroché, mais je n'écoute pas Moonspell ni pour headbanger, ni pour pleurer. Le groupe, à mon avis, doit pouvoir, en UN SEUL morceau, nous faire passer les deux émotions, voir justement Alma Mater qui en est l'exemple même.

Bon, sinon, si on oublie la monotonie, ce que je conseille néanmoins, c'est de ne pas écouter Alpha et Omega d'un bloc et surtout d'écouter avec un grand E. Parce que, en effet, on sent qu'il y a eu du boulot sur l'un comme sur l'autre de CD, mais pris avec un peu d'apréension, on passe à coté de tout. Sans compter que les morceaux extrêmes sont un peu plus lents qu'à la normale ainsi qu'une production beaucoup moins brutale que Night Eternal (ce qui, passe ou casse dans le coeur des fans).

Bon, voila, qu'en est-il de cet album alors ? Bien... une petite, microscopique déception quand même. Peut-être un peu trop d'attente, je ne sais pas, mais, une fois de plus, je regrette le temps où le groupe ne dissociait pas ces deux facettes.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2012
Pour faire simple, j'adore cet album.

C'est un album qui présente un travail beaucoup plus puissant et direct que la musique habituelle de Moonspell mais toujours agrémenté de petites touches immédiatement reconnaissables et de quelques fins arrangements. Fernando Ribeiro est en grande forme vocalement. Très peu de voix claires, mais un chant guttural très maitrisé et unique, un timbre de vois reconnaissable entre 1000. La production est vraiment excellent, probablement le son le plus clair et incisif que j'ai entendu sur un album de Moonspell.

L'album est assez court, les morceaux sont donc rentre dedans, mais également, bien entendu, très mélodiques et facilement assimilable.

Du très bon pour n'importe qui aime le Metal et la bonne musique..
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2012
Bel album qui me réconcilie avec Moonspell.
Le 1er CD est vraiment terrible, très inspiré et avec une production impeccable. Qualité visuelle et sonore au rendez-vous!
Le second CD, plus calme, me fait inévitablement penser à Paradise Lost. Ce qui n'est pas un reproche :)
Nouvelle belle preuve que certains groupes ont compris qu'il faut aujourd'hui soigner les fans qui achètent encore des cd. Au final, nous (ceux qui continuont de soutenir en achetant) n'avons jamais eu d'aussi beaux produits !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2014
J'ai écouté par curiosité cet album ou plutot ce double album de ces diables de Portugais 'MOONSPELL' ! Je ne vais cependant pas trop m'étendre dans mon commentaire puisque je connais peu ce groupe si ce n'est leur plus abordable disque 'Sin/Pecado' ainsi que quelques sympathiques titres gothic-rock par ci, par la, dont le très bon single 'Nocturna' !
je n'ai donc pas suffisamment de connaissances pour argumenter objectivement et de plus, je risquererai de heurter la sensibilité de leurs plus fervents supporters si je me laissais aller à des frasques malvenues !

En effet, je ne suis pas un grand fan de heavy metal pur et dur même si je reconnais un certain talent dans la structure de leurs morceaux, vous ne serez donc pas surpris par la souffrance auditive que j'ai pu endurer sur 'Alpha Noir' représentant la Face A de cet album.
Néanmoins, j'ai été agréablement surpris par la Face B 'Omega White' qui est beaucoup plus accessible et mélodique à mon goût tout en conservant cet esprit metal et gothique, on se rapproche plus du coup de formations comme 'The 69 Eyes', 'Type O Negative', 'Tiamat' ou bien encore 'Paradise Lost' dans leur période metal-gothique mélancolique.

Dans une interview, le chanteur de 'MOONSPELL' a dit qu 'Alpha Noir' pourrait se vendre sans problème séparément d'Omega White', mais que par contre 'Omega White' ne pourrait pas se vendre sans 'Alpha Noir' car il a besoin de lui pour vivre, vous me suivez ?
Commercialement parlant, Il a certainement raison mais du coup, en ce qui me concerne c'est très ennuyeux, car ça veut dire que si je souhaite un jour me procurer physiquement 'Omega White' je serai obligé de me coltiner sur son dos 'Alpha Noir'...C'est une équation insoluble et je le regrette car j'aurai bien mis ma petite contribution financière mais sur 'Omega White' seulement.

Apparemment le groupe sort un nouvel album en mars 2015 au nom de 'extinct', espérons pour moi qu'ils changent de concept, soit qu'ils mélangent tous leurs morceaux sur un seul disque, soit qu'ils séparent les 2 CD en les vendant cette fois ci indépendamment, au moins, ça laisse le choix et je parle aussi pour celles et ceux qui leur préfère leur côté très heavy !

Je note donc ce double ouvrage 2 étoiles et demi...!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2012
Moonspell a toujours eu 2 facettes très distinctes dans sa carrière: un côté très violent, quasiment black metal, mais aussi un aspect beaucoup plus gothique, émotionnel, voire plannant ou progressif. Généralement les portugais ont été amenés à mélanger ces deux natures contradictoires sur un même album, alternant violence et émotion, souvent avec grand succès mais pas toujours.
Le choix sur ce nouvel album a été de le séparer en deux. Un premier disque, Alpha Noir, résolument tourné vers le metal extrême (mais intelligent), et un second disque, Omega White, uniquement composé de rock gothique laissant place aux sentiments mais clairement séparé du premier album.
Cette scission permet au groupe d'explorer à fond les deux aspects de sa personnalité, et d'accoucher de deux albums distincts et différents, mais tous deux très réussis! Libre à chacun d'écouter ces deux disques à la suite, ou de les considérer comme deux pièces séparées.

L'édition limitée est composée d'un très beau digipack, au design encore une fois réalisée par le chanteur de Septicflesh, très sombre mais très beau, et qui reprend visuellement la dualité de la musique de Moonspell.
Très bon(s) album(s), destiné autant aux fans du vieux Moonspell rageur qu'à ceux de rock gothique!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2013
L'album ultime pour les fans du groupe.
L'édition limitée est incontournable car elle regroupe 2 véritables albums aussi inspirés l'un que l'autre, dans des ambiances complètement différentes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2013
Je vous recommande cet album si vous aimez le Dark Metal .....une belle voix ....une musique prenante
Ce groupe passe dans une salle de concert à Toulouse le 1er Mai , à ne pas louper
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2013
vous choisirez forcément un des deux cd mais quel bonheur, l'écoute se fait toute seule, vous en êtes déjà à la 5 du cd noir que le temps s'arrête, à posséder!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,98 €
13,15 €
17,08 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)