undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
7
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Audio CD|Modifier
Prix:154,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 mai 2012
A l'instar d' EMI i y a 4 ans lors du centenaire de la naissance du chef autrichien, DGG propose un legs discographique des 10 premières années de celui qui lui a assuré pendant 30 ans jusqu'à 40 % de son chiffre d'affaire...espèrons que les enregistrements après 1970 suivront.Mais ne cachons pas notre contentement; bien sur nous avons bon nombre des gravures du fameux Herbert,la plupart ayant fait l'objet de rééditions dans un nombre infini de présentation , pour toutes les bourses.Mais ces 82 cd viendront combler des vides avec l'impression de "paradis perdu" qu'évoqueront les anciennes pochettes des vyniles d'époque,que les discophiles gardent soigneusement à l'abri.Le répertoire d'élection du chef de la Philharmonie de BERLIN est servi par des lectures sérieuses, intellectuellement très réfléchies, et resplendissant d'une animation et d'un son reconnaissables entre tous.Le meilleur de ce que savaient faire les ingénieurs DGG est sur ces 82 plaques.Les artistes que Von Karajan avaient sélectionné pour ses séances à la Jesus-christus Kirche de Berlin sont au sommet de leur art, sous l'oeil vigilant du Maitre...Les enregistrement stéréo du catalogue DGG vont peu a peu passer dans le domaine public (+ de 50 ans...) et DGG rééalise ici une opération commerciale de bon aloi, qui lui permet de (presque) donner au public des mélomanes une collection de disques de grande allure, dans une présentation de bon ton.Alors, on se laisse aller pour moins de 170 euros en se rappelant les méchants prix qu il fallait débourser pour s'offrir un seul disque vynile du grand Herbert VON KARAJAN à la fin dea années 1980!
11 commentaire| 32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2012
Ce coffret de 82CD représente les enregistrements que Karajan réalisa de 1959 à 1969 avec la firme DG. Certains de ces enregistrements on paru dans l'édition The Originals ou dans le coffret "Master Recordings DG. Certains enregistrements paraissent pour la première fois en cd: les Concertos Grossi de Handel(CD40, 61, 62, 67),Brahms intégrales des symphonies (1963), Divertimentis de Mozart (le CD 35, 36, 41, 59), Bruckner: symphonie N°9 (CD39), Chostakovitch: symphonie N°10 (CD 46)le Concerto pour piano Beethoven No 1 (avec Christoph Eschenbach)qui vient d'être rééditer dans le coffret Karajan/Beethoven (13cd). Tchaikovsky avec les 3 dernières symphonies(1965),la Missa Solemnis de Beethoven (1966)avec Janowitz, Ludwig, Wunderlich, Berry, et le célèbre cycle de 1962 des symphonies de Beethoven.
Le coffret est joliment présenté,chaque cd reprend le visuel original des vinyles, et un livret très riche.Les cd sont classés non pas par ordre alphabétique des compositeurs, mais par années d'enregistrement
L'énergie dévastatrice de ces interprétations ne repose que sur l'opulence de la sonorité, sur la puissance d'une conception musicale fixée jusque dans ses moindres détails.Son oeuvre révèle un style d'une originalité, d'une hauteur de vue exceptionnelles. Espérons que DG réalise la même somme avec la rééditions des enregistrements réalisés au cours des années 70!
44 commentaires| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2012
Bonjour

En réponse à P. Lalanne

Lorsque vous affirmez que les " grands"concertos ne sont pas présents - je suppose que vous voulez parlez des 1er de Brahms - Shosta - Prokofiev - 2,3,4,5 de Beethoven , Liszt , Chopin , ...
Et là c'est normal Karajan ne les ayant jamais enregistrés (sauf les Beethoven chez EMI)

Cette remarque simplement pour éviter qu'un lecteur lambda et un peu pressé ne se jette pas sur ce coffret croyant que les Ferras , Anda, Richter et Rostro ne s'y trouve pas

Cà a été d'ailleurs mon 1er réflexe et c'est en allant zieuter sur le site de DGG que j'ai été complètement rassuré - ce coffret magnifique contient bien TOUS les enregistrements DGG des années 60 en ce compris les concertos

Merci
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un vrai trésor ....voilà ce que nous propose DG ....un trésor pour plusieurs raisons...tout d'abord les oeuvres...pratiquement que des chef-d'oeuvres ....puis la qualité incomparable de la Philarmonie de Berlin et des Wiener ... dans les années 60 .... Leister à la clarinette ...Schwalbé au violon.....j'en passe ...mais pas de meilleurs.... et puis bien sûr le chef....H.V.Karajan...! quoique l'on dise sur ce chef (égo exacerbé ....culte de la personnalité ...etc ) le musicien était grand ...très grand ...et bien sûr celà s'entend à chaque plage de ces merveilleux enregistrements .
Le trèsor viens également de la grande qualité des prises de son ...ce son Karajan que l'on est pas prets de retrouver ..;et pour cause.
Certes si vous achetez ce merveilleux coffret (dans tous les sens du terme) vous aurez probablement pas mal de "doublons" dans votre discothèque....tans pis car vous aurez aussi quelques decouvertes de cds peu ou pas reportés depuis les vinyles d'origine....je vous laisse la surprise!
Donc un coffret pour les nostaliques des sixties bien sûr ...mais pas seulement car la jeunesse mélomane gagnerait d'écouter ou de réecouter ces enregistrements ...témoignages d'une époque (pas si éloignée pourtant ..mais qui pourtant le parait) ou l 'ARTde la musique n'était pas un vain mot.
22 commentaires| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2012
Je ne vais pas avoir la vanité de commenter la discographie de Karajan (ce n'est pas ce qui manque sur le Net et ailleurs de la part de personnes plus autorisées que moi), mais me permettre seulement quatre remarques concernant cette réédition.
1. On pourrait avoir peur de la qualité technique de la version numérique d'un enregistrement des années 60. Non, aucun problème, c'est parfait.
2. Pour qui voudrait (s')offrir une anthologie ou un germe générateur d'une discothèque plus vaste de la musique classique symphonique et concertante (voir remarque suivante), se laisser conduire par Karajan, ce n'est pas si mal et à ce prix, je ne crois pas qu'il y ait mieux.
3. La musique concertante en revanche est le parent pauvre de ce coffret. Les grands concertos du répertoire n'y sont pas.
4. Le livret clair et intéressant est de bonne facture. Le coffret extérieur est assez luxueux, en revanche il n'est pas au format habituel des CD, donc petit souci de rangement dans les étagères ad hoc qui du coup ne le sont plus... Sauf à sortir les quatre petits coffrets intérieurs mais ceux-ci ne sont pas complètement fermés (ouverts sur le haut). Rien n'est parfait.
En conclusion, pour un mélomane, un amateur, un néophyte ou un collectionneur c'est un excellent achat. Vivement le Karajan 1970's.
33 commentaires| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2016
première décennie Karajan chez DG , et la meilleure , clairement ......parmi ces 82 CD , que de trésors encore au sommet aujourd ' hui !
Déjà la somme BEETHOVEN est magique : le premier des trois cycles de symphonies DG , légendaire à juste titre , une Solemnis de premier ordre ( quelle équipe ! ) , de fabuleuses ouvertures et musiques de scène ( il y a même sa musique militaire ! Ach ! ) , précieux panorama dirigé de main de maitre .....
on trouve aussi la Création de HAYDN ( wunderlich ! ) , un must , le chef maitrisant cette oeuvre de bout en bout ,
le cycle 60 ' s des symphonies de BRAHMS réédité , à thésauriser comme toutes ses interprétations d ' ailleurs , un Requiem Allemand toujours recommandable , un bouquet de danses hongroises de très bonne facture tout comme des variations sur thèmes ,
de magnifiques symphonies de SIBELIUS ( 4 , 5 , 6 ) ,
la symphonie 10 de CHOSTAKOVITCH simplement géniale ,
les dernières symphonies de CHAIKOVSKI dans de superbes versions ,
une belle 5 eme de PROKOFIEV ,d ' honnête 8 & 9 de SCHUBERT, la fantastique de BERLIOZ qui tient bien la route ,autant que ses DEBUSSY & MOUSSORGSKI ( a t il fait mieux qu ' ici ? ) ,
la " nouveau monde " de DVORAK qui se laisse écouter bien plus facilement que par la suite.....
le style KARAJAN est là , il n ' étouffe pas encore la musique , comme ce sera de plus en plus le cas au fil du temps .....
on trouve de savoureuses pièces de prédilection du chef ( SUPPE , J. STRAUSS ,CHAIKOVSKI , DVORAK ,SIBELIUS , DELIBES , des intermezzi d ' opéra ), de superbes LISZT ( les préludes ! ) ,
des MOZART discutables dont je ne discuterais pas trop , du coup , sauf pour dire qu ' il enregistrera bien pire ensuite ( à noter le requiem avec Wilma Lipp , qui mérite l ' écoute ne serait ce que pour elle ) ......il est bien plus à l ' aise dans les opéras que dans les symphonies , et les concertos pour cor souffrent de la comparaison avec Brain / EMI ....
un rare Apollon Musagète de STRAVINSKI avec un Sacre bien mené.....
passons HAENDEL et le baroque en général ....
notons deux belles interprétations des symphonies 2 & 3 d ' HONNEGER , et un Heldenleben de STRAUSS , première cire DG .....
des concertos d ' anthologie : BEETHOVEN , CHAIKOVSKI , SIBELIUS , BRAHMS , BACH avec Ferras ( + Schwalbé dans le double BACH ) , classiques d 'entres les classiques , indémodables , incontournables .....le piano de Richter pour le concerto de CHAIKOVSKI , le violoncelle de Rostropovitch pour les variations roccoco ainsi que pour pour le concerto de DVORAK , autres sommet bien connus , le violoncelle de Fournier cette fois pour un Don Quichotte de STRAUSS ardent tout aussi indémodable .....
un coffret qu ' on ouvrira régulièrement , c 'est sûr !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2013
Un coffret plein de souvenirs de nos disques vinyles, que j'écoute encore...et comme un bonheur n'arrive jamais seul,pour information
le coffret Karajan 1970 (88 cd)est sortie au Japon, bientôt l'Europe j'espère !!! et l'imagination galope, pourquoi pas les années 80? Un appel a la firme DG...

Karajan 70-the Complete Orchestral Recordings On Dg 1970's
Karajan, Herbert von (1908-1989) ( Herbert von Karajan ) User Review :5 points (9 reviews)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)