undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
12
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 3 septembre 2014
Relativement critiqué par les "puristes" et nostalgique et les "ouais c'était mieux avant" , moi j'ai adoré cet album. Je trouve qu'il dégage beaucoup de choses, on est mis dans un univers qu'est celui de Gojira, et on est transporté dans des chansons plus géniales les unes que les autres. Nous avons de tout, du calme, du sensible, du nerveux et surtout des émotions et thème vraiment intéressant. Gojira parlent souvent de la nature et des humains, des liens qui nous unissent de l'Homme de manière primaire, c'est intéressant se paradoxe de violence que certain peuvent trouver dans le metal et cette douceur apporter par les messages transmis dans les musiques.

Trsè bon album, c'est du Gojira, version assagi et plus posé par rapport aux ancien.

Coup de coeur pour "Mouth Of Kala", "Born in Winter", "The Gift of Guilt" et L'Enfant Sauvage"

A écouter et réécouter, et réé-écouter etc...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le groupe : fondé par les deux frères Joseph "Joe" et Mario Duplantier en 19996 dans le Sud Ouest de la France près de Bayonne, le groupe est devenue en 20 ans une fierté hexagonale en accédant à une reconnaissance internationale que peu de frenchies connaissent. Ils restent pourtant peu connus en France où le metal en général ne trouve qu'un public limité, sans parler du metal extrême. C'est pourtant ce genre que Gojira vise dès ses débuts en s'imposant sur la scène Death en 6 albums studio : Terra Incognita(2001), The Link (2003), From Mars to Sirius (2005), The way of All Flesh (2008), L'Enfant Sauvage (2012) et enfin Magma (2016). Considérant l'intérêt en France pour ce genre de musique, Gojira est donc un groupe assez productif. Gojira a aussi la particularité d'avoir gardé le même line up depuis son premier album:

- Joe Duplantier (chant et guitare)
- Mario Duplantier (batterie)
- Christian Andreu (guitare)
- Jean-Michel Labadie (basse)

Cinquième opus du groupe, L'enfant Sauvage est un excellent album de Death progressif. C'est un album plus difficile que l'album concept From Sirius to Mars, mais aussi plus technique et pus complexe. Gojira mûrit, confirme et se révèle avec cet album comme un des groupes les plus importants du genre. Ils imposent leur son reconnaissable dès les premiers accords, et Joe Duplantier s'affirme comme un des meilleurs vocalistes Death dans ce petit univers fermé qu'est le Death Progressif.

L'intérêt d'Explosia, le premier morceau est d'ouvrir le bal et d'annoncer la couleur. On sait d'entrée à quoi on aura à faire. Ce n'est pas le morceau qu'on retiendra de l'album et pourtant, cette intervention de la guitare claire façon Shadows a de quoi rester dans les annales.

Les choses sérieuses commencent dès le deuxième morceau avec le très bon Enfant Sauvage. De suite la voix se place, et quelle voix ! Joe excelle et montre une maturité vocale sur cet album. Le morceau alterne un riff cyclique mélodique avec les explosions brutales de batterie. Hugo est clairement la force motrice du groupe.

The Axe continue sur la lancée en mettant en avant le jeu à la double pédale. Le morceau une fois encore alterne les moments de calme relatif avec des moments purs Death Metal.

Mais c'est à partir du quatrième titre, Liquid Fire, que l'album décolle véritablement et que Gojira imprime sa marque et sa singularité dans l'univers du Death progressif. les voix Death alternent avec le chant clair sur fond de riffs de guitares qui ne prennent pas de prisonnier.

Arrive le morceau le plus étrange (progressif) de l'album, le très court The Wild Healer, qui balance un son, une mélodie, qu'on n'attend vraiment pas sur un album de Death, et qui annonce ce qui arrivera plus tard...

Planned Obsolescence est un titre 100% Gojira. On y retrouve tous les tics musicaux du groupe, dans les rythmiques bombardées, les riffs très lourds et le chant Death très maitrisé, les ruptures rythmiques propres au progressif. C'est un morceau complexe comme les affectionne particulièrement le groupe et qui mêle de multiples ambiances.

Mouth of Kala, est l'un des meilleurs titres de l'album, l'un des plus techniques. Tout comme le titre précédent, on est dans du Death progressif, dans le vif du sujet, dans l'excellence de Gojira. Le titre est puissant, lourd, brutal et sensible, mélodique et rageur.

The gift of Guilt reprend l'approche mélodique de Wild Healer et la transpose dans un pur moment de Death Prog. Un autre sommet de l'album : ultra technique, très asymétrique dans sa structure rythmique. Du grand art.

Pain Is a Master commence comme un morceau de Metallica, avec une longue introduction puis explose en plein vol passée la première minute et devient du Meshuggah, le groove en plus.

Born in Winter est à nouveau un rappel de Wild Healer et se base sur une tournerie à deux guitares en notes frappée, mélodie soutenue par la basse, et chant clair en voix basse. N'importe quel groupe se serait arrêté là et aurait signé un gros contrat sur ce titre en forme de balade Death. Pas Gojira. A la deuxième minute le titre explose furieusement. C'est mon morceau préféré de l'album. Un des grands chefs d'œuvre du groupe.

The Fall clôture l'album en suivant la tendance, à nouveau mené par la basse, et cette fois fait la part belle aux capacités vocales décidément uniques de Joe qui fait démonstration de toute son étendue sur ce titre et montre qu'il est un des meilleurs vocalistes au monde du genre. (Le meilleur à mon avis).

Beau, intense, incontournable.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2013
Musique de grande qualité, peu adepte de leur précédents opus, j'ai tout de suite accroché à ce nouvel album à la fois plus ouvert mais également intime, tout aussi calme qu'ultra violent . Vraiment génial, ce groupe offre à la scène française metal, moins connue que celle allemande, finlandaise ou britannique, un nouvel élan. Je le recommande à tout fan de metal.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2013
Album que je préfère chez Gojira. Il est extrêmement puissant, "chaud" et comporte des rythmiques diverses qui font vraiment que chaque morceau est unique. En live, cet album est encore mieux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2013
Gojira continue sa route et nous avec .. même si la patte reste la même, de nouveaux sons arrivent et chaque écoute livre ses nouvelles perles. Album taillé pour le live.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2013
j'ai acheté le cd pour l'offrir en cadeau. Cependant, il m'a bcp plu et je l'écoute en boucle! envoi soigné et rapide, produit conforme rien à redire, merci!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2013
que dire? quand on aime, on ne compte pas...Tout est parfait, textes, musique, prise de son, même la couverture et les dessins de Mario.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2015
Ce nouvel album tranche ! Il est très prenant ! Bref je le recommande à tous les férus de musique !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2016
Gojira, un nom qui parle à certains, rappelant ce monstre gigantesque défenseur de la Nature, ce qui, au final, ne s'éloigne pas trop de ce que nous propose ce groupe de métal, un monstre du Death avec des membres ultra motivés et rigoureux dans leur recherche de l'essence même du groove.
On sent bien les influences de Rage Against The Machine, le combo basse/batterie va vous faire secouer la tête avant même que vous ne vous en aperceviez. Je soulignerai aussi un travail considérable sur les riffs, on retrouvera ici des phrases aux rythmes recherchés (Explosia, Born In Winter...), mais aussi des sonorités inoubliables (l'enfant sauvage).

À écouter avec un casque ou des bonnes enceintes pour bien profiter des basses ! :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2012
Gojira, le plus fameux groupe de metal français, ne cesse de faire mûrir sa musique. L'ambiance de ce CD est grave, dégageant en même temps une sérénité certaine. Les musiciens du groupe signent leur oeuvre de marques musicales singulières n'appartenant qu'à eux-mêmes, et manifestent une dextérité évidente. Ce dernier opus est une réussite du genre à saisir à tout prix.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,48 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)