Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
49
4,6 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:13,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

De la Corée du Nord, finalement, on sait bien peu de choses. Pays le plus fermé du monde, ou presque, les témoignages sont rares et l'on doit s'en remettre à l'avais des frères ennemis du sud ou des États Unis pour tenter d'y voir un peu clair. Avis évidemment partial et partiel, mais dont il ressort que nous avons à faire à l'une des pire dictature qui soit avec son cortège d'absurdités et d'horreurs.

Heureusement, il existe encore des journalistes de la trempe de Blaine Harden pour nous faire parvenir des témoignages "de l'intérieur". En l'occurrence, le témoignage d'un enfant des camps, Shin, qui, dès sa naissance, n'aura connu que l'enfer des camps nord coréens. Torture, travail forcé, séparations, humiliations quotidiennes, privations, conditions de vies qu'on ne souhaiterai pas à un rat, le XXième siècle nous aura, plus qu'a son tour, familiariser avec cette litanie d'inhumanité, mais l'on ne peut ressortir que bouleversé d'un pareil témoignage. A l'image des pires films d'horreur, au moment ou Shin semble enfin libre, c'est sous une nouvelle forme d'oppression qu'il se retrouvera avant, enfin, à force de courage, d'une force de caractère inouïe et d'une volonté de vivre admirable de devenir "un homme".

D'une certaine manière, ce livre pourrait être un Soljénitsyne du XXIième siècle, à la différence près qu'il s'agit d'un témoignage recueilli et, qu'à la différence de la description complète d'un système carcéral devenu fou, l'histoire de Shin est avant tout un récit personnel poignant, l'histoire d'un homme, l'histoire d'une vie brisée dès la naissance et dont l'on ne peut que souhaiter une fin heureuse !

CREW.KOOS
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le rècit d'un jeune garçon né dans la brutalité d'un camp en Corée. La vérité est ici livré à son état brut, tout est dit, pas besoin d'avoir le détail la cruauté humaine parle d'elle même. Un récit historique qui se lit avec émotion et consternation. Pourtant loin des écrits dont on sort "plombé", ici la grande gagnante c'est l'envie de vivre. Je recommande vivement ce livre à tous ceux qui comme moi n'avaient que peu d'informations sur la réalité de la corée du nord et aussi à tous les autres.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Incroyable, malgré les camps de concentration nazis, le goulag, l'humanité laisse se perpétrer la mise à mort d'un peuple. Au-delà de l'histoire de Shin qui en elle-même est sidérante d'horreur et d'épreuves terribles, l'auteur nous décrit les travers de la dictature de la famille Kim au pouvoir depuis les années cinquante. Des tyrans qui s'autorisent tous les pouvoirs, concentrent les avantages, les richesses tel un yacht avec une piscine de cinquante mètres. Plus encore, la Corée du Nord est un faussaire officiel qui oeuvre à la barbe et au sus des pouvoirs occidentaux. Fausse monnaie, trafic à l'assurance, copie de produits de luxe, rien ne semble impossible à cet Etat rempli de dangers, possesseur de l'arme nucléaire. On savait le peuple sous l'emprise de l'armée, un peuple sous surveillance ou le crime de l'un emmène toute la famille sur trois générations dans les camps de travail. Shin est né dans un camp, torturé, sa mère pendue sous ses yeux déshumanisés, il apprend que la délation est un devoir, que le prisonnier n'a aucun droit, que les gardes ont droit de vie et de mort.
Malgré les aides extérieures, la famine fait partie du quotidien pour tous, sauf les proches du pouvoir. La désinformation est permanente, lueur d'espoir les radios circulent et donne des éléments de l'existence dans les pays limitrophes. Notons la position de la Chine qui oscille entre laissez faire et le raccompagnement à la frontière avec les conséquences que l'on imagine.

Ce livre, nous apporte outre l'histoire de Shin, ses difficultés à survivre et s'éloigner de son passé, des éléments importants à la compréhension de ce qui se passe en Corée du Nord. L'indifférence de la Corée du Sud face à une réunification au coût exorbitant, la position de la Chine qui se sert de la Corée du Nord comme d'un bouclier anti-américain. Rescapé du camp 14 est un document authentique qui mérite largement d'être lu et surtout débattu.

Un livre qu'il est nécessaire de lire, on se pose avec insistance la question : comment venir en aide à ce peuple ?
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2013
En lisant ce témoignage, j'ai ressenti les mêmes choses quand ayant lu des témoignages de rescapés d'Auchwitz. L'impression de lire une fiction tant les choses vécues par les rescapés sont horribles et inhumaines. Trop cruelles pour être réelles. Difficile également de se dire qu'aujourd'hui encore, en 2013, des nords coréens vivent, ou plutôt survivent dans ces camps.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2016
Ce livre est terrible : c'est le seul témoignage existant d'un prisonnier ayant réussi une évasion d'un camp de travail nord-coréen. Il plonge le lecteur dans l'horreur du régime de Kim-Jong Un : camps de détention, répression, exécutions publiques, conditionnement psychologique, famine, conditions de vie difficiles, isolement...

Shin est né dans un camp de travail nord-coréen et est condamné – sous le seul prétexte que des membres de sa famille soient considérés comme des ennemis d'Etat – à y demeurer tout le restant de son existence. Humilié, battu, torturé, il ne devra sa liberté qu'à quelques rencontres miraculeuses qui vont lui ouvrir les yeux sur le monde extérieur à la Corée du Nord, dont il ignorait tout depuis son enfance. Au fil des pages, le quotidien horrifiant de Shin – Et par extension, d'une grande partie de la population nord-coréenne – est mis en parallèle avec la vie dorée du chef d'Etat de la Corée du Nord, Kim-Jong Il. C'est grâce à un ami qu'au début des années 2000, Shin va alors prendre une décision qui va changer sa vie: la fuite. Après des mois d'errance en Chine, il va finalement pouvoir rejoindre la Corée du Sud, puis les Etats-Unis. Commence alors pour lui une autre forme de cauchemar : la difficile adaptation au monde capitaliste, mais surtout le combat contre les souvenirs du passé relatifs à sa vie au camp. Libre physiquement, Shin n'en a tout de même pas fini avec son emprisonnement psychologique...

Certains passages du livre sont juste insoutenables et amènent chacun de nous à se poser la question suivante : comment cela peut-il être encore possible au XXIe siècle ?
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2013
Ce livre raconte l'histoire d'un prisonnier en camp de concentration. Moins la vie quotidienne hors camp de prisonnier.
Livre indispensable (entre autres) pour en savoir plus sur la Corée du Nord
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2015
J'ai attribuer 5 étoiles (la note maximum) pour les raisons suivantes:
- La lecture est très agréable à lire.
- C'est à la fois une lecture qui se lit comme un roman mais qui peut aussi servir à amener vers un raisonnement historique. Donc cette ouvrage est aussi bien pour un étudient de lettre moderne ou d'histoire, ou même encore les lecteurs passionné par les témoignages.
- C'est un témoignage (donc le passé d'un individu), qui nous explique ce qu'il a vécu dans un camp et la manière dont ces prisonniers et lui même sont traités (violences physiques, violences verbales, violences psychologiques, conditions de détentions). Il explique aussi comment il s'en est échappé, son périple, ses sentiments et ses ressentiments. Ce par quoi il est passé.
- Cela nous amène aussi a connaître la "vie politique" du pays. Car c'est un régime dictatorial qualifié de "modèle stalinien".
- Il y a même dans certains bas de page des lien internet nous permettant d'aller plus loin sur la vie des prisonnier en Corée du Nord. Par exemple un lien permettant de voir les "camps de concentration".

C'est toutes c'est raison qui m'ont fait aimé ce livre. Que je conseil à toutes personnes qui aime les témoignage ou qui s'intéresse a des questions sur comment vivent les prisonniers en Corée du Nord ou qui veulent en apprendre un peut plus sur ce pays, qui est considéré comme le moins ouvert au monde.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2012
Ce livre est terrible. Hélas il n'apprend pas grand chose à ceux qui depuis longtemps ont compris que le Socialisme était une effroyable calamité, probablement la pire que l'humanité ait engendrée.
Sera-t-il une révélation pour les autres, rien n'est moins sûr...
Ce témoignage en forme de réquisitoire s'ajoute à tellement d'autres bouleversants, tellement d'expériences calamiteuses, tant de massacres, tant d'horreurs en tous genres, qu'il paraît impossible à tout être doué de raison, de croire encore un tant soit peu à cette idéologie mortifère.

Puisse le parcours incroyable de ce jeune homme, Shin Dong-Hyuk, sacrifié dès sa naissance au Moloch implacable, inspirer quelques doutes ici ou là. Au terme d'incroyables mésaventures, il est aujourd'hui libre, mais au moins 200.000 de ses concitoyens croupissent encore, dans d'odieux camps de concentration. Les autres plus chanceux n'ont qu'une vie de misère, souffrent de privations inacceptables à notre époque, n'ont aucune espèce de liberté, surtout pas celle de penser et de s'exprimer.
Au terme d'une guerre effroyable, opposant le monde libre au bloc communiste, leur infortuné pays a été divisé en deux. Une partie vit à l'heure socialiste, dans l'acception la plus pure (l'idéologie juche). L'autre a adopté le système capitaliste, si honni, si vilipendé.
De part et d'autre du 38è parallèle, dans le pays dit du « matin calme », ce sont les mêmes gens. Mêmes origines ethniques, mêmes religions, même histoire, même culture. Seuls les systèmes régissant la société, les différencie. Et de quelle manière !
Hélas, cette aveuglante évidence, que nul ne peut ignorer, n'a toujours pas dessillé les yeux de certains, qui continuent de croire aux bonnes intentions et à la nature fondamentalement bonne du socialisme...
66 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2013
J'ai dévoré ce livre en quelques jours, j'avais parfois du mal à réaliser que c'était la réalité. La partie qui décrit la vie à l'intérieur du camp est particulièrement dur, je crois qu'il est essentiel que tout le monde sache l'enfer que vivent les nord coréens et ce livre est un très bon début pour se sensibiliser à cette ignominie qu'est ce régime.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette histoire vraie et effrayante à la fois raconte la vie de Shin dans le camps 14 en Corée du Nord. Cette histoire est poignante, elle raconte la vie dans enfant né dans ce camps 14 jusqu'à son évasion en passant par les humiliations, les atrocités, les dénonciations etc... qu'il a dû subir et surtout après son évasion le choc psychologique intense qu'il a du mal à le quitter. Ce livre est enrichie avec beaucoup d'intelligence d'informations complémentaires sur la vie en Corée du Nord et qui suscitent beaucoup d'intérêts. À lire absolument ce livre est remarquable pour prendre conscience de ce qui se passe dans le monde.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,99 €
14,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)