undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
6
3,5 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:11,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 septembre 2009
Perso, j'ai accroché sur ce superbe opus ! que des tubes Heavy/Thrash en puissance, merci TESTAMENT pour le virage plus heavy de cet album !!!

Là ou j'accroche moins, c'est pour le son, que je trouve trop ... enfin pas assez piuissant, relativement plat, comparé par exemple à l'album qui suit "LOW", qui lui, pour l'époque, déchire tout !

Voila, pour celles et ceux qui n'accroche pas trop a "The Ritual", il faut plus le voir comme une légère évolution, proche du "black album" de METALLICA,la démarche musical est très proche, relativement similaire.

"The Ritual" = Le "black album" de TESTAMENT, voila tout !!!

... à suivre ...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
the ritual est marqué par un revirement musical, alex skolnik et louie clemente ayant clairement indiqué qu'ils voulaient s'éloigner du thrash des débuts pour aller vers un heavy metal plus mainstream. le soliste pensant pouvoir s'exprimer avec moins de limites dans un registre moins extreme.
il faut dire que le contexte musical est à l'adoucissement et aux angles que l'on arrondit, tout le monde louchant sur le succès rencontré par metallica et son black album.

testament possède de beaux atouts pour réussir un tel revirement, le chant puissant de chuck billy, les guitares accrocheuses de peterson et skolnik, la section rythmique impeccable assurée par clemente et christian.
les réussites de the ritual sont l'intro sign of chaos, enchaînée avec le groovy the lectric crown. l'album débute fort. so many lies est pas mal, ainsi que agony. la ballade return to serenity est à nouveau du très grnad testament, et puis c'est tout!
donc une bonne intro, deux excellents titres et deux autres bons, et le reste est... ennuyeux à mourir! les morceaux sont longs, sans reliefs et soporifiques à souhait. peut-être qu'avec un tempo plus enlevé et des durées raccourcies, le reste de l'album passerait mieux...
quoi qu'il en soit, ce the ritual pas assez concluant ne retiendra pas le soliste du groupe, parti pour une carrière jazz après un passage chez savatage (sur le réussi handful of rain, sur lequel skolnik dépanne savatage après le décès de chris oliva).
testament renouera alors avec le thrash, et le succès, avec low, qui remettra testament sur les bon rails dans un registre un peu plus extreme qu'auparavant.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ici la controverse est due à une prise de position courageuse de la part de testament. Sans se moquer de ses fans, le groupe les surprend en venant là où personne ne les attend après un "Souls of Black" bien puissant. Pourquoi faire deux fois la même chose après tout? Testament change carrément de ton, et c'est très cohérent dans leur carrière, car l'album suivant, "Low", n'en paraîtra que plus nécessaire. Venons-en à ce Ritual. Petite intro qui nous amène directement au génial "electric crown", avec un refrain des plus mémorables du groupe. Le son est sage, c'est très heavy, et parfaitement maîtrisé et assumé. S'ensuit "So many lies", très bon aussi. J'aime un peu moins le 4ème morceau. Vient le fabuleux "The Ritual", carrément inattendu. Très beau et sombre, Chuxk Billy nous sort ici une très belle ligne de voix. Les morceaux suivants sont bons, je ne fais pas le détail, certains sont un poil en dessous, mais pas de mauvais en tout cas, il y a toujours des passages excellents. Puis arrive le fameux "Return to serenity", magnifique ballade, qui souffre aujourd'hui à mon goût d'une production bien trop léchée, ça frôle le mièvre, mais le morceau est trop bon pour y plonger. Le solo est excellent. En fait je me suis trop habituée aux versions acoustiques réengistrées qui font suite sur le Live At The Fillmore, avec beaucoup plus de force et d'émotions. L'album se finit sur "Troubled Dreams", bon morceau heavy aussi. Bref, un album mélodique, heavy, parfois rock, avec un son assez sombre. Un album à part, essentiel pour les fans et les autres!
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2014
avec tout ce que j 'ai lu sur cet album je m 'attendais à une horreur genre st anger,diabolicus in musica ,predator ,no prayer for duying,virtuak XI ,final frontier liste non exhaustive c 'est sur que 2 ou 3 morceaux speed n 'auraient pas eté du luxe m 'ai au moins c est heavy .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2007
J'ai acheté cet album de Testament il y a presque 15 ans après avoir craqué pour le titre « Return to serenity », une superbe ballade avec des passages trash, à l'instar de « Blackwitch » d'Exciter.
L'intro « Signs of chaos » suivie de « Electric crown » sont deux titres intéressants qui s'enchaînent parfaitement. Quant à « the ritual », il porte une ambiance sombre mid-tempo à écouter la nuit de préférence pour en apprécier toute la profondeur. Enfin, « Agony » plus speed est pour moi la dernière chanson qui vaut vraiment le coup sur l'album. Bref, un disque en demi-teinte.
J'ai appris un peu tardivement que le chanteur Chuck Billy avait eu de gros problèmes de santé. J'écris cette petite chronique en pensant à lui.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2009
Mon groupe de thrash préféré, pourquoi m'as tu fait ça ?
Attention je ne suis pas allergique au changement, j'adore le Black Album ou Countdown to Extinction par exemple.

Mais Testament en groupe de heavy, vraiment ça le fait pas...
Les trois albums de la période heavy m'indiffèrent, voire m'ennuient comme c'est le cas pour celui là.
Ca commence bien avec l'excellente intro/Electric Crown, du heavy comme ça je dis d'accord !
Hélas, mis à part Deadline, la chanson titre et la jolie ballade Return to Serenity, le reste des compositions sont bien plates et fades.
Oui ça joue bien, oui le son est bon, mais le public ne s'y est pas trompé, Testament passant du top 5 du thrash à la seconde zone, et mettra des années à repasser sur le devant de la scène.

Heureusement mes chouchous comettront "Low" deux ans plus tard, et là on redeviendra potes !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)