Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici MUSSO Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CDW17 Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
190
4,4 sur 5 étoiles
Plateforme: PlayStation 3|Edition: Standard|Modifier
Prix:17,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 avril 2016
Que dire de Beyond Two Souls ? À l'instar d'Heavy Rain, le jeu propose une aventure à la fois déconcertante et attachante. Le scénario est diablement immersif, du fait des choix à faire tout au long de l'aventure, parfois loin d'être évidents, et qui impliquent de fait le joueur, et procure un attachement certain au personnage.
Suivre la vie de Jodie, de son enfance à sa vie d'adulte, connectée à une entité mystérieuse, est captivant : les événements auxquels le personnage va faire face, parfois très forts, parfois déroutants, est immersif. Le scénario, au cœur du jeu, est tout simplement incroyable. Même si les choix et leurs influences n'ont pas finalement toujours de conséquences visibles, la trame narrative réserve de biens beaux moments.
La bande son et les plans parfois cinématographiques participent eux aussi à l'ambiance très réussie du jeu.
On peut regretter éventuellement un gameplay très basique, trop orienté "grand public", mais Beyond : Two Souls se joue avant tout pour l'histoire, et de ce côté là, c'est tout à fait réussi.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
Peu de jeux ont réussi a me scotcher de cette façon. Je ne jouais pas a ce jeux, je vivais une expérience. Les émotions ressenties sont très fortes tout au long du jeu , il est très dur de poser la manette pour faire des choses futiles ( dormir et manger par exemple). Pour une fois ma compagne restait a mes côtés pour regarder le jeu et participait en me conseillant dans mes choix ,une première!Quand j y repense que ce soit au cinéma, dans les jeux vidéo ou même dans les livres c est La première fois qu un média m atteind émotionnellement aussi fortement.vivement la suite !!
22 commentaires| 44 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2013
Beyond Two Souls est de ces jeux qui divisent. Ces jeux qui ont le potentiel d'enflammer les discussions. Si le dernier jeux de David Cage souffre de quelques défauts (camera, flashback cassant le rythme).

Il propose a une catégorie de joueurs une expérience susceptible de nous toucher selon notre affect à certains evènement de la vie. En effet, le thème de la vie et donc de la mort indissociable de Beyond sert de fil au jeu.

C'est donc avec un réel plaisir que nous suivons Jodie évoluer et traverser des étapes fortes de sa vie. Si l'histoire est assez convenue, je salue l'effort d'initiative d'apporter de la diversité aux Jeux vidéo. Beyond est un jeu pour les joueurs appréciant une narration sans prise de tête. Et il permet aussi de rassembler des non-joueurs devant l'écran. Ce qui est agréable.
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2017
J'aime ce style de jeu, où nos choix influent sur la suite.
Mais celui-ci ne m'a pas semblé très clair. De plus certains chapitres sont vraiment plats, sans aucune action.
Le champs de vision est également assez réduit, ainsi que l'espace dans lequel on peut se promener.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2017
Jeu acheté neuf pour ma part. L'histoire est vraiment prenante, et change en fonction des choix, actions qu'on réalise. C'est un peu comme "l'histoire donc vous êtes le héros". Il y a environ 120 fins disponibles, pas encore toutes testées pour ma part.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
Un très bon jeu, réellement immersif ! On s'identifie assez facilement au personnage de Jodie pour laquelle on a pas mal d’empathie. D'accord le scénario a beaucoup d'invraisemblances, mais ça passe ! Les visages des acteurs sont très bien modélisés. Avec un petit bémol pour certains décors. Les scènes d'action sont également prenantes même si on a souvent droit à l'erreur, sans que ça nous fasse recommencer la scène. On pourrait alors croire que quoi qu'on fasse, Jodie continuera son ascension . Ce qui, je pense, rebutera pas mal de joueurs. Mais somme toute, Beyond: Two Souls est un très bon jeu/film interactif, comme on en fait très peu, et raviera tous ceux qui ont aimé Heavy Rain.
0Commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2013
Je viens de terminer "Beyond : Two Souls" et difficile d'avoir un avis tranché. Déjà, soyons bien clair : ceci n'est pas un jeu vidéo mais un film interactif. Autant je trouvais les critiques concernant "Heavy Rain" à ce sujet infondées autant là je trouve que c'est l'évidence même. Le "jeu" souffre d'un manque de rythme et de scènes d'action et l'on est plus souvent spectateur qu'acteur. On peut également s'interroger sur l'impact et les conséquences de nos choix et de nos actions sur le déroulement de l'histoire de Jodie (personnellement j'ai échoué lors du combat contre l'esprit dans le désert et je ne sais pas en quoi cela a changé quoi que ce soit - à part rater une scène que je suis allée tout de même visionner sur internet).
L'histoire est assez difficile à suivre en raison de tous les flashbacks et les flash forwards et l'on se dit parfois que les développeurs font voyager Jodie uniquement dans le but de montrer des environnements différents (ville, désert, Moyen Orient etc) même si au final les scénaristes retombent sur leurs pattes et que l'ensemble se montre cohérent (il faut avoir terminé le "jeu" pour avoir une vue globale du scénario, chose impossible en cours de partie).
Bref, en résumé j'ai aimé l'histoire mais je me suis parfois ennuyé et le manque de rythme et de phases d'action ne m'ont pas permis de vivre une vraie aventure, j'ai plutôt subi qu'était acteur ce qui dans un jeu est toujours gênant.
Quantic Dream avait trouvé un bon équilibre avec "Heavy Rain" après avoir tâtonné avec "Farenheit" mais là ils ont oublié l'essentiel : un jeu vidéo doit proposer un challenge et nous permettre d'entrer dans la peau d'un personnage et non pas de le suivre passivement.
66 commentaires| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2015
Après HEAVY RAIN, David CAGE récidive avec BEYONG : TWO SOULS. Quand le jeu video lui sert de "sandbox" pour s'essayer à être scénariste et réalisateur de film !

POINTS + :

> Jeu immersif avec une narration émouvante ; Avec une Ellen Page et un Willem Dafoe qui s'immergent bien dans la motion capture : une performance d'un grand réalisme. Époustouflant !

> Gameplay minimaliste, voire "invisible" ; on n'est pas pollué sur l'écran ; ce gameplay donne une sensation de plaisir coupable à pouvoir manipuler l'environnement à distance grâce au switch entre "Jodie" et l'"esprit Ayden". En somme, une sensation de toute-puissance !

> Tutoriel progressif - A la base, jeu tout à fait accessible pour les joueurs occasionnels, totalement néophytes ;

> Le Jeu coopératif s'invite : une Nouveauté dans ce type de concept de film immersif ; avec l'application " Beyond Touch ", on peut jouer en binôme ( l'un avec la console pour le personnage principal "Jodie Holmes" , et l'autre avec une tablette ou un smartphone pour l'entité, l'esprit " Ayden "). Coopération tout au long du jeu de A à Z. Cela peut devenir un jeu à jouer en couple, entre amis, en famille, entre voisins ... Autrement dit, un jeu " conviviable " !

> Une musique envoutante, qui sublime l'histoire ;

POINTS -

> Jeu trop court : une dizaine d'heures ;

> Un " Hard - Gamer " peut passer son chemin - Aucun défi dans ce jeu, vous vivez une histoire , un " film participatif " (ouvrir une porte, se servir un café, dire bonjour... ou pas ! ) .
Dans ce jeu, on ne meurt jamais même si vous échouez !
Pour preuve, j'ai essayé d'échouer dans la mission "Somalie" :
> 1_repéré par le soldat avec arme d'assaut à moyenne distance à découvert: pas tué /
> 2_Echec au combat au corps-à-corps : pas tué /
> 3_Ayden n'agit pas pour me défendre : pas tué !!!
=> 3 essais sur le même soldat = 3 échecs même pas mort ! Plus de "Game Over" mais en contrepartie, pleins de trophées !!! Alors là whaouah, t'as vu j'ai gagné le trophée "Attrape-moi si tu peux" , et toi, et toi, et toi !! Ah le partage des réussites sur les réseaux sociaux plutôt qu'une immense satisfaction d'avoir combattu un boss ardu, ou trouver une solution originale ou bien pris une décision dans un dilemme moral changeant le cours de l'histoire !

Ah si, peut-être une petite difficulté dans les combats au corps-à-corps, plutôt intuitif. On nous épargne l'horripilant QTE ... dans les combats seulement. En effet, ces QTE sont présents dans les mouvements amples et peu commun (escalader, ...). Dommage !

> Le gameplay est minimaliste, mais quelques difficultés dans la manipulation de la manette sont misent à jour immédiatement. Dommage, il est certes intuitif mais lorsqu'il faut entrer soit en communication inframonde, ou soit dans le souvenir d'un personnage à travers un objet : manipuler les 2 pads n'est pas chose aisés pour arriver à ses fins. Enervant car on perd l'immersion dans la narration.

> Avec tous ces flashbacks, on peut être dérouté dans le suivi de l'histoire. Par contre, une fois l'histoire finie, si l'on veut réessayer les chapitres : impossible de zapper les cinématiques. Exaspérant !

> C'est une narration ultra balisée et linéaire ; donc, dans la mode du moment c'est le " monde ouvert ", on peut être frustré par l'impossibilité d'explorer certains lieux.

> Scénario linéaire, aucun choix moraux n'est possible ; même les simples actions sont téléguidées, angle cameras axant où la future action est à faire, voire oralement en indiquant quoi faire. On n'a plus qu'à fermer les yeux et se laisser guider par la douce voix de "Jodie Holmes" . En somme, un objectif mais qu'une solution imposée, martelée ; et ceux même avec le niveau jeu moyen. Exaspérant ! Surtout, dans les jeux video actuels où les solutions pour atteindre sa cible, ou son objectif, sont multiples et à l'initiative du joueur. Etre constamment tenu par la main donne un ressenti de frustration et infantilisant.

> 2 niveaux de jeu : facile ou moyen . Pourquoi ne pas avoir profité des niveaux de jeux pour offrir des difficultés supplémentaires dans les combats, l’absence d'indications visuelles et orales pour accomplir les chapitres...

> Les bonus sont honnêtes, mais c'est le minimum syndical, et en plus ils se méritent puisqu'ils font les trouver, parfois les chercher pendant le jeu (peut-être un peu trop de "pack illustrations"). Dommage que l'on est pas d'interviews des membres de l'équipe du jeu video .
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2017
Un des pires jeu auquel j'ai pu jouer dans ma vie. Le gameplay est totalement inexistant, soit c'est un jeu à scénario où il faut juste faire des choix de dialogue. Malheureusement le scénario est un navet total qui touche vraiment le fond.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2013
Beaucoup reprochent à BTS son absence de gameplay, d'interactivité, sa non-liberté scénaristique...Pour ma part, il lui manque un élément essentiel à tout jeu vidéo : le challenge. Pas une seule fois je n'ai vu apparaître un écran game over ! Et ce n'est pas une question de difficulté inexistante mais une absence totale d'une notion indispensable pour un jeu vidéo. Qui dit challenge, dit aussi tension du joueur face à des événements dont il doit sortir au moins vivant. Rappelez-vous Heavy Rain et la possibilité de perdre définitivement un des protagonistes du jeu en cours de partie. Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai été stressé quand j'incarnais Madison. Bref, j'étais investi à 100% car il y avait un enjeu.
Dans BTS, il n'y a rien de tout ça...ce qui a occasionné chez moi, petit à petit, un certain ennui et une indifférence face à des situations où j'aurais dû tout au contraire être affecté...Je faisais même exprès de mal jouer pour voir jusqu'où le jeu pouvait m'assister et me remettre sur les rails imposés par le scénario. Si je devais résumer BTW en un mot, je dirais qu'il s'agit d'une longue cinématique avec quelques interactions ici ou là. Si on se tourne sur les précédentes créations de David Cage (Nomad Soul, Fahrenheit, Heavy Rain), on ne peut que voir en BTS une véritable régression. C'est d'autant plus regrettable car le jeu est très beau, les acteurs sont remarquables et l'histoire, sans être un chef d'oeuvre scénaristique, parvient à piquer la curiosité du joueur ce qui l'amène à continuer malgré tout. Je pourrais être méchant et dire que ce jeu est un peu ringard dans son concept tant il rappelle certaines productions des années 90 qui tentaient déjà à l'époque de marier de la vidéo et des acteurs avec une certaine interactivité. Il serait peut-être temps pour David Cage d'arrêter de tourner autour du pot et de faire définitivement du cinéma car n'est-ce pas ce qu'il tente de réaliser derrière ses 3 derniers jeux et en particulier celui-ci ?
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous des questions ? Obtenez des réponses rapides d'autres clients.

Veuillez vous assurer que vous avez saisi une question valable. Vous pouvez publier votre question directement ou la modifier par la suite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi une donnée valide.
Voir toutes les 3 questions avec réponses.


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)