Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
66
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 avril 2012
Lou Clark, 26 ans, vit avec ses parents, son grand-père, sa soeur et son neveux. L'établissement, où elle travaillait depuis six ans comme serveuse, ferme. Elle enchaîne quelques petits boulots puis postule pour un emploi d'aide à domicile.
Avant l'accident qui l'a rendu tétraplégique, Will Traynor avait tout, l'argent, le succès, les jolies femmes, les voyages.
Lou et Will vont être réunis par nécessité. Elle déteste ce travail; lui ne supporte pas sa présence.

les plus:
. La manière dont le quotidien de Will est décrit: la réalité du fauteuil roulant, le regard des autres qui est parfois si destructeur, le combat contre la douleur, la maladie, l'infection qui guette.
. La relation de Lou et de Will qui change à mesure qu'ils apprennent à se connaître. Lou parvient à percer la carapace du jeune homme. Quant à Will, il voit en Lou ce que personne ne soupçonnait.
. De très belles scènes à la fois drôles et poignantes. Je me souviendrai longtemps d'une étiquette restée sur une chemise, d'une danse en fauteuil roulant.
. l'humour: les dialogues cinglants, hilarants.
. Des personnages secondaires complexes, en proie à leurs espoirs, leurs peurs, leurs rivalités.

Les moins:
. la couverture a failli me dissuader d'acheter le livre et je l'aime encore moins après avoir lu ce magnifique roman.

conclusion:
ME BEFORE YOU est un livre qui vous happe dès les premières pages et que vous avez du mal à lâcher.
Si vous aimez les lectures qui vous dérangent, vous émeuvent, vous font rire, vous enchantent et vous déchirent le coeur, lisez ce roman.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2016
Pour une fois, avec cette œuvre j'ai commencé par le film. J'en suis ressortie si conquise, que j'ai chargé ma liseuse avec Me Before You, l'ebook en VO donc.

Et là j'ai été plutôt déçue... Je n'ai pas retrouvé la Lou pétillante de l'adaptation cinématographique, ni l'émotion ressentie en salle.

Me Before You (Avant Toi) raconte la relation entre Lou, une jeune femme ordinaire de la classe ouvrière britannique, et Will, un jeune homme tétraplégique aisé. Le handicap est ce qui permet leur rencontre, tant ils viennent de milieux qui ne se côtoient guère. Au contact l'un de l'autre, ils vont s'apprivoiser puis évoluer.

Le roman traite du handicap physique lourd - Will ne peut bouger qu'une main et la tête - à la fois dans son implication au quotidien, mais aussi dans son acceptation - ou non. Will était très sportif et dynamique avant son accident et ne peut se résoudre à cette demie vie.

Mais la thématique va plus loin avec la question de l'euthanasie humaine, légale en Suisse, mais pas au Royaume-Uni. De la première réaction choquée, à la lutte pour faire changer d'avis Will, en passant par la compréhension ou l'acceptation, Lou rencontre et expérimente toute une palette d'émotions et réactions - les siennes et celles de la société. Ce roman contribue assurément à alimenter le débat.

Bien sûr, c'est une histoire triste, mais pas aussi émouvante que je ne m'y attendais. J'aurais probablement dû lire le livre avant de voir le film. Certaines situations qui m'ont fait réagir au cinéma grâce au jeu des acteurs sont tombées à plat ici, et j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs que le film a su éviter.

Quant à ma lecture en VO, j'ai été au départ un peu déstabilisée par l'Anglais très britannique. Certes normal, mais c'est la première fois que je ressens un tel décalage avec un roman britannique, j'en avait pourtant déjà lu quelques uns en VO (Jane Austen, Bram Stocker, Lewis Caroll, Roald Dahl, George Orwell, JK Rowling), mais je pense qu'ici c'est le niveau de langage plus familier qui m'a perturbée. Ça n'a pas empêché ma compréhension, mais à de nombreuse reprise des expressions m'ont interloquée et j'ai mis à contribution la fonction dictionnaire de la liseuse.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2013
J'ai aimé ce livre, bien que le thème m'ait tout d'abord semblé "facile" dans le registre sentimental,comme un lointain écho aux fameux film "Intouchables" . En réalité, le style, limpide et enlevé, colle parfaitement aux différents narrateurs et rend crédible le discours. On pourrait penser que le roman traite de l'égoïsme (même chez l'accompagnatrice, qui rechercherait dans son travail à renouer avec le respect d'elle-même) mais, lorsque l'on arrive au dénouement, on voit qu'il n'en est rien. C'est une lecture apparemment simple et émouvante mais elle nous pousse à une réflexion plus philosophique sur nos raisons d'avancer et d'exister.Je le recommande.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2016
This book had me missing my metro stops from the very start. Once you start reading it - it's impossible to put down! I found myself sneakily trying to read the book at my desk at work under my official manuals - it was so good.

The story and characters are so well developed that I feel as though they are my friends. And the issues that it grapples with are very current topics that it is hard not to be passionate about. There is a certain delicateness and fragility in the principal character that I found I was able to easily identify with her quirks, thoughts and the way she sees the world. It did however make me cry - a lot. But any book that evokes that kind of emotion, in my opinion, is a very good book.

I'm really, really looking forward to seeing the movie of the book also - and for the follow up book (which I have already ordered on Amazon and am counting down for!).
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2013
J'ai eu un peu de mal au début car les personnages et situations me faisaient penser au film' intouchables'. Et puis finalement j'ai accroché et plus décroché. Un beau livre, plein d'émotions. Prévoir de lire la fin tranquille chez soi avec une boîte de mouchoirs....
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2016
I'm not the best reviewer so I'm going to keep it short, but this novel was absolutely magical. The kind that stays with you long after you have finished it. I finally put it down yesterday, after a few days of intense reading, and can't stop thinking about it. I can't even concentrate at work! I'm most certainly going to read it again, looking forward to that moment. As soon as I had started it I knew I was going to love it, it's well written and the characters are lovable. I couldn't put it down, stayed up late nights just to read further into the story. Thank you for a wonderful piece of literature, the kinds of book I love talking about to my friends, and pushing everyone around me to buy the thing and read it! One of my favorite books of all time.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2016
If I could give it a zero, I would.

I read this book expecting some kind of breakthrough in literature, but all I found was utter facile crap. This book took a subject close to my heart-- my son is disabled from birth and will forever be in a wheelchair-- and trotted out every easy stereotype under the sun. The author addresses certain aspects of disability but in a way that makes the pity pour out-- all while showing that disabled people don't want pity.

The character I found myself intrigued about was the only one who seemed to actually understand disability, thus the only one I cared about-- the professional carer. He seemed to really "get" it and understand the urgence of physical needs, the depth of emotional ones. The rest of the book, as it was woefully thin on REALITY, was a waste of my time.

Will, as the disabled former highflyer, was a travesty. I know many disabled people who are so sick of this argument that their lives are not worth living. We are living in a new age of eugenics, where a lot of people are starting to say out loud that people like Will shouldn't exist. Well, thanks, Jojo Moyes, for giving credence to that crap, and passing it off as Will's choice and Lou's sacrifice. How about, oh, I dunno, changing things so that places are accessible and disabled people aren't warehoused unseen?

I understand it's a work of fiction. But frankly the disabled community really doesn't need another well-intentioned but totally flawed dime novel to raise awareness. And great, now it's a FILM. Super. I imagine that like Les Intouchables, this will be a maudlin couple of hours during which people will feel good about themselves for having watched it, then go right on back to forgetting about the real challenges disabled people face. Wonderful.
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 janvier 2013
Un livre émouvant dans lequel un sujet sensible est traité avec beaucoup de délicatesse, sans jamais rentrer dans le jugement, le dramatisme ou la prise de partie. Les personnages sont attachants et le lien complexe et si fort entre les 2 personnages principaux, Will et Lou, ainsi que la répercussion qu'un drame peut avoir sur l'entourage de celui qui en a été l'objet sont dépeint avec beaucoup de douceur, de simplicité et de justesse.

J'ai été plongé toute entière dans l'univers du livre et j'ai eu la sensation de quitter des gens avec qui j'avais un lien fort quand je l'ai terminé. Deux indices qui pour moi ne trompent pas : un bon livre, un bon moment, qui nous fait ressentir des émotions intenses et parfois contradictoires.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai fini par succomber à la tentation et j'ai lu ce phénomène de librairie. Je me doutais qu'il serait très larmoyant, ça n'a pas manqué. J'ai peuré les 30 dernières pages (après m'être pas mal retenue les pages d'avant). Mais je ne regrette absolument pas de l'avoir lu. Je n'ai pas fait que pleuré, j'ai aussi pouffé de rire et j'ai été suspendue à ce roman lu d'une traite.

L'histoire ressemble au début beaucoup à celle du film "Intouchables", sinon qu'ici Omar Sy est une jolie jeune femme issue de la classe ouvrière, au chômage et n'étant jamais sortie de sa ville.

C'est bien d'une histoire d'amour qu'il s'agit, mais aussi d'un récit sur la famille, le handicap, les problèmes sociaux, l'ambition, les espérances d'une vie et le libre arbitre. Ça paraît très ambitieux pour un roman qui je suppose se range dans la case romance, et pourtant ce roman touche dans le mille à chaque fois.

Le héros est bien sûr beaucoup trop parfait pour être vrai, la Cendrillon est plus vraie que nature, mais le mélange prend. En particulier le quotidien, décrit avec minutie, est une réussite. Ce sont à mon sens les meilleures scènes de ce roman.

Une suite a été rédigée, qui remporte semble-t-il un franc succès, mais je vais passer mon tour. Lisez ce roman, vous ne devriez pas le regretter, pour peu que vous vous intéressiez à l'humain.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2016
This book arouses emotions, reflections about love and its possibilities, self-development, euthanasia and other issues … Some would compare it to The Intouchables but I will not say that. This is the story of two people coming from a different world, who have a lot to learn from each other and don’t appreciate each other at the very beginning … what follows next, we can easily imagine. But the question is : what would you do in Traynor’s shoes, a handsome wealthy thirty-year-old bloke who became a paraplegic? Would you do everything to try to live better or lose hope? It is hard to judge everyone’s decisions as long as you are not in his place. I have spent a good reading moment, this is not great literature but it explores worthy topics and Louisa Clark’s character is very interesting. So get your hankies ready and make yourself caught by this romance!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici