Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
15
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 février 2014
Ce livre est une description approfondie des causes multiples du déclenchement de la Première Guerre Mondiale. Les nombreux politiciens impliqués dans cet imbroglio à échelle internationale ne pouvaient se fier entièrement à leurs homologues étrangers. Les diverses "Ententes" (cordiales ou non) européennes masquaient les vraies intentions et craintes des gouvernements concernés à tel point que au fil de quelques mois l'assassinat de l'héritier de l'Empire Austro-Hongrois en Bosnie Herzégovine se transforma d'incident local en motif de guerre à échelle européenne.
L'auteur de garde bien d'inculper un gouvernement plutôt qu'un autre d'où une approche bien différente de celle souvent adoptée d'une Allemagne "agresseur" et cause majeure de ce cataclysme effroyable.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2014
Ce livre déroute véritablement le lecteur. Basé sur un documentation abondante, l'auteur montre de façon très convaincante que
personne ne voulait véritablement cette guerre. On peut en conclure qu'un manque de procédures rigoureuses et une mauvaise perception des intentions des partenaires de l'époque ont conduit à la tragédie. D'où le titre de l'ouvrage.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2014
How a bunch of around 30 egotic persons, each enclosed in his own office, started the worst human made catastrophe in history. How they have eluded their responsabilities through the largest history falsification. How first world war started a chain reaction of catastrophes still rolling today.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2014
Je ne suis pas historien, mais ce livre me semble très intéressant. Il est très bien documenté et se lit plutôt facilement.
Un grand bémol : l'annonce indique qu'il s'agit d'une édition reliée alors que le livre est thermocollé ! La qualité est donc bien inférieure à celle attendue !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2013
Dans ce pavé, l’auteur historien australien nous retrace d’un point de vue essentiellement diplomatique comment les premières années du 20 ème siècle on conduit à la première guerre mondiale. Il nous détaille par le menu les stratégies d’alliance de la France, GB, Allemagne, Russie, Autriche-Hongrie, Serbie et plus sporadiquement de l’empire ottoman et de l’Italie, les diverses crises ayant influencé celles-ci (guerres balkaniques, compétition coloniale), le processus décisionnel de chaque pays, le contexte ayant abouti à l’attentat de Sarajevo enfin l’enchainement des évènements de juin à août 14 (sans que la chronologie des derniers jours soit très claire). L’ouvrage ne s’intéresse pas aux aspects idéologiques et économiques. Même si l’auteur fait tout pour éviter le débat sur les responsabilités on ne peut l’éviter soi même. L’impression qui en résulte est donc :
La Serbie pratique un irrédentisme dangereux et soutient au moins passivement l’agitation hors de ses frontières y compris Princip et sa bande ; semble être prête à transiger après l’ultimatum autrichien.
L’Autriche-Hongrie pas au mieux de sa forme gère la situation de manière débonnaire jusqu’à l’ultimatum précité où elle fait preuve de rigueur intransigeante.
La Russie, apparait aux yeux de l’Europe comme une puissance émergente (on verra ce qu’il en adviendra) où les politiques germanophobes vont s’imposer tout comme en GB.
L’Allemagne ne semble pas particulièrement belliqueuse (d’où les critiques contre le livre).
La France est décrite comme attendant avec impatience l’occasion d’entrer en guerre pour récupérer l’Alsace Lorraine (Poincaré est décrit comme un « casque à pointe « si j’ose dire.Il intéressant de noter que l’assassinat de Jaures n’est pas cité et que les ouvrages d’historiens français auxquels s’est référé l’auteur se comptent sur les doigts d’une main…
Bref et l’auteur l’indique aussi, avec notre vision du 21 ème siècle ce conflit aurait du être maitrisé ou localisé au lieu de déclencher ce que l’on sait.
S’il faut apporter quelques critiques je reprocherais l’absence de concision, la préciosité du style (soulignée dans les sites amazon UK et COM, l’absence de bibliographie (mais 100 pages de notes qui renvoient aux sources), et de chronologie.
5 * évidemment
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2015
It is very interesting to follow the steps leading to First World War. Clark does a wonderful job describing everything that is tied to political questions in minute details.
From time to time, the reader would have appreciated a more synthetic approach, or "big pictures" conclusions. And it does not covers other aspects than the political point of view. Still, very interesting.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2014
Very detailed account of the events and circumstances that led to the WW1, well-written and breathtaking. The author's hypothesis - the occurrence of the war due to a sum of bad beliefs, coordination failures and prevailing uncertainty - is plausible and his arguments convincing.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2014
Un livre magnifique et scientifique qui nous fait sentir de l'intérieur les conflits au sein des nations et de ceux qui (en principe) les dirigent. Une course "en somnambules" vers l' abîme. Incontournable pour comprendre les causes de la Première Guerre mondiale.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2014
A lire en anglais ou dans sa traduction française (les sonambules) Analyse en détail les manoeuvres diplomatiques qui ont conduit comme une fatalité vers la guerre. Les "guerriers" dans tous les camps étaient convaincus de pouvoir gagner la guerre et tout le monde a perdu!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2014
A masterpiece of research and presentation. Chris Clark is able to tell a fascinating story, but at no point is there a trace of doubt that the facts could not be true and rather fiction.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)