undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
18
4,3 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:7,94 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 31 juillet 2013
Frankenstein traite de la limite de la science et des conséquences que peuvent avoir certaines expérimentations. Le film traite aussi des limites de la vie, de la possibilité de l'Homme d'intervenir dans cette vie, de s'en rendre en partie maître, de la détruire si elle n'est pas conforme à ce que l'on souhaite. "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" est une maxime qui s'applique au propos de ce film dans lequel le monstre n'est qu'une victime. Victime sans histoire, sans passé, sans guère d'avenir et sans nom car le scientifique Frankenstein ne donne pas d'identité à sa créature muette, qui est donc moins qu'un animal de compagnie.

Il y a des maladresses de scénario dans ce film, surtout dans la seconde partie, dans laquelle les évènements se précipitent. Cela étant, le tout est d'excellente facture et le spectateur n'oublie pas de sitôt la composition de Boris Karloff derrière son maquillage qui a fixé à jamais les traits de la créature dans l'inconscient collectif.

A noter que les bonus sont intéressants, surtout le premier dossier sur la conception du film. Le documentaire "Boo" est une aimable parodie dont on peut allègrement se passer.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Frankenstein"(1931) est une très belle adaptation à l'écran du roman de Mary Shelley(1818).
J'aime énormément ce film: classé comme film d'horreur avec son monstre mythique, il ne fait pourtant pas véritablement peur. Il est beaucoup plus subtil qu'une simple histoire effroyable. Là où réside la force du récit, c'est dans l'empathie que l'on ressent. Avec son cerveau d'assassin, ce pauvre être recomposé est plus à plaindre qu'à craindre. Un véritable drame se joue devant nos yeux médusés. Le noir et blanc sublime accentue cette impression. L'absence de bande originale aussi. On est face à un matériau brut et tranchant. Cette créature réanimée sent la mort à plein nez et pourtant, quelle tristesse...
Pour l'époque, le résultat est splendide, à la fois primitif et sans issue. Je vous recommande vivement "Frankenstein", fans de Boris Karloff. Ce 1er long métrage sera suivi de nombreuses suites mais demeure bel et bien le plus intense de tous. Excellente séance à tous et toutes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2015
Le DVD commander sur l'image est celui resus na pas du tous la meme jaquette (cela n'a pas etait preciser par le vendeur certe le film et le meme mais si j'achet un DVD c'est aussi est surtout pour avoir la jaquette je suis un collectionneur si je vouler juste le film je l'aurais telecharger) totalement desus
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 17 octobre 2014
Première apparition d'un des monstres les plus célèbres du 7ème art, "Frankenstein" restera sûrement comme le film le plus emblématique du jeune studio Universal.

La réalisation si moderne de James Whale en surprendra plus d'un. L' utilisation de nombreux travellings et de plans relativement courts pour l'époque donnent une fluidité inespérée à son film. Il a également su soigner ses décors et ancrer un univers très particulier dans l'imaginaire collectif avec, entre autres, le laboratoire du savant ou le fameux moulin de la scène finale, qui sont, depuis, indissociables du mythe.

Mais surtout, la formidable réussite du film (et, dans une certaine mesure, sa modernité aujourd'hui encore) réside incontestablement dans la représentation du Monstre. Le piège aurait été de se contenter de balancer une bête difforme beuglant vaguement et décimant tout sur son passage au grand dam de son créateur aimant. Mais Whale contourne cette difficulté en décrivant le Monstre comme une victime d'un savant fou qui n'assume pas sa création. L'intrigue va donc bien au-delà des postulats habituels des films d'horreur et pose des questions vraiment intéressantes sur le sens des responsabilités et sur la frontière entre la Science et l'éthique.

Le film est aussi transcendé par l'interprétation éblouissante de Boris Karloff: outre un fantastique maquillage (qui fait référence aujourd'hui encore), Karloff apporte une incroyable humanité à son personnage sans pour autant atténuer la terreur qu'il inspire. Magnifique dans son désespoir et ses peurs (la peur du feu notamment est magnifiquement filmée), le Monstre suscite une empathie quasi-immédiate (il faut voir sa peine lorsqu'il sent abandonné et sa joie simple lorsqu'on s'intéresse à lui), qui n'est même pas égratignée lorsqu'il commet l'impardonnable (la mort de la petite fille est un très grand moment).

Karloff n'est pas seul, puisqu'il est entouré de l'excellent Colin Clive qui apporte tout son charisme et ses démons intérieurs au personnage du Dr Frankenstein, du classieux Edward Van Sloane en mentor, du terrible Dwight Frye en en serviteur bossu (qui préfigure le futur Igor), de l'amusant Frederic Kerr en aïeul irascible ou encore de la décorative Mae Clarke en future épouse dévouée.

Un grand classique du film d'horreur.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2014
Film patrimoine inévitable dès lors que l'on veut aborder l'adaptation du classique de mary Shelley., posant parfaitement la question de "qui est le monstre ? La créature ou le créateur ?"
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2014
Version ancienne avec quelques bonus, audio en anglais avec sous titre français, occasion de voir ce filme dont j'avais tant entendu parler !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2011
Film pas très long mais très bien joué par Boris karloff, un film qui restera le plus connu de tous les films d' épouvante.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2015
DVD acheté pour faire connaître la version la plus célèbre à quelqu'un qui aime beaucoup le cinéma. La mise en scène datée renforce le côté délirant du scénario.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,79 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)