Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
11
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:30,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"La Belle au bois dormant", Tchaikovski-Petipa, chorégraphie revue par Yuri Grigorovich, The Bolshoi Ballet, The Bolshoi Theatre Orchestra, dir. Vassily Sinaisky, 2011, 1 DVD BelAir, 2012.

Dans des décors et costumes presque identiques à ceux de la version Noureev de l'Opéra de Paris -forcément, ils sont signés des mêmes Ezio Frigerio et Franca Squarciapino-, mais avec quelques variantes plutôt réussies (le temple circulaire du fond, plus sobre, et les deux belles perspectives qui l'encadrent, inspirées des ports au soleil couchant de Claude Gellée dit Le Lorrain); et sous la direction lyrique, vigoureuse, souvent dramatisante (russe en un mot?) de Vassily Sinaisky, cette adaptation de la chorégraphie de Petipa par Grigorovich est aussi convaincante que celle de Noureev, sinon pour la fée Carabosse qui ne fait que répéter les mêmes effets de cape en tournant sur elle-même sans effrayer personne, alors que Nathalie Aubin, à Paris, belle et terrifiante à la fois, imposait une présence inoubliable.

Vincent Bataillon, spécialiste de la réalisation de ballets classiques en DVD, arrive pourtant à rater la pantomime où la Fée Lilas change la malédiction mortelle de Carabosse en un sommeil d'un siècle auquel le prince charmant mettra fin... On a beau connaître cet épisode, il est la charnière du conte, voir la caméra occupée ailleurs pendant qu'il se déroule est regrettable, comme est regrettable le fait que le roi -là l'erreur incombe à Grigorovich- n'interdise pas clairement l'emploi d'aiguilles de quelque sorte que ce soit dans l'enceinte du palais comme on le voit bien, et sous peine de mort, dans la version de Noureev.

Peu de choses que tout cela.
La beauté des décors, des costumes, d'un spectacle varié, luxueux, l'excellence du corps de Ballet du Bolshoï, redevenu après quelques décennies de routine et de morosité digne de sa réputation (l'intervention des petits rats est un délice), feraient déjà beaucoup pour notre plaisir, s'il n'y avait une danseuse digne de donner à tout cela le plus noble sens, une dimension artistique d'envergure. Et cette danseuse, cette étoile, cet astre, c'est Svetlana Zakharova, encore elle ! Je parlerai à peine de la technicienne, parfaite, irréprochable, et toujours brillante sans ostentation: pas un tremblement, pas une hésitation, pas même cette crispation que l'on sent chez tant de ballerines aux moments cruciaux; tout avec elle est simple, naturel: elle semble inventé le pas à l'instant-même qu'elle l'esquisse, sous l'inspiration du sentiment éprouvé, comme le regard, le sourire, le port de tête, le mouvement des bras, nous faisant oublier les centaines d'heures de travail qu'il y a derrière cette spontanéité: c'est l'art absolu, celui qui sait ainsi se faire oublier !
Beauté physique, grâce et puissance, -toute jeune fille au Ier acte, et déjà si femme au II, lorsque le baiser l'a doublement réveillée!- Svetlana Zakharova a tout : elle danse par tous ses pores, de l'orteil au bout du petit doigt, de l'ongle à la pointe du cheveu, et le public du Bolshoi, qui a retrouvé des spectacles et des danseurs dignes de lui, ne s'y trompe pas qui lui aboie des bravos sans fin. C'est typique du public russe, et particulièrement masculin, que cette admiration exprimée à grands coups de bravos presque furieux...

Que je n'oublie pas David Hallberg, qui fait une entrée fracassante (son rôle est plus brillant et difficile que dans la version Noureev) et qui, sans avoir une beauté tout à fait digne de Zakharova, est en parfait accord de proportions avec elle (ce qui n'est pas le cas d'un Roberto Bolle, par exemple, beaucoup plus grand et très athlétique). Il fait preuve de qualités techniques et d'une élégance égales à celles de sa partenaire, et son prince Désiré est très séduisant, particulièrement dans son costume lavande et lilas, un peu moins sous la perruque poudrée...

Avec la qualité des spectacles que nous proposent le Mariinsky et le Bolshoi depuis quelques temps, ce sont de belles années de danses classiques qui nous attendent en DVD.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2013
Voici un DVD qui fera date dans la vidéothèque de la belle au bois dormant. Saluons la performance des seconds rôles. Rien d'étonnant à cela puisque ces rôles sont très souvent tenus par des étoiles dans les ballets russes. Ce serait tout simplement impossible chez nous. Une grande présence de l'anglais David Hallberg dans le rôle du Prince Désiré. Les compliments vis à vis de mademaoiselle Zakharova assècheraient un encrier. Notons simplement sa technique sans faille, la précision gestuelle absolue, au millimètre près, l'excellence des jetés (pratiquement sans élan) et des rotations. Seul petit défaut, elle ne représente pas suffisamment l'adolescente qu'elle est sensée être. Elle reste cependant une grande ballerine au service d'une partition superbe bien maîtrisée par Vassily Sinaisky. Les décors et les costumes sont splendides. Bref, un DVD de haute volée dont vous ne regretterez pas l'achat. L'image "fouillée" de la a version HD fait un peu fouillis dans les travelling panoramiques. Personnellemnt, je préfère la version DVD "normale".
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2013
Une très bonne version du ballet de Tchaikovsky,une mise en scène flamboyante, des seconds rôles performants et convaincants, un prince vraiment charmant à la fois technique et avec une grande présence bien au delà du "support" de la danseuse étoile, et Svetlana Zakharova égale à elle-même, éblouissante de technique.Là est peut-être le bémol: elle fait preuve d'une virtuosité sans faille mais parfois trop rapide pour laisser s'épanouir le charme de la toute jeune fille qu'elle est sensée être.J'ai préféré Aurélie Dupont dans la version de l'opéra de Paris, toute de grâce primesautière et de simplicité charmante.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2014
cette danseuse Svetlana Zakharova est de loin celle que j'apprécie le plus, elle est jolie mais surtout c'est une étoile immensement gracieuse et ensorcelante
il faut dire qu'au ballet du Bolchoï ils sont tous tellement concentrés et travailleurs qu'il n'y a pas de mauvais danseurs, David Hallberg est également divin on a l'impression qu'il ne fait qu'effleurer le sol lorsqu'il descend des airs c'est magnifique vraiment
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2014
La mise en scène du Bolchoï est superbe et le danseur qui interprète la Fée Carabosse campe très bien le personnage. J'aime beaucoup aussi les allusions aux nombreux contes, à la fin du ballet. La chorégraphie de Nourreïev est un peu plus dépouillée à ce moment-là.
Les apparitions de la fée Lilas ne sont pas toujours très claires dans le ballet du Bolchoï. l'interprétation de Nourreïv apparaît plus explicite en ce qui concerne le rôle attribué à la fée Lilas: il lui attribue toujours le même thème musical et apparaît plus dans l'action; on voit mieux les fées du bien et du mal s'affronter.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2012
J'avais vu ce ballet donné au Bolchoi en direct au cinéma, ce DVD en est la restitution fidèle et fantastique!
Je le conseille absolument aux amateurs de ballets.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2014
Très beau ballet et de fabuleux danseurs. A voir et revoir. Une musique que l'on n'oublie pas. Vraiment recommande pour les amoureux du classique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2016
La version de la Belle au bois dormant par le Bolchoï est la meilleure que je connaisse. La chorégraphie de Marius Petipa est aussi la meilleure. De plus, la danseuse étoile Svetlana Zakharova est, pour moi, la meilleure au monde. Superbe!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2013
Belle musique, décor splendide. danseurs de talent, chorégraphie précise et harmonieuse. Un grand moment de plaisir pour les yeux et les oreilles
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2013
Livraison rapide. Service impeccable et produit conforme a ce qui était décrit sur le site. Le bolchoï étant de plus un des ballet les plus beau du monde ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

25,30 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)