Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
18
Anoraknophobia [Import allemand]
Format: CD|Modifier
Prix:17,58 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 12 septembre 2017
L'album qui me manquait pour compléter la discothèque de Marillion, et c'est toujours un plaisir à écouter!!! Qu'ils continuent ainsi !
|0Commentaire|Signaler un abus
le 16 août 2017
Anoraknophobia est certainement le seul disque avec le " plaintif " Steve H qui a pu retenir mon attention , puisque la plupart du temps Marillion m'ennuie et me donnerait presque l'envie d'aller faire une sieste .
Oui , je l'aime bien cet album et en grande partie à cause des morceaux qui ouvrent et terminent ce CD au titre on ne peut plus bizarre . Mais , attention , je n'ai pas dis que les autres titres étaient mauvais , rien n'est à mettre de côté sur ce disque aux accents légèrement prog .
Oui , je pense que " This is the 21st century " est le plus bel extrait de cet opus et mon préféré de la période Hogart , son atmosphère est particulièrement envoûtante et sa longueur accentue notre plaisir , ou en tous cas le mien .
Ce disque , un bel album de rock est le seul de l'ère SH que j'ai conservé dans ma cd-thèque et pourtant j'en ai eu quelques uns . Tous ont finit par me lasser alors que je reviens très souvent avec plaisir vers celui là . Allez comprendre .
2 personnes ont trouvé cela utile
|22 commentaires|Signaler un abus
le 5 janvier 2010
Le meilleur ? Je ne sais pas.
Mon préféré de l'ère Hogarth ? Assurément.

Si sa pochette et son intitulé restent une énigme, "Anoraknophopbia" n'en finit pas de m'émouvoir et de me transporter à chaque nouvelle écoute. Il y a tout et de tout dans cet album: De l'audace, de la créativité, du groove, de l'envie d'avancer et d'en découdre.
Tantôt enlevé, tantôt plus en retenu, Marillion entre dans ce nouveau siècle par la très grande porte. Cet album nous emporte en effet dans un tourbillon d'émotions dont je n'imaginais plus le groupe capable à ce point là; Surtout après autant d'années d'existences.
Le bagage et l'héritage qui est celui du groupe, couplé a sa capacité à s'imprégner des nouveaux courants musicaux en les digérant avec intelligence, et voilà qu "Anoraknophobia" se place dès lors dans le carré de tête des albums incontournables du groupe. Et ce, dans une carrière pourtant déjà féconde en matière de disques référents.

La production est également au diapason. Décidément, quel pied !

19/20
Une personne a trouvé cela utile
|11 commentaire|Signaler un abus
le 11 septembre 2001
Cet album est fantastiquement paradoxal! Marillion est nouveau, bravant de nouveau tous les détracteurs, et Marillion est Marillionesque. Ce que signifie ma phrase : malgré toutes les innovations (samples...) apportées sur cet album merveilleux, Marillion reste celui qu'on aime. Hogarth a toujours l'une des plus belles voix du monde, Trewavas est toujours l'un des meilleurs bassistes, et Kelly, Rothery et Mosley sont des musiciens au feeling incroyable. La structure des chansons est toujours atypique, donnant à celle-ci une intensité toujours croissante. This is the 21st century et If my heart... font partie des plus beaux morceaux du groupe. Bravo.
3 personnes ont trouvé cela utile
|11 commentaire|Signaler un abus
le 13 janvier 2006
Que peut on esperer après un album comme celui-ci? Il sonne presque comme un live tant les morceaux sont joués spontanément et avec beaucoup d'energie. Les mélodies sont fortes, les guitares et les basses tranchantes, la batterie puissante. Mise à part "map of the world" qui est leur chanson la plus faible (tous albums confondus) tous les passages sont passionnants. L'album qui a suivi,intitulé "Marbles", manque manifestement d'énergie et engendre l'ennui (a part "invisible man")
Anorak est le seul album du groupe que j'écoute encore régulièrement.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 8 mai 2001
Entre rock et groove, entre délires limites psychédéliques et émotion. C'est un album surprenant, qui ne ressemble à rien de ce que je connais. La basse rythme la plupart des chansons parfois de façon lancinante. La guitare est présente partout, un jeu fort et fou à la fois. Brillant ! Le chanteur a une voix magnifique qui réussit dans tous les registres auxquels il s'essaie à faire passer sentiments et émotion. Un vrai talent, rare de nos jours. Les claviers sont là pour accompagner quand il le faut, et faire plus si l'ambiance l'exige : parfait ! Cette musique est déroutante, affolante, ne vous attendez pas à entrer en terrain connu. Des moments où "ça arrache grave", des moments ou l'émotion vous gagne, la mélancolie aussi. Mais c'est surtout l'énergie qu'elle dégage qui est impressionnante. A se procurer si l'on veut être surpris (agréablement), et entendre quelque chose de nouveau. Je le remets illico sur la platine !
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 18 mai 2001
Marillion vient de réaliser un album majestueux, réussissant l'osmose parfaite entre la pop, le prog et le trip hop. Les fans des beatles, de Genesis ou de Massive Attack trouveront leur bonheur. C'est si bon que c'est à croire qu'ils ont rencontré Dieu (en anorak ?). A écouter d'urgence (mais attention risque d'accoutumance :-)
|0Commentaire|Signaler un abus
le 27 août 2010
Aprés les sorties de deux albums trés moyens, Marillion revient avec "Anorakphobia". La carrière du groupe a connu un passage à vide, éviction d'EMI pour ventes soi-disantes insuffisantes.
Le groupe lance même une souscription à ses fans sur le net pour la réalisation de cet album.
Depuis la sortie d'Anorakphobia, une reflexion m'est venue je pense que cet album est l'aboutissement de cette fameuse période creuse de Marillion avec les "tatônnements" des réalisations précédentes.
N'en déplaise aux éternels détracteurs, le groupe a pris des risques comme atteste les morceaux "If my heart were a ball it would roll up hill", c'est du Portishead avec du Rythm'n'blues des 60's qui rencontre du Rock Progressif.
"Quartz" est un formidable titre qui groove aux ambiances "Soul" où se mèlent harmonieusement les mélodies intimistes de Marillion. D'ailleurs on apprécie les sonorités des claviers de Mark Kelly, un vrai bonheur sur ce morceau.
Il y a un véritable joyau sur cet album, "This is the 21st Century" magnifié par le chant de Hogarth et les chorus de Steve Rothery qui justifie à lui seul l'achat de l'album.
Deux titres enlevés "Between you and me" et "Seperated out" faits pour la scène.
De trés belles chansons mélange de pop et de prog comme "Map of the world" ou "The fruit of the wild rose" constituent le charme de cet album.
Un bien bel album qui oscille avec des ambiances trip-hop, quelques petits clins d'oeil de musique Black (qui aurait penser ça de la part de Marillion!) matiné de pop dans un contexte musical progressif constitue le grand retour du groupe avec "Anorakphobia".
2 personnes ont trouvé cela utile
|11 commentaire|Signaler un abus
le 8 mai 2001
Marillion fait de donner un grand rayon de soleil dans cet obscur mois de mai. Anoraknophobia aura fait parler de lui, des fans accrocs mis dans le doute aux journalistes les plus ringuards en peine d'innovation, marillion vient de remplir son contrat, et par la même met une grande claque a tout ceux qui ont douté, de la qualité musical de ce groupe comme de celle des albums précommandés par 12000 fans, dans un packaging original l'album n'en est pas moins, marillion invente la pop-progressive aux antipodes du metal actuel qui rode autour du genre prog. Marillion offre huit bijoux, trop pop diront certains, mais non c'est bien marillion qui renait, ils ne sont plus effrayés par la lumiere, ils sont la lumiere. Suivez là et vous comprendrez pourquoi on parle d'album de l'année...et du 21 siecle.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 5 mai 2002
Voila un album atypique mais dans la continuité de ce que fait Marillion depuis le départ de Fish. D'ailleurs à l'écoute de cet album on peut se demandé si Marillion est toujours un groupe de rock progréssif. Les mélodies sont là avec le groove en plus. Pour les fans qui ont envie d'être encore surpris par Marillion c'est l'album à avoir, Pour les nostalgiques (voir intégristes) de la période Fish l'écoute se révèlera plus difficile. En conclusion un excellent album.
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Size Matters (Reedition 2018)
17,97 €
Brave
13,48 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici