undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

C'est pour moi le disque de la consécration pour Christian Gerhaher. On sentait ce magnifique baryton, capable du meilleur depuis son «Schubert: Winterreise»,
son très beau disque «Lieder von Robert Schumann», et plus récemment l'excellent et austère «Ferne Geliebte"
sur le point de nous dévoiler toute l'étoffe de son génie.. Voilà qui est fait !.
Christian G. est ,à mes yeux, le meilleur baryton actuel (et je n'oublie pourtant pas Matthias Goërne), et sans doute le véritable candidat à la succession de Fischer-Dieskau.
Le programme présenté ici est un modèle et un régal , à commencer par un Wolfram idéal d'émotion, de plénitude,
de sentiment (une Romance à l'étoile de rêve), sous tendu par un splendide Bayerisches Rundfunk SO, conduit par un Daniel Harding qui retrouve la grâce qui l'a souvent abandonné.
Si ce n'était que pour ces deux extraits de Tannhauser, le disque mériterait l'achat..
Mais, des perles sublimes et rares, il y en a d'autres ! un extrait du Graf von Gleichen de Schubert , qu'on connaissait pourtant,..., mais qu'on n'avait
jamais vraiment entendu avant Gerhaher ; le « Wo berg' ich mich? » d'Euryanthe extraordinaire, et puis encore Schubert, Nicolaï, Schumann...tout est splendide..
Précipitez vous !! Gerhaher place la barre très haut pour le concours du plus beau récital de 2013.
33 commentaires| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2014
voix magnifique, mâle, vaillante quand il le faut et sensible à la fois, choix assez éclectique des oeuvres, belle découverte que cet Alfonso und Estrella , il ne manque qu'un peu de Mozart ( j'avais tant aimé Gehrarer en Papageno à dreadlocks). Orchestre et direction impeccables . Une belle réussite
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)