undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:16,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 février 2014
Paul O'dette, le Grand Maître du Luth a enregistré de très nombreuses pièces de Francesco Canova da Milano. Dans ce second CD consacré entièrement au " Divino " il reprend de nombreuses pièces interprétées tout au long de sa longue carrière en améliorant nettement sa prestation déjà exceptionnelle et excellente de ses débuts. Il ajoute de nouvelles pièces.Tous les aspects musicaux du compositeur sont abordés avec une extrème générosité puisque pas moins de 36 pièces sont interprétées en près de 80 minutes sans que l'on s'ennuie une seconde ; les pièces sont fort judicieusement placées. On retrouve les plus belles pièces du compositeur. La prise de son est excellente et la jaquette superbe ! Ce CD de la maturité alliée au talent exceptionnel des deux artistes fait que je le recommande particulièrement en ma qualité de modeste luthiste renaissance amateur depuis près de 35 ans.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je comprends certaines critiques sur le jeu mécanique de O'Dette et il est exact que cet interprète semble être fasciné par l'aspect mathématique des différentes techniques de division/ornementation de la musique de la renaissance plus qu'à chercher des phrasés innovants, personnels ou inouïs. Il y a, chez ce luthiste issu de la guitare électrique Rock, un phrasé fluide presque "binaire" qui ne plait pas à tout le monde. Et pourtant...

Pour cette musique de la renaissance dont l'équilibre subtil peut facilement être détruit par un excès de lyrisme ou d'affect, ces phrasés simples et directs de O'Dette ne sont pas forcément un défault.

Au contraire, la simplicité et l'équilibre sont plutôt des qualités, quitte à gêner certains mélomanes habitués à l'appropriation extraordinaire et subjective de Hopkinson Smith qui apparait souvent comme une sorte de transposition de cette musique de la renaissance vers le monde des affects baroques.

Quant au toucher du luth de O'Dette, domaine dans lequel je trouve qu'il n'est pas toujours excellent (son enregistrement Neusiedler notamment voire son intégrale Dowland montre des limites dans ce domaine), je trouve qu'il s'est amélioré ou en tout cas, qu'il y est plus sensible qu'auparavant, sans pour autant égaler le toucher de Christopher Wilson chez Naxos (ma référence pour Milano) qui me parait parfait pour cette musique.

Une belle réussite dans l'ensemble pour ce disque qui restitue les qualités intrinséques de cette musique de Milano (y compris son lyrisme subtil) et qui montre aussi l'évolution positive de ce luthiste hors norme, au sens propre du terme.
33 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici