undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
14
4,7 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 février 2013
Max Emanuel Cencic nous a prouvé à plusieurs reprises son talent ses dernières années (l'album Haendel Mezzo-soprano, les opéras Farnace de Vivaldi, Artaserse de Vinci, Alessandro de Haendel ou Ezio de Gluck, le disque de duos avec Philippe Jaroussky...), et sa voix a depuis mûri, pris de l'ampleur et gagné en chaleur. Son timbre si reconnaissable est d'un réel intérêt dans la famille des contre-ténors, se distinguant de celui de la plupart de ses collègues. Pour ce programme savamment construit autour de la grande Venise musicale, Cencic nous a déniché de vraies perles oubliées et est merveilleusement accompagné par le jeune ensemble Il Pomo d'Oro. Si vous n'avez encore jamais écouté de disque de ce chanteur, ce récital saura vous convaincre de vous y intéresser de près. Et pour ceux qui ont déjà eu ce plaisir, il me paraît indispensable de ne pas passer à côté du plus beau disque de Max Emanuel Cencic.
11 commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2014
Ce disque présente un florilège d'airs baroques dont la beauté trouve son pendant dans la voix ample et virtuose de M-E. Cencic. Autrement dit ? Des mélodies à se pâmer (Sposa... non mi conosci), des airs qui donnent la pêche (A' piedi miei svenato, Io son rea dell'onor mio, pour ne citer que mes favoris) et pas que du connu, loin de là. Un contre-ténor qui a dû faire d'un lion son petit-déjeuner, et c'est parti pour une heure de vraie musique (ou plus d'une heure, si vous aussi vous écoutez certains airs en boucle...). C'est du grand art et, à mon sens, tout amateur de ce registre ne dispose pas de l'ombre d'une excuse pour ne pas l'avoir dans sa discothèque. Voilà, c'est dit (enfin, écrit, plutôt). Non mais !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2015
C'est un vrai plaisir que de suivre Max Emanuel Cencic dans cette belle promenade vénitienne.
On pouvait craindre, compte-tenu de son goût certain pour les strass et les plumes, que le présent album ressemble à ces masques surchargés qu'on trouve dans les boutiques pour touristes de la Cité des Doges. Il n'en est heureusement rien; il a su éviter l'écueil du "faire vénitien", qui n'aboutit à rien, pour nous livrer un opus d'une grande élégance.
Sa voix est chaude, habile, et il a surtout l'honnêteté de l'utiliser dans l'étendue qui est la sienne, c'est à dire sans en rajouter, ni chercher à atteindre des sommets inaccessibles pour montrer qu'il peut le faire, ou pour épater la galerie. Il est pragmatique, comme ceux qui ont édifié Venise, et c'est tout à son honneur. Certes, il n'évite pas quelques stridences dans les aigus des morceaux de bravoure, mais dans les pièces plus sentimentales, ou intimistes, il fait preuve de beaucoup de justesse dans son expression, et c'est là que sa voix donne le meilleur d'elle-même, comme dans le remarquable "Sposa, non mi conosci". Et puis, reconnaissons-le, son timbre androgyne est parfait pour rendre hommage à une cité où l'on aimait tant se déguiser que le Carnaval durait six mois.
Tout cela donne un récital heureux et qui ne lasse pas l'auditeur, même après de nombreuses écoutes.
Voilà donc un artiste sérénissime,et un disque qui ne l'est pas moins. Faites vous plaisir!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2013
JE RECOMMANDE CE CD UNE VERITABLE OEUVRE D ART UN GRAND MOMENT SUSPENDU ENTRE LE PROFANE ET LE SACRE !!!! A AVOIR DE TOUTE URGENCE
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2013
La voix ample et chaleureuse de Max Emmanuel Cencic met en valeur le très beau choix de ces airs d'opéra baroque vénitien.
Belle direction convaincante de Riccardo Minasi.
A recommander et à offrir .
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2013
Cencic montre la toute sa virtuosité et surtout sa sensualité, qui le place à mon avis bien au delà de Jaroussky, inégalable mais trop technique.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2013
La voix de Cencic est toujours incroyable. Très haute mais jamais froid. Une belle melange d'arias virtuoses et intimes. à recommander!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2013
Max Emanuel Cencic est, comme j'ai déjà écrit avant, comparable Philippe Jaroussky, mais un peu plus mezzo. Il chante avec beaucoup de tendresse.
J'ai beaucoup aimé ce disque et je le laisse sur mon bureau pour y retourner tres souvent.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2014
Musique magnifique, voix divine, on ne se lasse pas de cette musique Vénizienne, avec une petite préférence pour Vivaldi dont je suis une inconditionnelle.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2013
Cet album est un petit bijou baroque, une réelle réussite, tant par l'interprétation magistrale de Max Emanuel Cencic, de l'orchestre Il Pomo d'Oro, que par le choix des morceaux. Pour tous les amoureux de Venise, des contre-ténors et du baroque en général. Je vous le recommande.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici