undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
33
3,7 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:13,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 mars 2013
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
L'idée de départ est excellente et originale : mêler le thriller avec l'art et l'histoire. On a d'ailleurs un puissant antagonisme entre la beauté et la poésie de l'art, et la violence des meurtres, tant présents que passés. Le fond est donc très intéressant, mais la forme un peu moins, car l'action et le rythme tardent à venir, et on ne rentre pas assez dans l'histoire et dans l'ambiance. Ce qui fait qu'on peine à la lecture, et qu'un livre qui aurait pu être lu en 2 jours reste à ce jour encore inachevé sur ma table de chevet, plusieurs mois après l'avoir commencé, malgré m'être acharnée. C'est bien dommage.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
La trahison de Rembrandt n'est pas tout à fait un thriller en dépit des meurtres horribles qui jalonnent ce roman.
C'est un roman à connotation historique avec une intrigue originale sur les peintures de Rembrandt, c'est très bien écrit, construit avec beaucoup d'intelligence et d'érudition.
La fin est surprenante même si l'instigateur des meurtres ne surprend qu'à moitié le lecteur.

Néanmoins ce roman connaît quelques longueurs qui pour ma part deviennent vite lassantes.
C'est un roman typiquement "British" avec l'ambiance qui va bien.
Pour ceux qui ne raffolent pas de ce genre d'ambiance, cela peut devenir gênant mais après tout l'auteure est Britannique !

Au final, cela reste un très bon roman qui nous fait découvrir l'univers de l'art et en particulier celui de Rembrandt qu'il désacralise de façon très intelligente et crédible. Enfin pour ceux qui sont à la recherche d'un polar avec un vrai sérial killer et beaucoup de rythme, passer votre chemin.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Contrairement au résumé en quatrième de couverture, le meurtre d'Owen Zeigler n'intervient qu'au terme d'un bon tiers du roman. En fait, le lecteur ne découvrira que le meurtrier s'inspire de Rembrandt qu'au delà de la moitié du livre. Le héros est le fils d'Owen qui va tenter de percer le secret des lettres de Rembrandt que son père a en sa possession.

Pour être précis, ces lettres sont celles d'une maitresse de Rembrandt dont le secret peut faire vaciller le marché de l'art (les Rembrandt seraient des faux..., là est la seule invention de l'auteur, la maîtresse ayant bien existé).

Marshall, le fils d'Owen, va tenter de percer le mystère de ces lettres en essayant de ne pas se faire assassiner. C'est là qu'est le thriller ! Un peu d'action, un peu d'angoisse et les ingrédients sont réunis... mais la fin tombe à plat et l'histoire prend peine à décoller. C'est long, c'est parfois ennuyeux mais ça passe le temps. L'intrigue est curieuse, la fin se devine pour toute personne ayant lu le Da Vinci Code et là, c'est dommage.

Enfin sur la forme, ce livre est très lourd, trop lourd ce qui fait qu'il n'est pas facile de le tenir longtemps entre les mains (à moins de lire à plat sur une table), oubliez la lecture à la plage, dans un hamac, un transat ou dans votre lit, on fatigue vite. Rien que pour cet aspect matériel, je retire une étoile passant à deux étoiles.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Le trahison de Rembrandt est un polar bien écrit et surtout extrêmement bien ficelé.

Pour la petite histoire :

L'intrigue se passe dans le milieu très fermé des marchands d'art. Owen Ziegler, personnage respecté parmi ses semblables, tient une galerie spécialisée dans l'art hollandais à Londres. D'une affaire florissante, sa galerie devient gouffre financier. Criblé de dettes, Owen espère trouver le salut en vendant un bien qui lui est très précieux : un authentique Rembrandt acquis à l'apogée de sa carrière.

Malavisé, Owen se fait duper par l'homme qu'il croyait être son meilleur ami. Il lui annonce (faussement) que les experts ont authentifié son précieux Rembrandt comme un faux, les bénéfices de la vente lui revenant sont donc dérisoires. Pendant ce temps, son meilleur ennemi encaisse le magot. Il a bien entendu revendu ce Rembrandt au prix fort car, vous vous en doutez, ce dernier est bel et bien de la main du Maître.

Marshall, le fils d'Owen, rendant visite à son père, apprend avec hébétude sa situation financière. Il n'a jamais vu son père dans cet état et s'inquiète pour lui. Celui-ci semble en plus cacher un lourd fardeau ... il serait visiblement en possession de documents très anciens, relatifs à Rembrandt, qui pourrait faire s'effondrer les fondations même du marché de l'Art. Marshall est loin de se douter qu'en le quittant ce jour-là, il ne reverra jamais son père vivant ... pire encore, c'est lui qui découvrira son corps atrocement mutilé, à l'arrière de la galerie.

De là commence une course contre la montre et contre la mort ... quelqu'un veut à tout prix mettre la main sur ces documents anciens, ces lettres, attestant de l'existence du "singe de Rembrandt" et bien plus encore. Qui est ce tueur pervers qui fait endurer à ses victimes les pires tourments en mettant en scène des toiles du Maître ?

A toi lecteur de le découvrir ...

Mon avis :

Le style est clair, précis et vif. Très visuel. On rentre très rapidement dans l'histoire des personnages, et également dans le vif du sujet. Aucune longueur à déplorer, on ne s'ennuie pas un instant. Psychologie des personnages, meurtres atroces, courses poursuites, bonnes documentations historique sur Rembrandt ... les pièces du puzzle se mettent en place doucement, le temps de bien te faire cogiter, lecteur.
Le tout est ponctué de passages épistolaires reprenant justement les fameuses "lettres".
Mais le meilleur, la cerise sur le gâteau, c'est la fin ... que je ne vous dévoilerai pas, ça va de soi. L'auteur a eu l'idée de génie de nous gratifier d'un deuxième effet kisscool. Alors qu'on pense que tout est fini, bouclé, affaire classée, on découvre la vraie vérité, celle à laquelle personne n'aurait pu songer et là, lecteur, tu ne peux qu'être scotché ! J'ai adoré.

A noter, les faits décrits dans les "lettres" sont basés sur des événements réels. En effet, la fameuse Geertje Dircx (c'est imprononçable, effectivement) a réellement existé. Elle fut bien nourrice du fils de Rembrandt et également son amante. Leur querelle, qui finit par coûter à la belle 12 années d'emprisonnement dans un asile, est également un fait avéré.

En bref, "La Trahison de Rembrandt" est un roman prenant. Suspens à son comble, final bluffant ... impossible d'être déçu.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 15 février 2013
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce livre est plutôt un roman policier historique plutôt qu'un thriller. Mais l'histoire est très bien menée, l'univers des marchands d'art rendu parfaitement. On plonge avec délices dans les incursions temporelles à l'époque de Rembrant. très bien documenté. Assez bien ficelé. Quelques longueurs et redites, mais l'ensemble reste très sympa à lire.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce roman est bien, très bien écrit. Il est très bien construit aussi, fin et plein de richesses culturelles. Bref on ne s'ennuie pas ! et, bien entendu, le suspens est présent, nous donnant envie d'avancer encore et encore dans sa lecture.

Il se déroule à Londres, mais aussi à Amsterdam et à New York. Les ambiances ressortent parfaitement. Il se déroule à la ville mais aussi dans cette campagne anglais. Il se déroule en devisant, un sherry ou une tasse de thé à la main. Et surtout il se déroule dans le milieu particulier de l'art, et plus précisément des marchands d'art.

J'ai plongé avec Marshall dans le monde des galeries de peinture, à la recherche des assassins de son père. J'ai poursuivi ces monstres avec lui les cherchant dans l'histoire de Rembrand, mais aussi chez tous ceux qu'il fait vivre, ensemble nous avons scruté les tableaux pour comprendre... J'ai tremblé avec Marshall, et avec lui j'ai soupçonné tous les autres personnages, galeristes, amis, historien, hommes à tout faire ou comptable... et seulement 3 pages avant lui j'ai compris...

Bref un roman captivant, qui m'a laissée baigner avec delectation dans l'univers de l'art londonien, tout en me tenant en haleine derrière Marshall.

A lire et à faire lire... un bon moment garanti
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Marshall est le fils d'un galeriste en grande difficulté qui s'est arnaqué par un collègue sur la vente d'un Rembrandt. Owen son père lui avoue qu'il est en possession de lettres écrites par la gouvernante du peintre qui fut aussi sa maîtresse et qui affirme que bon nombre des tableaux peints par le maître le furent en fait par le fils naturel qu'il eut plus jeune avec celle qui devint sa maîtresse. La parution de telles lettres ne serait pas sans conséquence sur un marché de l'art très déprimé par la crise économique. Marshall va voir les conséquences puisque son père est assassiné, et il semble qu'un tueur en série s'intéresse à tous ceux qui pourraient avoir les lettres en leur possession. Marshall va-t-il échapper au tueur en récupérant les lettres et venger son père.

Le héros porte un prénom prédestiné pour un homme en quête de vérité et de vengeance. Ce roman est bien écrit, l'intrigue sera maintenue jusqu'aux dernières pages ! Il nous apporte des connaissances sur l'aeuvre et la vie de Rembrandt, tout en nous faisant partager la vie des galeries d'art d'aujourd'hui. En étant exigent il y a bien quelques manques en particulier sur l'explication de la correspondance entre les meurtres et l'aeuvre de Rembrandt, c'est un livre qui se lit avec plaisir pour un large public.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 6 décembre 2012
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Marshall plus ou moins en froid avec son père, marchand dans une galerie londonienne, y découvre le corps de ce dernier, horriblement mutilé. Son père s'était fait escroqué sur un tableau de Rembrandt, et courrait à la faillite. Mais c'est en réalité tout autre chose qui a tué son père : les lettres de la maîtresse de l'éminent Rembrandt, qu'elle accuse d'avoir usurpé le talent de leur fils bâtard. La plupart des tableaux du maître auraient été fabriqués par ce fils caché, son singe. Certains sont prêts à tuer à nouveau pour récupérer ces lettres, et voilà Marshall contraint de confronter un monde qu'il n'a jamais apprécié.

Ce roman policier a l'audace de s'attaquer à un milieu peu connu, celui de l'art, et de ne pas le présenter sous son meilleur jour. Les liens entre personnages sont habilement tissés et masqués, et font douté au fil des pages de l'implication de chacun. La bonne construction du roman repose sur l'insertion des fameuses lettres au cours du récit, lettres qui recadrent l'enjeu d'une époque révolue. Quelques points faibles persistent néanmoins, autour de la personnalité de Marshall, rapidement auréolé de l'étiquette "héros vengeur", et la pseudo-relation avec son ex-femme n'apporte pas grand chose au roman. On peut regretter d'avoir compris au milieu du roman qui est le coupable, et la toute fin laisse songeur. Elle se veut un retournement de situation, mais colle difficilement avec le reste du livre. Dommage, car on était plutôt bien partis !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Tout au long de la lecture de ce livre, j'avais un avis un peu mitigé.
Certes, moi qui ne suis pas vraiment histoire de l'art, ici ça s'intègre bien. Je me suis intéressée à l'histoire de Rembrandt. C'est sûr, toutes ces histoires de fils caché, etc... ça donne de l'intérêt. Et puis, il y a les lettres de l'ex. maîtresse de Rembrandt intercalée avec le roman.
L'histoire en général a du rythme, plus ou moins par moment. Alors qu'avec un vrai bon thriller, le rythme ne fait qu'augmenter, ici, ça augmente, ça diminue.
Par contre, j'ai vraiment été surprise par la fin. Je me demandais si toute cette histoire était vrai, et si non comment la raccrocher à la vérité... et bien on a la réponse à la fin.
Un roman intéressant donc, mais pour moi il manque parfois un peu de rythme pour être parfait.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Une excellente surprise que ce roman dont l'action se déroule dans le milieu tres fermé de l'art, avec ses galeristes londoniens, ses historiens de l'art.
Une enquête tres contemporaine sur des crimes (atroces sans en dévoiler plus) commis au nom
de supposées lettres écrites par l'une des maitresses avérées de Rembrant, avec flash back tres interressant sur la période où elles auraient été écrites)
Roman tres bien écrit, tres bien documenté (j'avoue avoir vérifié quelques infos du livres afin de mieux l'apprécier et m'en imprégner), qui nous fait découvrir le peintre, sa vie, son oeuvre et une certaine critique sociale de l'époque.
Enquête palpitante à un rythme incroyable.
Une vraie découverte....et un seul regret : roman trop court !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)